France-République d’Irlande (2-0) : un rinçage pour les coiffeurs - commentaires