Tableaux de bord 770 après Biélorussie-France (2-4)

Publié le 11 septembre 2013

Un premier doublé pour Ribéry, Pogba qui ouvre son compteur, le centième match à l’extérieur en compétition, la cinquantième de Lloris : ce que l’on retiendra du 770e épisode de l’aventure des Bleus.

Lloris est cinquantenaire

JPEG - 28.3 ko

Cinquante sélections avant ses 27 ans : Hugo Lloris est dans des temps de passage élevés, malgré son match raté en Biélorussie. Sur l’échantillon de gardiens (non exhaustif) choisi, il fait mieux que ses contemporains Manuel Neuer (Allemagne) et Guillermo Ochoa (Mexique), qui ont eu récemment 27 ans et qui comptaient à cette date respectivement 37 et 47 sélections. Il dépasse aussi Thomas Ravelli (Suède), Peter Schmeichel (Danemark) ou le grand Sepp Maier (RFA), qui avaient déjà entre 30 et 49 capes au même âge. Enfin, il fait beaucoup mieux que Fabien Barthez (16), Dino Zoff (6) ou Oliver Kahn (4). Sur le graphique ci-dessous, le nombre de sélections des gardiens en activité est accompagné d’un astérisque.

PNG - 47.4 ko

Il pourrait même égaler Gianluigi Buffon, qui avait 54 sélections dans les cages italiennes à 27 ans. D’ici au 26 décembre, Lloris devrait normalement avoir disputé quatre matches de plus contre l’Australie et la Finlande en octobre, et l’aller et retour des barrages en novembre. Dans cette liste, seul Iker Casillas est largement hors de portée, avec le chiffre incroyable de 74 sélections à 27 ans. C’était quelques semaines avant son premier titre avec la Roja, en juin 2008. Depuis, en cinq ans, il a doublé son capital.

La Biélorussie passe au bleu

PNG - 15.8 koDepuis 1904, l’équipe de France a affronté 84 adversaires. Le bilan est positif contre 59 d’entre eux, dont la Biélorussie depuis le 10 septembre (deux victoires, un nul et une défaite) et trois équipes qui ne représentaient pas une sélection nationale (Afrique, Concacaf et sélection Fifa).

Il reste neuf adversaires dont le bilan avec les Bleus est à l’équilibre (dont la sélection unifiée d’Irlande, formation éphémère dans les années 1920) L’Australie fait partie de ceux-là, ce qui donnera une occasion à l’équipe de France de la changer de catégorie en octobre au Parc.

Et pour 16 autres, le bilan est négatif. Il le restera à jamais pour quatre adversaires qui n’existent plus : la Yougoslavie, la Tchécoslovaquie, l’URSS et la RDA. Et il le sera encore très longtemps contre l’Angleterre (10 victoires pour 23 défaites) et l’Italie (9 victoires pour 18 défaites).

Voir le Tableau des adversaires

Une victoire pour la centième

Depuis 1949, les Bleus ont disputé tout juste cent matches à l’extérieur en compétition, en mettant de côté les phases finales d’Euro ou de coupes du monde. Le succès à Gomel porte le bilan à 46 victoires, 29 nuls et 25 défaites.
C’est la douzième fois que les Bleus marquent au moins quatre buts à l’extérieur en compétition (en amical, la dernière fois remonte à juin 2011 en Ukraine, 4-1). Le seul 4-2 de la série remonte au 27 mars 1960 à Vienne contre l’Autriche (quart de finale de la coupe d’Europe des Nations).

Valbuena dans le top 100

Sans faire de bruit, le meneur de jeu marseillais a fait son entrée dans le club des cent joueurs les plus capés. Il rejoint Adil Rami et le champion du monde Alain Boghossian. Hugo Lloris, qui est désormais le deuxième gardien au nombre de sélections (à égalité avec Joël Bats), a rejoint Patrice Evra au seuil des cinquante sélections.

Joueur Sel G N P Buts
16 Franck Ribéry 76 38 22 16 14
25 Eric Abidal 62 34 20 8 0
37 Hugo Lloris 50 22 17 11 0
64 Samir Nasri 38 19 13 6 5
66 Bacary Sagna 37 17 11 9 0
97 Mathieu Valbuena 26 13 5 8 5
122 Olivier Giroud 22 10 5 7 3
150 Gaël Clichy 19 10 4 5 0
192 Blaise Matuidi 15 7 3 5 0
212 Laurent Koscielny 13 5 3 5 0
243 Moussa Sissoko 11 5 2 4 0
319 Dimitri Payet 7 4 1 2 0
387 Josuha Guilavogui 5 1 2 2 0
471 Paul Pogba 3 2 0 1 1
Voir le classement complet des joueurs

JPEG - 33.3 ko

Un doublé pour Ribéry

L’attaquant du Bayern a marqué à Gomel ses treizième et quatorzième buts en équipe de France, son premier doublé avec les Bleus. Il rejoint au classement des buteurs Nicolas Anelka et Robert Pires, et talonne désormais Karim Benzema (15). Nasri compte désormais le même total que Valbuena, alors que Paul Pogba n’aura attendu que trois sélections pour ouvrir son compteur. Parions que ce premier but ne sera pas son dernier.

Joueur Buts Sel buts/
match
23 Franck Ribéry 14 +2 76 0,18
67 Mathieu Valbuena 5 0 26 0,19
69 Samir Nasri 5 +1 38 0,13
115 Olivier Giroud 3 0 22 0,14
204 Paul Pogba 1 +1 3 0,33
Voir le classement complet des buteurs

A paraître

Dernier livre paru

Sites partenaires


Stats sur l'équipe de France


Base de données mondiale


Matches en intégralité