Roger Piantoni

Né le 26 décembre 1931 à Etain, Roger Piantoni est sans doute le meilleur gaucher de l’histoire du football français. Remarqué en club à Nancy, puis au Stade de Reims, ses qualités de passeur, de dribbleur et sa frappe puissante lui ouvrent les portes de l’équipe de France. Il compte 37 sélections entre 1952 et 1961, pour 18 buts marqués. Il est l’un des artisans du parcours remarquable des Bleus à la Coupe du monde 1958 où il forme avec Raymond Kopa, Jean Vincent, Just Fontaine et Maryan Wisnieski un secteur offensif sans égal depuis 1904.

Roger Piantoni, l’épopée d’un pur gaucher

Publié le 25 octobre 2017 - Bruno Colombari

Le dernier élément du carré magique de 1958, c’est lui : Roger Piantoni, technique de feu et frappe de mule, a largement contribué à l’avènement de la première grande équipe de France de l’histoire. Voici son portrait.

Génération 4 : les années Kopa (1952-1962)

Publié le 20 février 2019 - Bruno Colombari

C’est la première grande génération de l’équipe de France. Née huit ans après la Libération, elle est riche d’un quatuor de niveau mondial et d’une demi-douzaine de grands joueurs autour. Elle va particulièrement briller pendant cinq ans, de mars 1955 à avril 1960.

Dans l’ombre des géants (1/4) : Piantoni et Kopa

Publié le 8 mai 2020 - Bruno Colombari

Premier article d’une série de quatre sur des duos de très grands noms du football français. L’un est entré dans la légende, l’autre l’a accompagné, en retrait. Dans quelle mesure Roger Piantoni a-t-il poussé Raymond Kopa vers le haut ? Ou a-t-il lui-même été hissé vers les sommets ?

SOUTENEZ LE SITE

Si vous appréciez les contenus de Chroniques bleues, vous pouvez apporter votre contribution, à partir de un euro.

En savoir plus

Soutenez chroniquesbleues sur Tipeee