Les plus beaux palmarès des Bleus

Publié le 26 mai 2019

Grâce à son sixième (et dernier) doublé coupe-championnat d’Allemagne avec le Bayern, Franck Ribéry égale le record de Karim Benzema et ses 23 titres. Mais ce dernier, dont le palmarès international est plus riche, n’a pas dit son dernier mot...

Mise à jour d’un article publié en janvier 2019

Dans cet article, j’ai choisi de ne faire figurer que les titres obtenus en équipe (club et sélection) et en première division nationale. Sont donc exclus les titres en équipes de jeunes, en divisions inférieures et les trophées individuels.

1. Karim Benzema, 23 titres

Ne cherchez pas plus loin : le recordman, c’est lui. Et rien ne dit qu’il ne va pas améliorer son total dans les années qui viennent, surtout s’il reste au Real. Il aura gagné tout ce qui était gagnable en France (hormis la Coupe de la Ligue) et en Espagne. Et tout ce qui était accessible en Europe et dans le monde avec le Real. Il ne lui manque « que » des titres avec les Bleus, où il est resté bredouille malgré trois phases finales (2008, 2012 et 2014) en neuf ans.

PNG - 99.1 ko

2. Franck Ribéry, 23 titres

Il quitte le Bayern sur un sixième doublé coupe-championnat d’Allemagne avec le Bayern. Ses neuf titres en Bundesliga constituent même un record. Et tout comme l’attaquant du Real, il n’a rien gagné avec les Bleus. Mais lui est passé tout près, quand son tir a frôlé le poteau de Buffon en prolongations de la finale de la Coupe du monde 2006. Benzema a gagné plus de titres internationaux en club (12 contre 3) et conserve donc la première place.

PNG - 110.9 ko

3. Bixente Lizarazu, 22 titres

Les derniers titres de Ribéry en 2019 l’ont fait descendre d’une marche, et comme il est désormais installé en tribune de presse, le voilà sous la menace immédiate de Matuidi. A ses 22 titres, il ajoute volontiers celui de champion de France de D2 avec Bordeaux en 1992, non décompté ici. Comme Ribéry, il a tout gagné avec le Bayern. Avec les Bleus aussi : ses quatre titres en sélection sont rarissimes à ce niveau. Sa régularité est exceptionnelle : entre 1997 et 2006, il n’a connu qu’une seule année blanche. Malheureusement, c’était en 2002.

PNG - 107.3 ko

4. Blaise Matuidi, 21 titres

Vingt et un trophées glanés en sept saisons : Blaise Matuidi a presque tout raflé avec Paris (16 titres) et la Juventus (4), sans oublier la Coupe du monde avec les Bleus. Presque, car il manque la Ligue des Champions et l’Euro, qui lui a passé sous le nez en juillet 2016. Ce n’est pas encore trop tard, mais à 32 ans, le temps presse.

PNG - 98.6 ko

5. Patrice Evra, 21 titres

Tonton Pat’ n’est certainement pas le joueur auquel on pense spontanément dans ce genre d’articles. Pourtant, au-delà d’une carrière en Bleu sans relief, Patrice Évra est un sacré collectionneur de titres. Les mauvaises langues diront qu’il était dans les bons clubs aux bons moments, à savoir Manchester United (14 titres entre 2006 et 2014) et la Juventus (6 entre 2015 et 2017). Les autres salueront une brillante et longue carrière, au delà des dérapages.

PNG - 102.4 ko

6. Patrick Vieira, 19 titres

Les 19 titres de Patrick Vieira constituent une fourchette basse : il aurait pu y en avoir un peu plus si la Juventus n’avait pas perdu son titre de champion d’Italie 2006 et s’il n’avait pas quitté l’Inter en janvier 2010, cinq mois avant la victoire des Nerazzuri en Ligue des champions. Sans oublier la finale de la Coupe du monde 2006, qu’il a abandonné pour des contractures avant l’heure de jeu.

PNG - 123.5 ko

7. Thierry Henry, 18 titres

Treize compétitions différentes avec trois clubs et la sélection sur une période de 14 ans : la carrière de Thierry Henry est extraordinaire. Il ne lui aura manqué qu’un titre avec la Juventus (où il n’a passé que six mois en 1999) et, sans doute, un Ballon d’or. Avec Barcelone, il a presque doublé son nombre de titres en club en seulement deux ans.

PNG - 120.6 ko

8. Willy Sagnol, 18 titres

Le beau palmarès du latéral droit des Bleus (10 passes décisives), auquel il n’aura manqué que la Coupe du monde, s’est construit essentiellement avec le Bayern entre 2001 et 2008. Sans une carrière écourtée sur blessures, à 32 ans, il aurait pu faire encore mieux.

PNG - 109.3 ko

9. Adrien Rabiot, 18 titres

Si sa carrière internationale est anecdotique (6 sélections), le milieu parisien a déjà un gros palmarès en club, même si c’est avec un seul, le PSG, et s’il n’est composé que de trophées nationaux. A lui de confirmer maintenant, probablement à l’étranger.

PNG - 72.1 ko

10. Eric Abidal, 17 titres

Huit fois champion national dans trois pays différents, Éric Abidal a participé à deux périodes hégémoniques, celle de Lyon entre 2005 et 2007 et celle du FC Barcelone entre 2009 et 2011. Il n’a pas connu la même réussite en sélection malgré une finale mondiale en 2006.

PNG - 91.8 ko

11. Raphaël Varane, 16 titres

A 26 ans, Varane est le deuxième plus jeune de cette liste (après Adrien Rabiot, 24 ans), et pourtant il a déjà presque tout gagné : ne manque plus que l’Euro, et ce sera peut-être chose faite l’année prochaine. Sur les 3 dernières saisons, il a remporté 11 titres. A ce rythme, il battra le record de Benzema d’ici 2022. Mais la carrière de ce dernier (31 ans) n’est pas finie...

PNG - 91 ko

12. Grégory Coupet, 16 titres

S’il a débuté à Saint-Etienne et a fini sa carrière à l’Atletico Madrid et au PSG, Grégory Coupet a gagné tous ses titres en club à Lyon entre 2001 et 2008, et tous dans l’hexagone. Avec les Bleus, il a aussi remporté deux Coupes des confédérations dans la même période.

PNG - 86.1 ko

13. Didier Deschamps, 15 titres

Le palmarès de joueur de l’actuel coach des Bleus est particulièrement varié, avec dix compétitions différentes remportées en onze ans dans trois pays différents et avec la sélection. Il n’a rien gagné avec Nantes, Bordeaux et Valence, où il a terminé sa carrière.

PNG - 98.4 ko

14. Hatem Ben Arfa, 15 titres

Sa Coupe de France avec Rennes en 2019, contre le PSG (joli pied de nez), lui permet d’entrer dans le palmarès, même si sa carrière compte un gros trou de cinq ans entre 2011 et 2015. Et il n’a rien gagné en sélection, où sa trace (15 matchs, 450 minutes de jeu) est anecdotique.

PNG - 98.4 ko

Zidane et Kopa à 12 titres, Platini à 11

Treize autres joueurs (au moins, il est possible qu’il en manque) comptent plus de dix titres, et parmi eux, les trois plus grands de l’histoire des Bleus, à savoir Zinédine Zidane (12), Raymond Kopa (12), et Michel Platini (11). Si ces totaux sont relativement modestes, il faut se souvenir qu’à 27 ans, Platini n’avait qu’une Coupe de France (avec Nancy) et qu’un titre de champion de France (avec Saint-Etienne) dans son palmarès. Quant à Zidane, il pensait sûrement enrichir son palmarès avec le Real Madrid (6 titres avant son arrivée à l’été 2001). Il le doublera sur les deux premières saisons, mais fera chou blanc (c’est le cas de le dire) les trois suivantes. Enfin, Raymond Kopa aurait pu faire mieux s’il était resté un peu plus longtemps au Real Madrid (entre 1956 et 1959) et s’il avait gagné quelque chose en sélection (troisième à la Coupe du monde 1958). Ces trois-là totalisent tout de même cinq Ballons d’or.

JPEG - 81.9 ko

Mbappé, déjà six titres à 20 ans

Parmi les joueurs actuels, si les palmarès des champions du monde Olivier Giroud (9 titres dont 4 Coupes d’Angleterre), Antoine Griezmann (4 titres dont une Ligue Europa), N’Golo Kanté (3 titres dont deux championnats d’Angleterre) ou Hugo Lloris (2 titres) sont encore loin de celui de Raphaël Varane, Paul Pogba (11) tient un bon rythme. Mais il est dépassé par Kingsley Coman, qui n’était pas en Russie, et qui en est déjà à 14 à bientôt 23 ans. Quant à Kylian Mbappé, il compte déjà 6 titres à 20 ans, dont trois de champion de France (Monaco et PSG). Pour lui bien sûr, ce n’est qu’un début, et s’il continue à ce rythme, il sera devant tout le monde avant ses 30 ans.

Le reste du classement (+ de 10 titres) :

14. Sidney Govou, 14 titres
14. Hervé Revelli 14 titres
14. Kingsley Coman, 14 titres
16. Florent Malouda 13 titres
16. Jean-Michel Larqué 13 titres
19. Presnel Kimpembe, 12 titres
19. Claude Makelele, 12 titres
19. Zinédine Zidane, 12 titres
19. Sylvain Wiltord, 12 titres
19. Alain Roche, 12 titres
19. Raymond Kopa, 12 titres
25. Paul Pogba, 11 titres
25. Michel Platini 11 titres

Le bilan des champions du monde 2018 :

Ils sont huit à avoir gagné quelque chose en 2019, en attendant les deux finales européennes qui concernent Sissoko, Lloris (Tottenham), Giroud et Kanté (Chelsea).

Aréola, Kimpembe et Mbappé sont champions de France, Tolisso remporte le doublé coupe-championnat avec le Bayern, tout comme Mendy avec Manchester City, Matuidi est champion d’Italie avec la Juventus et Umtiti et Dembélé sont champions d’Espagne avec Barcelone.

A noter que Benjamin Pavard, Nabil Fekir et Florian Thauvin ne comptent qu’un seul trophée à leur palmarès, et c’est la Coupe du monde.

Blaise Matuidi, 21 titres
Raphaël Varane, 16 titres
Presnel Kimpembe, 12 titres
Paul Pogba, 11 titres
Alphonse Areola, 10 titres
Olivier Giroud, 10 titres
Samuel Umtiti, 8 titres
Benjamin Mendy, 8 titres
Ousmane Dembélé, 7 titres
Steve Mandanda, 7 titres
Kylian Mbappé, 6 titres
Corentin Tolisso, 5 titres
N’Golo Kanté 4 titres
Antoine Griezmann, 4 titres
Adil Rami, 4 titres
Hugo Lloris, 3 titres
Lucas Hernandez, 3 titres
Thomas Lemar, 3 titres
Djibril Sidibé, 2 titres
Steven Nzonzi, 2 titres
Benjamin Pavard, 1 titre
Nabil Fekir, 1 titre
Florian Thauvin, 1 titre

Derniers livres parus

Sites partenaires


Stats sur l'équipe de France


Base de données mondiale


265 matchs des Bleus en intégralité