21 réponses pour 2021

Publié le 29 décembre 2021 - Bruno Colombari

Il est temps de relire les 21 questions que j’avais posées le 1er janvier 2021 et surtout les 21 réponses que j’avais tentées. L’exercice était moins compliqué qu’en 2020, mais pas facile pour autant, avec en bonus la très grosse cote du retour de Benzema.

Depuis 2011, le 1er janvier sur Chroniques bleues, plutôt que vous souhaiter les hypocrisies habituelles, j’essaie d’imaginer à quoi va ressembler la nouvelle année des Bleus, en posant autant de questions que d’années écoulées depuis 2000. Le dernier exercice du genre est à relire ici : 21 questions pour 2021.

Il est toujours amusant de retrouver ces hypothèses d’école douze mois plus tard. C’est l’occasion de constater que le football n’est pas exactement le sport le plus prévisible du monde, et qu’il réserve toujours son lot de surprises, sans que l’on sache où elles vont tomber.

Pour finir cette année 2021 pleine de surprises et de rebondissements, j’ai repris ces 21 questions une par une afin de mesurer l’écart entre mes réponses du 1er janvier et celles du 27 décembre. Pour déplier la question et mon hypothèse d’alors, il suffit de cliquer dessus.

A quand du public dans les stades ?

Si tout va bien, on peut raisonnablement espérer voir des stades pleins en septembre. Le cas contraire serait très inquiétant.

Réponse : GAGNÉ
Il y en a même eu à l’Euro, à Budapest par exemple, mais pas en Italie en octobre. En France, le retour du public s’est aussi accompagné, pour les compétitions de clubs, de débordements dans les tribunes. Mais l’équipe de France a tout de même retrouvé son public au Parc en novembre.

La France gagnera-t-elle l’Euro ?

L’Euro arrivera au terme d’une saison complètement déstructurée, sachant que de nombreux internationaux français évoluent dans des clubs disputant l’Europe. Autant d’incertitudes qui rendent assez peu probable un doublé des Bleus.

Réponse : GAGNÉ
Enfin, pour moi, car pour l’équipe de France c’était perdu. Et pourtant, le retour de Benzema en mai avait renforcé son statut de favori. Mais les choses ne se passent pas toujours comme on le voudrait.

La France gagnera-t-elle la Ligue des Nations ?

C’est déjà plus jouable. Le mois d’octobre est plutôt favorable à l’équipe de France, à condition que les internationaux n’aient pas laissé trop de jus pendant l’été.

Réponse : GAGNÉ
Même s’ils ont été menés deux fois au score, les Bleus ont fini par renverser le résultat contre la Belgique et face à l’Espagne plutôt que l’Italie.

La France se qualifiera-t-elle pour la Coupe du monde 2022 ?

Le contraire serait une énorme surprise, compte tenu du niveau de ses adversaires dans le groupe éliminatoire.

Réponse : GAGNÉ
Le gros coup de frein de septembre (deux nuls 1-1 contre la Bosnie et en Ukraine) restera sans conséquence : en remportant ses trois derniers matchs sans encaisser de but (en en en marquant 12), l’équipe de France a fini largement première avec six points d’avance sur l’Ukraine.

Quel groupe des 23 pour l’Euro ?

La liste devrait être très proche de celle-ci : Lloris, Mandanda et Maignan ; Pavard, Dubois, Zouma, Varane, Kimpembe, Lenglet, Hernandez et Digne ; Kanté, Nzonzi, Camavinga, Pogba, Rabiot et Tolisso ; Griezmann, Mbappé, Giroud, Martial, Coman et Thuram.

Réponse : PERDU, MAIS PAS LOIN
Trois erreurs, mais Deschamps est parti avec 26 joueurs et non 23. Nzonzi, Camavinga et Martial n’y étaient pas, contrairement à Koundé, Lemar, Sissoko, Dembélé, Ben Yedder et Benzema

L’Euro aura-t-il lieu dans un seul pays ?

Ce serait beaucoup plus raisonnable, mais la flambée actuelle de Covid en Grande-Bretagne ne plaide pas en la faveur de l’Angleterre.

Réponse : GAGNÉ
L’UEFA n’a pas changé ses plans, hormis pour les jauges des stades, et notamment à Wembley, où l’Angleterre a disputé 6 de ses 7 matchs, dont la demi-finale et la finale.

Griezmann sera-t-il le neuvième centenaire ?

Sachant qu’il y aura entre 15 et 19 matchs en 2021, et que Griezmann n’en a plus manqué depuis juin 2017, c’est très probable.

Réponse : GAGNÉ
C’était facile. Grizou a joué 16 fois sur 16 et a donc terminé l’année à 102 sélections. A la prochaine, il rejoindra Deschamps…

La France terminera-t-elle l’année invaincue pour la première fois depuis dix ans ?

C’est très improbable et ce n’est pas si important, à condition évidemment de ne pas perdre les matchs à élimination directe à l’Euro.

Réponse : PERDU
Et pourtant elle l’a fait. Et, paradoxe, elle a été éliminée de l’Euro sans perdre, du moins dans le jeu puisque la Suisse s’est qualifiée aux tirs au but.

Un Français sera-t-il Ballon d’Or ?

Sachant que les seuls à pouvoir y prétendre sont Antoine Griezmann et Kylian Mbappé, leurs chances dépendront des parcours européens de Barcelone et du PSG, plus que des performances des Bleus à l’Euro.

Réponse : PERDU
C’est finalement Karim Benzema qui a été le Français le mieux classé (quatrième), juste devant N’Golo Kanté, lequel a bénéficié effectivement du parcours européen de Chelsea, sacré champion d’Europe en mai. Et c’est la Copa América remportée par Messi qui a fait pencher la balance. Comme quoi...

Quels joueurs débuteront en sélection ?

Peut-être Jules Koundé et Wesley Fofana, éventuellement Mattéo Guendouzi ou Théo Hernandez. Illan Meslier serait une très grosse cote

Réponse : TROIS SUR CINQ
Fofana, blessé avec Leicester, a été très vite out, et Meslier semble encore loin des Bleus. Mais Koundé a été appelé pour l’Euro (je le voyais plutôt au second semestre), rejoint par Théo Hernandez et Guendouzi. Par contre, je n’avais pas vu venir Tchouaméni, Moussa Diaby et encore moins Veretout, une très grosse cote.

Quels joueurs termineront leur carrière internationale ?

Les trois joueurs les plus âgés du groupe actuel sont Steve Mandanda (35 ans), Olivier Giroud et Hugo Lloris (34). Mais les deux derniers sont titulaires, et si Mandanda met un terme à sa carrière internationale, ça ne changera pas grand chose à l’équilibre de l’équipe.

Réponse : PRESQUE
Mandanda et Giroud n’ont plus été rappelés après l’Euro, Maignan passant deuxième gardien et Martial jouant le rôle d’alternative (pas très convaincante) à Benzema. Lloris est toujours inamovible dans les cages, puisqu’il reste sur 18 matchs consécutifs.

Qui sera le meilleur buteur en 2021 ?

L’Euro 2016 avait été favorable à Giroud (trois buts), mais un retour au plus haut niveau de Mbappé est quand même plus probable, à moins que Griezmann ne mette tout le monde d’accord. Ce sera de toute façon un de ces trois-là.

Réponse : PERDU
Eh bien non. Giroud n’a marqué que deux buts (contre la Bulgarie en juin), et si Mbappé (8 buts) et Griezmann (9) ont été très efficaces, c’est Benzema qui a coiffé tout le monde sur le poteau (9 buts aussi, mais en 13 matchs seulement).

Giroud deviendra-t-il le meilleur buteur de l’histoire des Bleus ?

La barre des 51 buts semble quand même un peu haute, mais le nombre élevé de rencontres en 2021 (entre 15 et 19) va donner des opportunités à Giroud.

Réponse : PERDU
En effet, elle était trop haute, surtout pour un joueur évincé après le mois de juin, et qui n’a disputé que 184 minutes en 5 rencontres. Le prochain prétendant est Griezmann (42 buts) plutôt que Benzema (36), qui part de plus loin.

Qui sera le tireur de pénalties en 2021 ?

Logiquement on dira Giroud en priorité et Mbappé si le premier n’est pas sur le terrain. Griezmann n’arriverait qu’en troisième position, sauf s’il retente sa chance lorsqu’un score est acquis et qu’il le transforme.

Réponse : PERDU
Idem que précédemment. Giroud n’en a pas tiré (il n’en a de toute façon pas eu l’occasion le peu de temps qu’il a joué). Mbappé a frappé le premier en mars contre le Kazakhstan : raté. Puis Benzema s’y est essayé contre Galles en juin : raté aussi. Et finalement, les trois penalties réussis en 2021 ont été tirés par Benzema (contre le Portugal à l’Euro), Mbappé (face à la Belgique en octobre) et Griezmann (contre le Kazakhstan en novembre). Bref, il n’y a plus de tireur attitré.

Quel programme pour les amicaux de juin ?

En toute logique, ce sera contre des équipes qui ne participeront pas au tournoi, ou que la France a peu de chance de croiser en élimination directe.

Réponse : GAGNÉ
Galles et Bulgarie donc, deux équipes qui n’ont pas participé à l’Euro. Mais pas d’équipe africaine ou sud-américaine comme je l’avais aussi évoqué.

Quelles seront les conséquences de la saison 2020-2021 ?

Le fait d’avoir terminé la saison précédente pendant l’été a décalé la reprise de l’actuelle d’un bon mois, et écrasé les calendriers, notamment celui des phases de poule de Ligue des Champions. Résultat, les internationaux anglais, allemands, espagnols et français vont arriver à l’Euro essorés par une saison démentielle.

Réponse : GAGNÉ
Peu d’équipes ont maîtrisé l’ensemble de leurs matchs à l’Euro, et celles qui sont allé au bout (Angleterre et Italie) ont fini le tournoi sur la jante, avec des matchs terminés en prolongations ou aux tirs au but. Les Bleus ont payé cash leurs efforts d’une saison interminable, avec en prime la canicule hongroise et le confinement à l’hôtel de Budapest. La préparation physique, largement inférieure à celle de 2018, interroge aussi.

Les 50% de victoires seront-ils atteints en 2021 ?

Oui. Si elle remporte ses quatre prochaines rencontres (les trois de mars et la première de juin, qui sera un amical), elle totalisera 434 victoires sur 868. L’objectif sera également atteint si elle gagne sept des dix prochains matchs, ou neuf sur quinze. Très probable.

Réponse : GAGNÉ
Mais ça a été plus compliqué que prévu. Les 50% ont été atteints au début de l’Euro après la victoire contre l’Allemagne (435 sur 870) mais la série de cinq nuls qui a suivi a fait passer les Bleus sous la barre. Ils ne l’ont à nouveau atteinte qu’en novembre, après cinq nouvelles victoires (440 sur 880).

Un 0-0 contre le Portugal au premier tour ?

Donc la solide tradition du 0-0 lors du troisième match de phase finale (Equateur en 2014, Suisse en 2016 et Danemark en 2018) a de bonnes chances de se perpétuer, d’autant que c’est un résultat qui pourrait qualifier les deux équipes grâce à la règle du meilleur troisième. Pour le Portugal, évidemment.

Réponse : GAGNÉ
Il n’y a pas eu 0-0 mais 2-2, et qui a bien qualifié les deux équipes grâce à la règle du meilleur troisième. Rôle joué par le Portugal, comme annoncé.

Y aura-t-il un match avec des prolongations en 2021 ?

Spontanément je dirais oui, avec potentiellement six matchs à élimination directe. Mais les Bleus de Deschamps n’en ont joué qu’une fois, en juillet 2016 contre le Portugal en finale de l’Euro, et ils ont perdu.

Réponse : GAGNÉ
Plutôt bien vu. Le premier match à élimination directe de l’année, contre la Suisse en huitièmes à l’Euro, s’est fini après les prolongations, et comme en 2016, les Bleus n’ont rien fait de cette demi-heure supplémentaire.

Faut-il craindre une séance de tirs au but ?

C’est un exercice compliqué pour les Bleus, puisqu’ils l’ont réalisé huit fois entre 1982 et 2006, avec un résultat mitigé : quatre victoires et quatre défaites.

Réponse : GAGNÉ
Comme en 2006, l’équipe de France a perdu la séance de tirs au but d’un match où elle a mené au score. Et là aussi, comme à l’époque de Domenech, aucune préparation spécifique n’a été effectuée. Ni aucun changement stratégique en prolongations, alors qu’il y avait sur le banc un gardien et un tireur tous deux spécialistes (Maignan et Ben Yedder).

Où joueront Griezmann et Mbappé en août ?

La logique voudrait que ce soit Barcelone pour le premier et le Paris SG pour le second. Mais celui dont le club sera éliminé début mars de la Ligue des Champions aura sans doute des envies d’ailleurs. Une hypothèse possible serait de voir Mbappé au Real et Griezmann à Paris.

Réponse : PERDU
Un a après, Mbappé est toujours à Paris et Griezmann est retourné à l’Atlético de Madrid (pas facile à prévoir, celui-là).

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

SOUTENEZ LE SITE

Si vous appréciez les contenus de Chroniques bleues, vous pouvez apporter votre contribution, à partir de un euro.

En savoir plus

Soutenez chroniquesbleues sur Tipeee