Dis-moi comment tu t’appelles...

Publié le 22 avril 2015, mis à jour le 2 mars 2016

Depuis 1904, 880 joueurs ont porté le maillot de l’équipe de France. D’Abdelaziz à Zoumana en passant par Raymond, Michel, Zinedine et Paul, quels prénoms reviennent le plus souvent ?

De Hugo à Karim en passant par Mathieu, Raphaël, Mamadou, Patrice, Yohan, Blaise, Paul et Antoine, les prénoms des internationaux français actuels tendent vers le classicisme.

Un seul Raphaël, seize Paul

Combien de joueurs ont porté ces prénoms dans le passé ? Et lesquels reviennent le plus souvent ? Hugo Lloris, Mamadou Sakho, Raphaël Varane Karim Benzema et Blaise Matuidi sont les seuls à porter leur prénom. On compte deux Yohan dont Cabaye, quatre Mathieu dont Valbuena et Debuchy, cinq Patrice dont Evra, six Antoine dont Griezmann et seize Paul dont Pogba.

JPEG - 53 ko

Tigana le dernier Jean, Desailly le dernier Marcel

Sur 880 joueurs, on compte 262 prénoms différents [1], d’Abdelaziz (Ben Tifour) à Zoumana (Camara). Un seul d’entre eux compte plus de 30 occurrences : il s’agit de Jean, qui revient 34 fois. La dernière fois qu’un d’eux a été sélectionné, c’était Tigana en 1988. 
On pourrait y ajouter les 34 prénoms composés commençant par Jean (avec 13 autres prénoms, comme Jacques, François, Michel, Louis, Luc, Paul, Pierre...), soit 68 en tout (7,7% du total, environ un joueur sur 13). Là aussi, la tendance a disparu : depuis la fin de carrière de Jean-Alain Boumsong (2006), il n’y a plus de Jean ou dérivé en équipe de France.

JPEG - 45.1 ko

Six autres prénoms reviennent 20 fois ou plus : Georges, André, Marcel, René, Henri et Pierre. Là encore, il n’y a plus personne avec un de ces prénoms depuis le départ de Marcel Desailly en 2004. Entre 10 et 19 fois, on s’approche un peu plus de la tendance actuelle. Si les Maurice, Roger, Jacques, Raymond ou Joseph sont tombés en désuétude après les années 70, il reste un Philippe en activité (Mexès), un Charles (N’Zogbia), un François (Clerc) et bien sûr un Paul (Pogba).

Pour le fun, on notera que plus personne ne s’est prénommé Michel chez les Bleus depuis le départ de Platini en 1987, et qu’il y a eu 14 Louis. Nul doute que le seizième sera très bon de la tête.

Sur le graphique ci-dessous, est indiqué pour chaque prénom le nom et l’année de l’ultime match du dernier international à l’avoir porté.

PNG - 74 ko

1958, 1984, 1998 : de Just à Bixente

Maintenant, regardons les compositions des Bleus en 1958, 1984 et 1998 en ne gardant que les prénoms. Et voyons si ces prénoms sont fréquents ou pas.

En 1958, il y a tout de même trois joueurs avec un prénom unique : Fontaine (Just), Marcel (Jean-Marc) et Penverne (Armand). C’est beaucoup moins original pour Kopa et Kaelbel (Raymond), Lerond (André) et Jonquet (Robert).

PNG - 18.5 ko

En 1984, il n’y a que deux joueurs avec un prénoms unique : Bats (Joël) et Fernandez (Luis). Mais les prénoms les plus communs se font plus rares. On n’en trouve que trois : Tigana (Jean), Lacombe (Bernard) et Platini (Michel).

PNG - 16.7 ko

Enfin, en 1998 il n’y a pas moins de quatre internationaux avec un prénom unique : Barthez (Fabien), Lizarazu (Bixente), Zidane (Zinedine) et Djorkaeff (Youri). Le seul prénom largement répandu est celui de Desailly (Marcel).

PNG - 17.2 ko

De Ben Tifour à Camara

Pour terminer, un mot sur le premier et le dernier de la liste. Abdelaziz Ben Tifour n’aura vécu que 43 ans. Né en 1927, cet attaquant devient international A en 1952 et compte quatre sélections avant de fuir en Suisse pour rejoindre le FLN en 1958 avec Ahmed Zitouni et Rachid Mekhloufi [2] alors qu’il jouait à Monaco.

Zoumana Camara, lui, n’aura fait qu’une seule apparition en Bleu, lors de la coupe des Confédérations en juin 2001 en Corée, contre l’Australie. Défenseur central solide, il multiplie les transferts jusqu’à 25 ans, puis revient à Saint-Etienne où il a été formé et s’installe définitivement en 2007 au Paris Saint-Germain, où il joue toujours à 36 ans.

JPEG - 50.3 ko

[1Une petite dizaine d’entre eux n’ont pas de prénom identifié.

[2Lire l’article Larbi, Rachid, Omar et les autres 

A paraître le 25 octobre

Dernier livre paru

Sites partenaires


Stats sur l'équipe de France


Base de données mondiale


Matches en intégralité