Capitaine, un statut parfois partagé

Publié le 15 avril 2020, mis à jour le 25 avril 2020 - Bruno Colombari

Les feuilles de match ne le mentionnent pas, mais il arrive que le capitaine au coup d’envoi sorte du terrain en cours de partie. Le brassard change alors de porteur. A sept reprises depuis 1979, il a même eu trois différents.

Généralement, les feuilles de match n’indiquent que le capitaine titulaire, pas ceux qui ont pris le brassard en cours de partie. Les retrouver n’est donc pas facile. C’est faisable depuis le milieu des années 70, en ayant recours, si nécessaire, à la vidéo des matchs, quand bien sûr celle-ci est disponible.

Voir le tableau des capitaines multiples

On sait avec certitude qu’il y a plusieurs capitaines au cours d’un match quand le titulaire sort en cours de partie. Et encore : jusqu’à la généralisation du port du brassard (en 1957), il n’était pas possible de savoir si quelqu’un endossait ce rôle en cas de sortie du capitaine. Par exemple, Paul Nicolas en 1926 contre la Belgique est remplacé dès la 16e minute par Georges Suttler. Roger Marche quitte le terrain à la 32e minute contre l’URSS en 1956, remplacé par Joseph Tellechea. En 1965 face à l’Autriche, le gardien Pierre Bernard sort à la mi-temps et laisse sa place à Marcel Aubour. On ne sait pas si un autre joueur a endossé le rôle de capitaine, et si oui, lequel.

Sur la période la plus récente (depuis 1976), nous avons 53 matchs à plusieurs capitaines : le plus souvent deux, mais il y a sept matchs où le brassard a été porté par trois joueurs différents. Les voici.


 

1979 : Platini puis Lopez puis Trésor

Le plus ancien date du 10 octobre 1979 contre les Etats-Unis, au Parc des Princes. Michel Platini est capitaine au coup d’envoi, mais sort à la 42e après un traitement de choc (entorse du genou) du défenseur américain Bandov. En deuxième mi-temps, c’est Marius Trésor, entré en jeu au retour des vestiaires, qui porte le brassard. Mais qui a assuré l’intérim entre les deux ?

Le match n’étant pas disponible en intégralité, il reste à imaginer quel est le candidat le plus vraisemblable. Début 1979, le capitaine habituel est Marius Trésor. Mais pour ce match amical, Michel Hidalgo le fait débuter sur le banc. Si Trésor ne joue pas, c’est Christian Lopez qui hérite du brassard. Et depuis septembre, Michel Platini l’a récupéré. Donc, Lopez étant titulaire en défense contre les Etats-Unis, le plus logique est qu’il ait assumé le statut de capitaine à la sortie de Platini, puis qu’il l’ait cédé à Marius Trésor au retour des vestiaires, lors de l’entrée en jeu de ce dernier à la place de Léonard Specht.

1990 : Amoros, puis Sauzée, puis Pardo

Le suivant aura lieu bien plus tard, le 28 mars 1990 contre la Hongrie à Budapest en amical. Michel Platini est désormais sélectionneur et le capitaine est Manuel Amoros. Quand il sort à la mi-temps, c’est Franck Sauzée qui prend le brassard, une première pour lui. A la 79e, Sauzée est remplacé par Laurent Blanc et passe le brassard à Bernard Pardo, pour qui ce sera la seule fois.


 

2001 : Lebœuf, puis Djorkaeff, puis Karembeu

Onze ans après, voici le trio de capitaines le plus improbable. Contre l’Australie en Coupe des Confédérations, où Roger Lemerre a amené un groupe largement renouvelé, Frank Lebœuf est capitaine au coup d’envoi (il l’avait déjà été trois mois plus tôt face à l’Allemagne, à la sortie de Marcel Desailly). A la 78e, il est expulsé suite à un deuxième carton jaune. Youri Djorkaeff prend le brassard pour dix minutes, et le passe à Christian Karembeu à la 88e quand il sort pour être remplacé par Patrick Vieira. C’est le seul capitanat du Kanak, pour deux petites minutes.

2002 : Desailly, puis Zidane, puis Djorkaeff

La démonstration en amical contre l’Ecosse, le 27 mars 2002, n’a pas été seulement prolifique en buts, mais aussi en capitaines : Marcel Desailly a porté le brassard en première mi-temps, l’a laissé à Zidane dans le vestiaire à la mi-temps, où Mikaël Silvestre l’a remplacé. Et Zidane l’a lui même donné à son remplaçant de la 80e minute, Youri Djorkaeff. Ce n’était que la deuxième fois que Zizou était capitaine des Bleus. Le précédent avait eu lieu six mois plus tout à Santiago du Chili, après déjà la sortie de Marcel Desailly à la mi-temps.


 

2004 : Vieira, puis Henry, puis Pirès

Pour sa première visite à Torshavn, contre les Féroé, Raymond Domenech fait confiance à Patrick Vieira comme capitaine. Mais celui-ci est expulsé à la 55e minute suite à une simulation dans la surface adverse alors qu’il a déjà été averti. C’est Thierry Henry qui prend le relais, pour la première fois et pas pour longtemps : Raymond Domenech le sort pour Vikash Dhorasoo neuf minutes plus tard afin d’assurer le résultat en infériorité numérique. C’est Robert Pirès qui devient capitaine pour la deuxième fois en sélection. Un mois plus tard, à Chypre, il claquera la porte définitivement.

2007 : Vieira, puis Henry, puis Makelele

Face à la Slovaquie le 22 août, Patrick Vieira est capitaine titulaire, comme c’est le cas depuis l’après Coupe du monde 2006. Quand il sort à la 58e, remplacé par Toulalan, c’est Henry, logiquement, qui récupère le brassard. A six minutes de la fin, le néo-Barcelonais est remplacé par Benzema. Qui devient capitaine ? Claude Makelele, pour la première et dernière fois de sa carrière internationale.

2008 : Vieira, puis Henry, puis Gallas

Pour le dernier match d’une année 2008 particulièrement médiocre, les Bleus reçoivent l’Uruguay. Il ne le sait pas encore, mais Patrick Vieira joue pour l’avant-dernière fois en sélection. Il est capitaine ce soir-là, et laisse son brassard à Henry quand il est remplacé par Alou Diarra à la mi-temps. Henry le porte jusqu’à la 72e. Quand il est remplacé par Jimmy Briand, c’est William Gallas qui le prend, pour la première fois de sa carrière.

Les cas particuliers : quand les capitaines voient rouge

Sur les 28 fois ou un joueur de l’équipe de France a été expulsé, trois ont concerné des capitaines : Frank Leboeuf en 2001 contre l’Australie, Zinédine Zidane en 2006 face à l’Italie (en finale de la Coupe du monde, et pour l’ultime match de sa carrière professionnelle) et Patrick Vieira en 2007 contre les Féroé.

On peut aussi relever les cas relativement rares de remplaçants qui ont donc commencé le match sur le banc et l’ont fini comme capitaine. Dans la période récente, on trouve Laurent Koscielny en novembre 2106 contre la Côte d’Ivoire (entré à la mi-temps à la place de Raphaël Varane), Yohan Cabaye contre l’Uruguay en juin 2013 (à la 77e, à la place de Matuidi), Thierry Henry face à l’Afrique du Sud en juin 2010 pour son ultime sortie (entré à la 55e et capitaine à la 82e, après la sortie d’Alou Diarra), Sidney Govou en mars 2010 (entré à la 65e à la place de Henry).

Quand il y a eu trois capitaines, à deux reprises le troisième de la liste était entré en cours de match : il s’agit de Marius Trésor en 1979 et de Youri Djorkaeff en 2002. Les deux seuls changements de capitaine identifiés sur cette période (on l’a vu, il y en a eu d’autres avant, mais s’il y a eu un second capitaine, il n’est pas connu) en première mi-temps impliquent curieusement Christian Lopez : le libéro stéphanois a succédé à Jean-Marc Guillou à la 43e contre la Tunisie en mai 1978 et à Michel Platini face aux Etats-Unis en octobre 1979, on l’a vu. Enfin, un seul changement de capitaine a eu lieu pendant les prolongations, et il concerne deux joueurs qui faisaient leurs adieux aux Bleus ce soir là : Zidane pour Barthez à Berlin en juillet 2006, à la 110e minute.

Dans le tableau ci-dessous, les capitaines expulsés sont indiqués par le picto . Et ceux qui étaient remplaçants au coup d’envoi par .

#dateadv.scorecap.capitaine 1tps 1capitaine 2tps 2Capitaine 3tps 3
710 19/11/2008 Uruguay 0-0 3 Vieira 45 Henry 27 Gallas 18
690 22/08/2007 Slovaquie 1-0 3 Vieira 58 Henry 27 Makelele 5
653 08/09/2004 Féroé 2-0 3 Vieira 55 Henry 9 Pirès 26
616 27/03/2002 Ecosse 5-0 3 Desailly 45 Zidane 25 Djorkaeff 10
607 01/06/2001 Australie 0-1 3 Leboeuf 78 Djorkaeff 10 Karembeu 2
487 28/03/1990 Hongrie 3-1 3 Amoros 45 Sauzée 34 Pardo 11
393 10/10/1979 Etats-Unis 3-0 3 Platini 42 Lopez 3 Trésor 45
816 15/11/2016 Côte d’Ivoire 0-0 2 Varane 45 Koscielny 45
797 11/10/2015 Danemark 2-1 2 Varane 45 Matuidi 45
787 14/10/2014 Arménie 3-0 2 Matuidi 45 Varane 45
766 05/06/2013 Uruguay 0-1 2 Matuidi 77 Cabaye 13
741 09/06/2011 Pologne 1-0 2 A.Diarra 45 Abidal 45
729 22/06/2010 Afrique du sud 1-2 2 A.Diarra 82 Henry 8
723 03/03/2010 Espagne 0-2 2 Henry 64 Govou 26
720 14/10/2009 Autriche 3-1 2 Henry 50 Govou 40
718 09/09/2009 Serbie 1-1 2 Henry 77 Gallas 13
709 14/10/2008 Tunisie 3-1 2 Henry 85 Toulalan 5
701 03/06/2008 Colombie 1-0 2 Henry 77 Thuram 13
700 31/05/2008 Paraguay 0-0 2 Henry 45 Coupet 45
697 06/02/2008 Espagne 0-1 2 Vieira 82 Henry 8
695 16/11/2007 Maroc 2-2 2 Thuram 64 Abidal 26
692 12/09/2007 Ecosse 0-1 2 Vieira 69 Thuram 21
678 09/07/2006 Italie 1-1 2 Zidane 110 Barthez 10
678 18/06/2006 Corée du Sud 1-1 2 Zidane 89 Barthez 1
670 31/05/2006 Danemark 2-0 2 Zidane 66 Thuram 24
663 07/09/2005 Rep. d’Irlande 1-0 2 Zidane 70 Vieira 20
660 31/05/2005 Hongrie 2-1 2 Wiltord 58 Boumsong 32
631 30/04/2003 Egypte 5-0 2 Desailly 74 Lizarazu 16
627 20/11/2002 Yougoslavie 3-0 2 Desailly 45 Petit 45
623 21/08/2002 Tunisie 1-1 2 Zidane 45 Desailly 45
619 26/05/2002 Corée du Sud 3-2 2 Desailly 73 Leboeuf 17
614 11/11/2001 Australie 1-1 2 Desailly 83 Leboeuf 7
612 01/09/2001 Chili 1-2 2 Desailly 45 Zidane 45
602 27/02/2001 Allemagne 1-0 2 Desailly 76 Leboeuf 14
598 02/09/2000 Angleterre 1-1 2 Deschamps 57 Desailly 33
597 16/08/2000 Sélection FIFA 5-1 2 Deschamps 61 Desailly 29
587 26/04/2000 Slovénie 3-2 2 Deschamps 63 Blanc 27
586 29/03/2000 Ecosse 2-0 2 Deschamps 60 Blanc 30
574 20/01/1999 Maroc 1-0 2 Deschamps 45 Desailly 45
570 19/08/1998 Autriche 2-2 2 Deschamps 45 Lama 45
561 29/05/1998 Maroc 2-2 2 Deschamps 45 Blanc 45
516 17/11/1993 Bulgarie 1-2 2 Papin 69 Cantona 21
501 05/06/1992 Pays-Bas 1-1 2 Sauzée 45 Amoros 45
500 27/05/1992 Suisse 1-2 2 Sauzée 71 Martini 19
494 14/08/1991 Pologne 5-1 2 Amoros 73 Sauzée 17
488 15/08/1990 Pologne 0-0 2 Amoros 76 Sauzée 14
440 13/10/1984 Luxembourg 4-0 2 Platini 57 Bossis 33
433 18/04/1984 Allemagne 1-0 2 Bossis 45 Six 45
427 31/05/1983 Belgique 1-1 2 Six 64 Battiston 26
425 23/03/1983 URSS 1-1 2 Platini 45 Bossis 45
415 21/06/1982 Koweït 4-1 2 Platini 81 Trésor 9
407 18/11/1981 Pays-Bas 2-0 2 Platini 75 Trésor 15
382 19/05/1978 Tunisie 2-0 2 Guillou 43 Lopez 45

Dernier livre paru

Sites partenaires


Une autre manière de raconter le foot


Trophée virtuel spécial Euro


Stats sur l'équipe de France


Base de données mondiale


325 matchs des Bleus en intégralité