De quoi nourrir le tyrageosaure

Publié le 2 décembre 2013

Tous les deux ans à la même époque, l’animal sort de sa tanière pour croquer quelques boules. En attendant le 6 décembre, voyons dans le détail les précédents tirages des Bleus depuis 1930.

L’histoire nous apprend que si, de toute évidence, mieux vaut un tirage facile qu’un tirage compliqué, le premier n’est en aucun cas une garantie de durée, surtout en coupe du monde. Quelques jours avant celui de 2014, retour sur les tirages des treize éditions précédentes auxquelles l’équipe de France a participé.

Le rond de couleur représente le niveau de difficulté théorique du tirage au sort. Rouge : difficile. Orange : équilibré. Vert : facile. A côté est indiqué le résultat de ce premier tour pour l’équipe de France, et en dessous les adversaires et les scores.

PNG - 12 ko
JPEG - 14.2 koTout commence donc en Uruguay, en 1930. Il n’y a que treize équipes participantes, dont quatre européennes, et évidemment aucun point de repère, sinon qu’Uruguay et Argentine sont les favoris logiques (finalistes aux derniers JO de 1928). L’Angleterre, meilleure équipe européenne, ne participe pas.
La France est dans le seul groupe de quatre équipes, un seul qualifié.
Mexique : 4-1
Argentine : 0-1
Chili : 0-1

PNG - 11.9 ko
JPEG - 9.3 koLe tirage n’est pas bon : l’Autriche est une des plus brillantes sélections européennes des années 30.
Le premier tour est en fait un huitièmes de finale à élimination directe.
Autriche : 2-3 après prolongations (1-1)

PNG - 11.7 ko
JPEG - 15.9 koTirage équilibré pour les Bleus qui organisent cette troisième phase finale. La Belgique l’adversaire préféré des Français, puisqu’ils l’ont déjà rencontré 32 fois en... 34 ans. Le premier tour est encore un huitièmes de finale.
Belgique : 3-1

PNG - 11.3 ko
JPEG - 16.3 koLe premier tour est un groupe de quatre avec deux têtes de série qui ne s’affrontent pas (Brésil et France). Le Brésil et la Yougoslavie sont qualifiés après un nul arrangé.
Yougoslavie : 0-1
Mexique : 3-2

PNG - 11.6 ko
JPEG - 15.4 koCette fois, le premier tour est encore un groupe de quatre mais il y a deux qualifiés. La Yougoslavie est la bête noire des Français, le Paraguay et l’Ecosse semblent prenables.
Paraguay : 7-3
Yougoslavie : 2-3
Ecosse : 2-1

PNG - 11.9 ko
JPEG - 19.5 koLes Bleus sont malchanceux au tirage puisqu’ils tombent sur un ancien double vainqueur, l’Uruguay, et le pays organisateur, l’Angleterre. Une victoire contre le Mexique est impérative.
Mexique : 1-1
Uruguay : 1-2
Angleterre : 0-2

PNG - 11.8 ko
JPEG - 15.3 koPour leur retour en phase finale après douze ans d’absence, les Bleus héritent du groupe de la mort, contre le finaliste de 1970 et encore une fois le pays organisateur.
Italie : 1-2
Argentine : 1-2
Hongrie : 3-1

PNG - 11.7 ko
JPEG - 14.7 koTirage équilibré avec une tête de série, l’Angleterre, un adversaire de niveau équivalent mais en déclin, la Tchécoslovaquie, et un inconnu, le Koweït.
Angleterre : 1-3
Koweït : 4-1
Tchécoslovaquie : 1-1

PNG - 11.7 ko
JPEG - 14.6 koL’équipe de France est tête de série et bénéficie d’un tirage avantageux, avec l’URSS comme épouvantail et les débuts du Canada en coupe du monde.
Canada : 1-0
URSS : 1-1
Hongrie : 3-0

PNG - 11.2 ko
JPEG - 15.5 koEncore tête de série en tant que pays organisateur, l’équipe de France dispose d’un groupe sur mesure.
Afrique du Sud : 3-0
Arabie Saoudite : 4-0
Danemark : 2-1

PNG - 10.8 ko
JPEG - 14.9 koPas de souci a priori pour des Bleus qui se voient déjà conserver leur titre mondial, dans un groupe où la deuxième place devrait être très disputée.
Sénégal : 0-1
Uruguay : 0-0
Danemark : 0-2

PNG - 11.5 ko
JPEG - 15.2 koTirage facile pour les Bleus têtes de série qui héritent encore d’un nouveau venu, le Togo.
Suisse : 0-0
Corée du Sud : 1-1
Togo : 2-0

PNG - 11.2 ko
PNG - 14.9 koL’équipe de France n’est plus protégée par le tirage, mais elle tombe sur la tête de série la plus faible, l’hôte sud-africain. Pas d’inquiétude donc.
Uruguay : 0-0
Mexique : 0-2
Afrique du Sud  : 1-2

Attention aux tirages faciles

Résultat des courses : en treize participations, les Bleus ne sont sortis que six fois du premier tour. Et les tirages faciles ne les ont pas toujours favorisés : en 2002 et 2010, ils ont été éliminés, pour trois qualifications en 1986, 1998 et 2006. Avec un tirage équilibré, ils n’ont chuté qu’une fois, en 1954, pour trois qualifications en 1938, 1958 et 1982. Enfin, ils ne sont jamais passés avec un tirage difficile : quatre éliminations en 1930, 1934, 1966 et 1978.

Si on regarde maintenant les adversaires qui ont le plus souvent croisé la route des Bleus au premier tour d’une coupe du monde, on retrouve en tête le Mexique, avec quatre confrontations en 1930 (gagné), 1954 (gagné), 1966 (nul) et 2010 (perdu). Juste après, il y a l’Uruguay rencontré trois fois en 1966 (perdu), 2002 (nul) et 2010 (nul). L’Argentine (1930 et 1978), la Yougoslavie (1954 et 1958), l’Angleterre (1966 et 1982), la Hongrie (1978 et 1986), le Danemark (1998 et 2002) et l’Afrique du Sud (1998 et 2010) ont joué deux fois chacun les Bleus au premier tour.

Uruguay, Angleterre et Mexique, ou Colombie, Bosnie et Honduras ?

Autrement dit, on pourrait s’amuser à anticiper un tirage au sort le moins original possible pour 2014, avec l’Uruguay, l’Angleterre et le Mexique, soit le même premier tour que celui de 1966. C’est aussi le seul possible reproduisant un tirage antérieur.

On peut aussi au contraire imaginer le tirage le plus inédit possible, avec par exemple la Colombie, la Bosnie et le Honduras, trois équipes que les Bleus n’ont jamais rencontrées en coupe du monde (et même jamais rencontré du tout pour le Honduras). Au vu du niveau des adversaires respectifs, l’inédit est largement préférable au déjà-vu, surtout quand on sait que le déjà-vu contient les deux porte-poisse en titre des Bleus : jamais ces derniers ne se sont qualifiés en rencontrant le Mexique et l’Uruguay au premier tour.

Rencontres et dédicaces

Retrouvez l'agenda des auteurs du Dico des Bleus dans toute la France

Abonnez-vous !

Chroniques bleues est sur Tipeee, premier site français de tip participatif.

Derniers livres parus

Sites partenaires


Stats sur l'équipe de France


Base de données mondiale


Matches en intégralité