Un nom sur un maillot

905 joueurs ont porté au moins une fois le maillot de l’équipe de France. De Jurietti, dont la carrière internationale a duré 8 secondes, à Lilian Thuram, qui a joué plus de 194 heures, tous ont une histoire qui mérite d’être racontée, ainsi que celle de quelques illustres adversaires. Retrouvez dans cette rubrique des portraits individuels ou collectifs, avec des statistiques inédites.

  • Griezmann, Zidane, Platini, Kopa : stats croisées
    Publié le 18 octobre 2019

    Les quatre grands du football français ont joué à des périodes bien différentes (sur une amplitude de 70 ans) mais à des postes finalement assez proches. Tous étaient à la fois buteurs et passeurs, et brillaient quand le niveau s’élevait.

  • L’autre moitié du ciel (3/3) : des Bleus à usage unique
    Publié le 23 septembre 2019

    Ils sont 241 à avoir fêté leur première sélection sans savoir que ce serait aussi leur dernière. De Georges Bilot à Steve Savidan en passant par Michel Hidalgo et Pascal Chimbonda, brève histoire des éphémères.

  • L’autre moitié du ciel (2/3) : portraits d’anonymes
    Publié le 20 septembre 2019

    Le court passage en Bleu des 492 anonymes a laissé quelques traces : des regrets pour des espoirs déçus ou un exploit le temps d’une action inoubliable ou d’un geste technique qui a marqué les mémoires. Matthieu Delahais raconte l’histoire de sept de ces héros oubliés.

  • L’autre moitié du ciel (1/3) : stats d’anonymes
    Publié le 17 septembre 2019

    Matthieu Delahais sort de l’oubli ces 493 internationaux qui comptent entre une et cinq sélections en équipe de France. Certains pourtant ont gagné tous leurs matchs, d’autres ont marqué plusieurs buts, d’autres enfin sont même devenus sélectionneurs.

  • Mbappé, 33 sélections en 34 matchs : qui a fait mieux ?
    Publié le 28 août 2019

    Ils sont 95 joueurs de l’équipe de France à compter au moins 33 sélections, comme Kylian Mbappé. Forfait en septembre, le Parisien n’avait manqué qu’un seul match depuis ses débuts. Une performance rare mais pas unique.

  • Griezmann à Barcelone : le comparatif KPZ
    Publié le 18 juillet 2019

    Raymond Kopa au Real Madrid en 1956, Michel Platini à la Juventus en 1982, Zinédine Zidane à la Juventus en 1996 et au Real en 2001 : en quoi l’arrivée dans un très grand club a influencé leur carrière en équipe de France ?

  • Fabien Barthez, à jamais le premier
    Publié le 12 juillet 2019

    Premier gardien français à compter plus de cinquante sélections, à être champion du monde, à brandir la Ligue des champions et même à se raser le crâne pour en faire un bisoudrome : c’est Fabien Barthez le seul, le vrai, l’unique.

  • Joël Bats, le contrat de confiance
    Publié le 11 juillet 2019

    Michel Hidalgo aura mis sept ans avant de trouver son gardien, mais avec Joël Bats, il a gagné le gros lot. Rassurant et décisif en 1984, l’Auxerrois devenu Parisien sauve l’équipe de France à Guadalajara en 1986. La suite sera bien moins brillante.

  • Julien Darui, gardien de grande surface
    Publié le 10 juillet 2019

    Sa carrière interrompue par la guerre n’a pas été à la mesure de son talent. Désigné meilleur gardien français du siècle en 1999, précurseur du jeu moderne, Julien Darui aura inspiré des générations de portiers avant de finir dans un cirque.

Dernier livre paru

Sites partenaires


Trophée virtuel spécial Euro


Stats sur l'équipe de France


Base de données mondiale


273 matchs des Bleus en intégralité