Connaissez-vous les 77 Bleus de l’OM ?

Publié le 28 janvier 2017

Patrice Evra, bientôt 36 ans, vient de signer à Marseille. Il va peut-être devenir le 78e international français de l’OM. De Jean Boyer à Lassana Diarra, voici la liste des Bleus passés par le Vélodrome.

C’est le premier club fournisseur des Bleus : il y a eu tellement d’internationaux français passés dans les rangs de l’OM depuis 1923 qu’on pourrait former sept équipes complètes. Et ce, en ne comptant que les joueurs qui ont été appelés en sélection alors qu’ils étaient olympiens. Ce qui exclut quelques grands noms comme Alain Giresse, Jean Tigana, Bernard Genghini, Alain Boghossian, Bixente Lizarazu ou Sylvain Wiltord, passés par le Vélodrome hors de leur période internationale. Sans parler de ceux que l’OM a manqués alors qu’ils sont nés dans la cité phocéenne, comme Roger Jouve, Jean-Luc Ettori ou Zinédine Zidane...

JPEG - 51.9 ko
Marius Trésor, Olympien historique, et Jean-Luc Ettori, né à Marseille, contre la RFA à Séville en 1982

Valbuena, juste devant Trésor

Dans le tableau ci-dessous n’apparaissent donc que ceux qui ont joué en équipe de France pendant qu’ils étaient sous contrat à l’OM. Si trouver Didier Deschamps, Jean-Pierre Papin et Marius Trésor dans les quatre joueurs marseillais comptant le plus de sélections selon ces critères, la première place de Mathieu Valbuena est plus inattendue. Car si le meneur de jeu aquitain a passé huit ans à Marseille, il n’a été international que sur le tard, en 2010. Mais jusqu’à son départ à Moscou en 2014, il a été appelé 38 fois, dont 26 fois par Didier Deschamps jusqu’au Mondial au Brésil. Il détrône donc Marius Trésor qui a longtemps été, et de très loin, l’Olympien le plus sélectionné (37 sélections entre 1972 et 1980).

JPEG - 41.7 ko
Mathieu Valbuena, recordman de sélections parmi tous les joueurs de l’OM.

Nous avons donc 77 joueurs de l’OM dans les 891 internationaux français depuis 1904. Soit environ un sur douze. Et sur ceux-là, 41 le sont devenus sur les trente dernières années. C’est-à-dire depuis l’époque Tapie, à partir de 1986, avec l’arrivée de Jean-Pierre Papin et douze autres Bleus recrutés au prix fort jusqu’en 1991. Seuls Franck Sauzée (en 1988) et Eric Di Meco (en 1989) ont connu leur première cape sous le maillot marseillais.

PNG - 96.2 ko

Parmi ces 77 olympiens, 32 sont devenus internationaux pendant qu’ils étaient à l’OM. Et 45 l’étaient déjà quand ils sont arrivés à l’OM. Parmi eux, Laurent Blanc (en 1997) et Manuel Amoros (en 1989) avaient la plus grande partie de leur carrière en Bleu quand ils ont découvert le Vélodrome, puisqu’ils avaient déjà 61 sélections. Georges Bereta en avait 41 en 1975, Franck Lebœuf en comptait 40 en 2001 et Bernard Bosquier avaient 38 capes en 1971. Mais cette tendance n’est pas nouvelle : en 1925, Jules Devaquez avait déjà 22 sélections quand il a signé à l’OM, venant de l’Olympique de Paris.

PNG - 63.5 ko

Voyons maintenant combien de natifs de Marseille ont été internationaux. On en décompte 20, parmi ceux dont le lieu de naissance est connu. Sur ces 20, onze ont joué à l’OM : Raymond Durand (né en 1908), Georges Dard (1918), Félix Pironti (1921), Roger Scotti (1925), Jean-Pierre Dogliani (1942), Marcel Dib (1960), Eric Cantona (1966), Patrick Blondeau (1968), Franck Lebœuf (1968), Mathieu Flamini (1984) et Samir Nasri (1987). Pas mal, non ?

PNG - 101.1 ko

Seulement six d’entre eux ont été internationaux à l’OM : Durand, Dard, Scotti, Cantona, Lebœuf et Nasri. Six sur vingt, piètre score, surtout quand on sait que dans le lot, Jean-Luc Ettori, Christian Perez, Roger Jouve et bien entendu Zinédine Zidane sont passés sous les radars d’un club pour qui la formation a longtemps été le cadet de ses soucis.

ordre
d’arrivée
Joueur sélections
à l’OM
période sélections
antérieures
77 Lassana Diarra 6 2015 - 2016 30
76 André-Pierre Gignac 5 2013 - 2014 16
75 Dimitri Payet 10 2013 - 2015 5
74 Morgan Amalfitano 1 2012 0
73 Alou Diarra 10 2011 - 2012 34
72 Loïc Rémy 15 2010 - 2011 2
71 Mathieu Valbuena 38 2010 - 2014 0
70 Hatem Ben Arfa 2 2008 - 2010 6
69 Steve Mandanda 22 2008 - 2016 0
68 Samir Nasri 12 2007 - 2008 0
67 Djibril Cissé 7 2007 - 2008 30
66 Franck Ribéry 18 2006 - 2007 0
65 Benoît Pedretti 7 2004 - 2005 15
64 Peguy Luyindula 2 2004 2
63 Steve Marlet 5 2003 - 2004 18
62 Frank Lebœuf 10 2001 - 2002 40
61 Zoumana Camara 1 2001 0
60 Stéphane Porato 1 1999 0
59 Florian Maurice 3 1998 - 1999 3
58 Robert Pirès 21 1998 - 2000 17
57 Christophe Dugarry 15 1998 - 1999 20
56 Claude Makelele 1 1998 - 1998 2
55 Laurent Blanc 20 1997 - 1999 61
54 Reynald Pedros 3 1996 22
53 Fabien Barthez 25 1994 - 2006 0
52 Marcel Desailly 3 1993 0
51 Jocelyn Angloma 15 1991 - 1994 2
50 Jean-Philippe Durand 14 1991 - 1992 12
49 Basile Boli 24 1990 - 1993 21
48 Bernard Pardo 4 1990 - 1991 9
47 Bernard Casoni 19 1990 - 1992 11
46 Éric Cantona 5 1990 - 1991 13
45 Didier Deschamps 29 1990 - 1994 5
44 Éric Di Meco 9 1989 - 1994 0
43 Manuel Amoros 21 1989 - 1992 61
42 Philippe Vercruysse 3 1988 - 1989 9
41 Franck Sauzée 28 1988 - 1993 0
40 William Ayache 4 1987 - 1988 16
39 Yvon Le Roux 5 1987 - 1988 20
38 Jean-François Domergue 3 1986 - 1987 6
37 Jean-Pierre Papin 33 1986 - 1992 1
36 Didier Six 5 1978 - 1980 20
35 Marc Berdoll 11 1977 - 1979 5
34 Albert Emon 5 1975 - 1976 0
33 Victor Zvunka 1 1975 0
32 René Charrier 2 1975 0
31 Georges Bereta 3 1975 41
30 François Bracci 16 1973 - 1978 0
29 Marius Trésor 37 1972 - 1980 8
28 Gilbert Gress 1 1971 2
27 Georges Carnus 12 1971 - 1973 24
26 Bernard Bosquier 4 1971 - 1972 38
25 Charly Loubet 13 1969 - 1971 12
24 Jacques Novi 20 1969 - 1972 0
23 Joseph Bonnel 1 1969 24
22 Marcel Artélésa 1 1966 20
21 Jean Djorkaeff 21 1966 - 1970 10
20 Jean-Jacques Marcel 24 1955 - 1959 10
19 Roger Scotti 2 1950 - 1956 0
18 Pierre Flamion 3 1950 - 1951 7
17 Georges Dard 3 1947 - 1950 0
16 Sauveur Rodriguez 2 1947 0
15 Larbi Ben Barek 4 1938 - 1939 0
14 Henri Bastien 4 1938 - 1945 0
13 Abdelkader Ben Bouali 1 1937 0
12 Emmanuel Aznar 1 1936 0
11 Laurent Di Lorto 2 1936 0
10 Emile Zermani 1 1935 0
9 Max Charbit 4 1934 - 1935 0
8 Raymond Durand 1 1931 0
7 Joseph Alcazar 11 1931 - 1935 0
6 Charles Allé 1 1929 0
5 Aimé Durbec 1 1927 0
4 Maurice Gallay 13 1926 - 1929 0
3 Jules Devaquez 19 1925 - 1929 22
2 Edouard Crut 8 1924 - 1927 0
1 Jean Boyer 9 1923 - 1929 6

Des champions d’Europe et du monde à l’OM

A noter aussi que l’influence de l’OM, si elle a été maximale dans les années 1996-1992, avec pas moins de 15 internationaux, dont parfois 7 alignés simultanément chez les Bleus [1], se retrouve aussi parmi les équipes de France lauréates. On ne se retreint plus, ici, aux seuls joueurs internationaux pendant leur passage à l’OM, mais à tous ceux qui ont porté les deux maillots durant leur carrière.
Dans le groupe vainqueur de l’Euro 84, on ne trouve pas moins de huit ex et futurs joueurs de l’OM, puisque aucun d’eux n’y évolue à ce moment-là : les défenseurs Manuel Amoros (Marseillais en 89-93 puis en 95-96), Jean-François Domergue (86-88) et Yvon Le Roux (87-89), les milieux de terrain Alain Giresse (86-88), Bernard Genghini (86-88), Jean Tigana (89-91) et Jean-Marc Ferreri (92-93 et 94-96) et l’attaquant Didier Six (78-80), le seul à avoir joué à l’OM avant l’Euro. On peut même ajouter à la liste le sélectionneur Michel Hidalgo, amnager général de l’OM entre 1986 et 1991.

JPEG - 51.8 ko
A l’Euro 84, sept futurs marseillais : Giresse, Genghini, Tigana, Amoros, Le Roux, Domergue et Ferreri. Et un ancien, Six.

En 1998, le groupe d’Aimé Jacquet comptera même neuf ex, futurs et actuels Marseillais : le gardien Fabien Barthez (92-95 et 2004-2006), les défenseurs Franck Lebœuf (2001-2003), Marcel Desailly (92-93), Laurent Blanc (97-99) et Bixente Lizarazu (2004-2005), les milieux Didier Deschamps (89-90 et 91-94), Alain Boghossian (91-92 et 93-94) et Robert Pirès (98-2000) et l’attaquant Christophe Dugarry (97-99). Seuls Blanc et Dugarry jouent à l’OM la saison qui se termine par le sacre mondial. Deux ans plus tard à Rotterdam, ils sont encore neuf, les mêmes moins Boghossian plus Sylvain Wiltord (2009).

JPEG - 64.4 ko
Parmi les champions du monde, on trouve deux Marseillais en activité : Blanc et Dugarry. Quatre y sont passés (Barthez, Desailly, Deschamps et Boghossian), et trois vont y venir (Pirès, Lebœuf et Lizarazu).

En 2006, les vice-champions du monde compteront encore six Marseillais, comme Fabien Barthez, Sylvain Wiltord, Franck Ribéry (2005-2007), William Gallas (1997-2001), Alou Diarra (2011-2012) et Claude Makelele (97-98). Barthez et Ribéry sont les deux joueurs de l’OM actifs au moment du Mondial allemand.

JPEG - 66.2 ko
En 2006, Barthez et Ribéry sont olympiens. Makelele et Gallas ne le sont plus. Wiltord et Alou Diarra ne le sont pas encore. Djibril Cissé est forfait.

Enfin, en 2016, ils étaient encore quatre : Stève Mandanda (2007-2016), André-Pierre Gignac (2010-2015), Dimitri Payet (2013-2015) et Patrice Evra (depuis 2017). Seul Mandanda était encore à l’OM à ce moment-là.

JPEG - 61 ko
En 2016, un Marseillais sur le départ, Stève Mandanda, deux ex, André-Pierre Gignac et Dimitri Payet, et un futur olympien, Patrice Evra. Lassana Diarra est forfait.

[1C’est arrivé cinq fois sous les ordres de Michel Platini lors de la saison 1991-92. Voir le site SelectionA.

Rencontres et dédicaces

Retrouvez l'agenda des auteurs du Dico des Bleus dans toute la France

Abonnez-vous !

Chroniques bleues est sur Tipeee, premier site français de tip participatif.

Derniers livres parus

Sites partenaires


Stats sur l'équipe de France


Base de données mondiale


Matches en intégralité