Pourquoi de la publicité sur Chroniques bleues ?

Publié le 21 septembre 2022 - Bruno Colombari

Mettre à disposition du contenu gratuit sur le web nécessite du temps et des ressources. Désormais, des rentrées d’argent sont indispensables. Voici pourquoi.

A partir de mercredi 21 septembre, quelque chose a changé sur Chroniques bleues. Des emplacements publicitaires ont fait leur apparition sur le site, d’une manière que j’espère la moins gênante possible pour la lecture des articles. N’hésitez pas à intervenir dans le forum attaché sous celui-ci pour faire part de vos remarques, impressions ou suggestions, en restant évidemment poli et mesuré dans vos propos.

Pourquoi de la pub sur Chroniques bleues ? La question ne se pose pas directement en ces termes. Je dirais plutôt : pourquoi Chroniques bleues doit-il générer des revenus ? La publicité étant un des moyens possibles, pas le seul, pour y parvenir.

Depuis août 2010, Chroniques bleues est passé du statut de site confidentiel, alimenté épisodiquement et écrit par une seule personne, à celui de référence sur l’équipe de France masculine (hormis évidemment celui de la FFF, qui n’est pas dédié uniquement aux Bleus), alimenté quotidiennement, avec plus d’un million de visites par an et écrit par une demi-douzaine de rédacteurs.

La première conséquence de cette montée en puissance, c’est le besoin de changer de serveur afin d’éviter que ce dernier ne plante sous la charge les soirs de match. Le coût de l’hébergement a suivi, passant d’une vingtaine d’euros par an au début à une cinquantaine par mois aujourd’hui. Pour sécuriser le contenu et assurer une maintenance rapide en cas de problème, j’ai fait appel à un développeur web qui apporte ses compétence. Là aussi, plusieurs centaine d’euros par an. Enfin, il m’est arrivé de faire appel à un designer web pour le logo du site et la création de visuels des maillots français.

En résumé, en 2022, le site commence à coûter cher, et ne rapporte toujours rien, alors même qu’il est de plus en plus suivi pour la qualité et l’originalité de ses contenus. Comment faire ?

Il y a en gros deux moyens de faire entrer de l’argent. Le premier est celui qui avait ma préférence, à savoir faire appel aux lecteurs pour qu’ils contribuent soit spontanément — ce que j’ai essayé de faire, à deux reprises, avec Tipeee — soit par le biais d’un abonnement mensuel donnant accès à l’ensemble des contenus.

La contribution volontaire a été un échec. L’abonnement n’a pas été essayé, car il serait arrivé en pleine période de difficultés financières pour la plupart des lecteurs et lectrices du site avec la flambée générale des prix au printemps dernier. Et il aurait fallu, pour qu’il soit incitatif, créer de nouveaux contenus pour le site. Ce qui prend beaucoup de temps, plus que j’en ai de disponible.

Reste donc la publicité. Là aussi il y en a deux sortes. Celle qui passe par le biais d’articles sponsorisés contenant des liens renvoyant vers des sites proposant le plus souvent des jeux d’argent en ligne. Et celle, classique, qui affiche des encadrés autour des articles. Cette dernière a au moins le mérite de se montrer comme telle, et d’être contournable via des outils de bloquage à installer dans les extensions de votre navigateur.

J’ai donc fait ce choix-là. Les prochains mois serviront de test et permettront d’éclaircir certains points : le jeu en vaut-il la chandelle ? Les lecteurs, c’est-à-dire vous, continueront-ils à venir, ou s’en éloigneront-ils, et dans quelle proportion ? L’aspect général du site en sera-t-il dégradé ?

En fonction de ces éléments, je déciderai de continuer l’expérience ou pas. Mais vos remarques me seront utiles, dans la mesure, comme je l’ai dit plus haut, où elles sont formulées de manière respectueuse aussi bien dans la forme que dans le fond.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.