Accueil > Dans les cartons de l’Ina > Deschamps chez Ardisson, en mars 2001

télécharger l'article au format PDF

Deschamps chez Ardisson, en mars 2001

Publié le 19 juillet 2012

Trois mois avant de mettre un terme à sa carrière professionnelle, Didier Deschamps passe sur le plateau d’Ardisson dans Tout le monde en parle. On est bien content que le second n’ait pas été nommé sélectionneur.

Le 24 mars 2001, Didier Deschamps est l’invité de Thierry Ardisson en compagnie de sa biographe Dominique Rouch pour la sortie de son livre, Vainqueur dans l’âme. Depuis six mois, il a quitté l’équipe de France un soir de septembre 2000 à Saint-Denis contre l’Angleterre. Et quelques semaines plus tard, au terme d’une saison blanche à Valence (il assistera à la finale de la Ligue des champions depuis le banc de touche), il raccrochera définitivement les crampons, puis enchaînera très vite avec sa carrière d’entraîneur à Monaco l’été suivant.

Entamé sur un ton taquin, l’entretien se refroidit tout d’un coup quand Ardisson (qui n’y connait rien, mais ça ne l’empêche pas d’en parler) affirme que Deschamps n’était pas bon techniquement. Pas content, le DD. Pareil quand on évoque l’inimitié de Platini à son égard. Ou quand on raconte le peu d’estime de Bernard Tapie, qui après l’avoir acheté à Nantes décide qu’il ne réussira jamais et le prête à Bordeaux, ou encore Cantona qui le traite de porteur d’eau.



Voir le profil de Bruno Colombari sur LinkedIn



SPIP Site sous spip 3.0.17 et le plugin zpip | Hébergé par Mutins
Contact | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
Sauf mention contraire, le contenu rédactionnel de cette page est sous contrat Creative Commons.

Visiteurs connectés : 7