Tableaux de bord 799 après Angleterre-France (2-0)

Publié le 18 novembre 2015

Le dernier match perdu d’une année qui ne compte aucun nul, Deschamps qui totalise autant de joueurs appelés que Jacquet et l’entrée de Varane dans le top 100 : ultimes tableaux de bord de 2015.

Le zoom : perdre le dernier match de l’année, c’est plutôt rare

Soyons clair pour commencer : la défaite à Wembley a eu lieu dans des circonstances telles qu’il est impossible d’en tirer une quelconque analyse. C’est d’ailleurs pour cela qu’il n’y a pas eu d’article juste après le match.

Pour autant, il est de plus en plus rare que les Bleus s’inclinent lors de leur dernière sortie de l’année. L’avant-dernière fois que c’est arrivé, c’était à Copenhague en novembre 1996 contre le Danemark, il y a 19 ans donc.

Sur les quarante dernières années, depuis 1976, les Bleus ont gagné 25 fois le dernier match de l’année, pour 9 nuls et seulement 6 défaites.

PNG - 22.3 ko

Ces six revers ont eu lieu pour la moitié en compétition, face à la Bulgarie en 1993 au Parc (1-2) qui a coûté aux Bleus la qualification au Mondial 1994, à la Yougoslavie en 1988 à Belgrade (qualifications Mondial 1990) et à la RDA en 1987 à Paris (qualifications Euro 1988). Les trois autres sont des matches amicaux comme celui de Londres : face au Danemark en 1996 donc (0-1) et contre l’Allemagne en 1980 à Hanovre (1-4).

En fin d’année, les adversaires les plus rencontrés sont la Yougoslavie (2 victoires, 1 nul et 1 défaite), l’Allemagne (1 victoire, 1 nul, 1 défaite) et la RDA (1 victoire, 1 nul, 1 défaite).

Enfin, à noter que 2015 est une année sans aucun match nul (6 victoires et 4 défaites). Là aussi c’est plutôt rare : depuis 1904, c’est la vingtième fois que ça arrive. C’était relativement fréquent avant-guerre (où les scores étaient plus larges) avec neuf années sans match nul entre 1908 et 1938. Avant cette année, il faut remonter à 2003 pour trouver un tel cas. A cette époque, l’équipe de Jacques Santini avait perdu sa première rencontre contre la République tchèque avant d’enchaîner treize victoires d’affilée.

Voir le tableau des années 

PNG - 37.4 ko

Le bilan contre l’Angleterre ne s’arrange pas

C’est la 24e défaite des Bleus contre la sélection anglaise, la première depuis 1997, alors que l’équipe de France s’était imposée lors de ses deux dernières visites à Wembley en 1999 (2-0) et 2010 (2-1). 24 défaites en 40 oppositions, et une différence de buts abyssale (44 marqués, 133 encaissés). Rappelons que l’Angleterre est le deuxième adversaire le plus rencontré par les Bleus (après la Belgique), le deuxième à avoir le plus souvent battu l’équipe de France (toujours derrière la Belgique, qui compte 30 victoires sur 73 confrontations).

Voir le tableau des adversaires

JPEG - 25.8 ko

Deschamps a rejoint Jacquet au nombre de joueurs appelés

Avec la première sélection de Kingsley Coman vendredi, Didier Deschamps a désormais fait appel à autant de joueurs qu’Aimé Jacquet, à savoir 56. Il a fallu plus de quatre ans au sélectionneur champion du monde pour arriver à ce total, mais le même nombre de matches : 43, puisqu’après Nicolas Anelka contre la Suède en avril 1998, il n’y avait plus eu de nouveau lors des dix derniers matches dirigés par Jacquet. Didier Deschamps est encore devancé par Raymond Domenech (69 joueurs appelés) et bien sûr Michel Hidalgo (89). A noter qu’au nombre de débutants lancés, Deschamps est en retrait par rapport à Jacquet (22 contre 33), Domenech (40) et Hidalgo (64). Il est également devancé par Roger Lemerre (23), Henri Michel (33) et Stefan Kovacs (33).

Voir le tableau des sélectionneurs

Raphaël Varane dans le top 100

Si le match de Londres est très loin de ce Varane a fait de mieux en Bleu, c’est grâce à lui qu’il intègre le top 100 des sélectionnés, et ce alors qu’il n’a que 22 ans et huit mois. Il devance au temps de jeu trois de ses partenaires, à savoir Mathieu Debuchy, Mamadou Sakho et Paul Pogba.

Joueur Sel Tps
jeu
mn
%
tit
G N P Buts Cap
19 Hugo Lloris 72 6429 100% 35 21 16 0 48
35 Bacary Sagna 54 4335 89% 27 14 13 0 0
52 Olivier Giroud 45 2037 51% 25 7 13 13 0
56 Yohan Cabaye 44 2708 82% 26 9 9 4 1
82 Moussa Sissoko 34 1688 50% 20 6 8 1 0
91 Lassana Diarra 31 2426 81% 17 7 7 0 0
100 Raphaël Varane 27 2324 96% 18 3 6 2 4
103 Paul Pogba 27 2018 81% 18 4 5 5 0
109 Laurent Koscielny 26 2092 88% 12 5 9 0 0
125 Antoine Griezmann 24 1437 67% 16 3 5 6 0
132 André-Pierre Gignac 23 965 43% 11 7 5 6 0
207 Morgan Schneiderlin 15 815 53% 10 3 2 0 0
210 Hatem Ben Arfa 15 450 27% 8 3 4 2 0
275 Lucas Digne 10 643 60% 6 3 1 0 0
393 Anthony Martial 6 280 50% 5 0 1 0 0
642 Kingsley Coman 2 66 0% 1 0 1 0 0
Voir le tableau des joueurs

La feuille de match

PNG - 62 ko

A paraître le 2 novembre

Dernier livre paru

Sites partenaires


Stats sur l'équipe de France


Base de données mondiale


Matches en intégralité