Tableaux de bord 733 après France-Roumanie (2-0)

Publié le 10 octobre 2010, mis à jour le 17 mars 2013

Le premier but de Loïc Rémy, les débuts de Dimitri Payet et un retour sur la réaction des Bleus après une défaite à domicile en compétition.

Lire aussi l’analyse du match en questions-réponses : Les forceps ont du bon

Dimitri Payet : six minutes rentabilisées

C’est devenu une habitude depuis le mois d’août : un match, au moins un petit nouveau. Cette fois, comme on s’y attendait un peu, c’est le Stéphanois Dimitri Payet qui a eu droit à sa première sélection. C’est le 851ème international français de l’histoire. Il n’a joué que six petites minutes, mais il n’a pas fait le déplacement pour rien : un tir cadré repoussé par Pantelimon et un superbe festival déhanchements-feinte-centre en retrait qui amène le but de Gourcuff.

Loïc Rémy ouvre son compteur bleu

C’est le 305ème buteur de l’histoire de l’équipe de France. En marquant à dix minutes de la fin, Loïc Rémy a ouvert son compteur à sa quatrième sélection. Pas mal pour un attaquant qui n’a joué qu’un seul match entier (le premier, contre le Nigéria en 2009), une mi-temps contre la Norvège, une demi-heure contre la Biélorussie et 25 minutes contre la Roumanie.

Cumul de sélections

187 sélections avant le coup d’envoi pour les onze titulaires : c’est deux de moins que lors du match précédent, en Bosnie, le remplacement de Sagna par Réveillère ayant fait baisser la moyenne. La moitié du total de sélections était concentrée sur deux joueurs, Benzema et Malouda qui comptent désormais 60 et 30 matches en bleu.

Séries en cours

Avec la deuxième victoire consécutive, qui plus est sans encaisser de but, trois séries positives démarrent. Elles sont certes très modestes quand on les compare aux records d’invincibilité (30 matches entre 1994 et 1996), de victoires consécutives (14 en 2003-2004) ou de matches sans buts encaissés (11 en 2003-2004), mais il faut bien commencer un jour.

Le classement des joueurs

Quatorze joueurs ont participé à ce France-Roumanie. Quatre seulement comptent plus de 20 sélections, un seul (Malouda) plus de 50, et sept en comptent moins de dix. Au prochain match, Yoann Gourcuff intègrera le top 100. A noter que le seul joueur invaincu dans cette liste est Dimitri Payet, alors que Loïc Rémy vient de gagner son premier match après trois défaites en trois sélections.

Le classement des buteurs

Cinq joeurs avaient déjà marqué au moins une fois avant le match contre la Roumanie. Ils sont désormais six après le but de Loïc Rémy. Yoann Gourcuff a pour sa part marqué son deuxième but, deux ans après son premier... contre la Roumanie.

Réagir après une défaite à domicile

Après la défaite de septembre contre la Biélorussie, comment les Bleus allaient-ils réagir au stade de France ? En comptant le match contre la Roumanie, l’équipe de France a joué 115 fois en compétition à domicile, pour 83 victoires, 18 nuls et 14 défaites. Regardons dans le détail ces dernières, et examinons quel a été le résultat suivant à domicile en compétition.

Dix fois (en comptant le France-Roumanie), les Bleus l’ont emporté le match suivant. Deux fois, ils ont enchaîné avec un nul et deux fois par une autre défaite : en 1960 lors de la coupe d’Europe des Nations (défaite en demi-finale au Parc contre la Yougoslavie 4-5 et défaite à Marseille pour la troisième place contre la Tchécoslovaquie 0-2) et bien sûr en 1993 contre Israël (2-3) et la Bulgarie (1-2). A noter que trois de ces défaites à domicile en compétition ont eu lieu depuis le titre de champion du monde (Russie 1999, Ecosse 2007 et Biélorussie 2010).

Rencontres et dédicaces

Retrouvez l'agenda des auteurs du Dico des Bleus dans toute la France

Abonnez-vous !

Chroniques bleues est sur Tipeee, premier site français de tip participatif.

Derniers livres parus

Sites partenaires


Stats sur l'équipe de France


Base de données mondiale


Matches en intégralité