Aux origines des Bleus

Publié le 21 juin 2018 - Bruno Colombari

Des Philippines (Aréola) au Cameroun (Mbappé) en passant par Haïti (Kimpembe), l’Espagne (Lloris) ou l’Angola (Matuidi), les Bleus ont des origines familiales provenant de quatre continents.

Sur les 23 Bleus participant à la Coupe du monde en Russie, seuls trois sont nés hors métropole : Thomas Lemar en Guadeloupe, Steve Mandanda en République démocratique du Congo et Samuel Umtiti au Cameroun.

JPEG - 95.7 ko

Si on remonte à la génération des parents, on constate que 14 d’entre eux ont des origines africaines. Le Mali est le pays de naissance des parents de N’Golo Kanté, de Djibril Sidibé et du père d’Ousmane Démbélé. Le Congo a vu naître Steve Mandanda, tout comme le père de Presnel Kimpembe et celui de Steven Nzonzi. Du Cameroun sont issus Samuel Umtiti et le père de Kylian Mbappé. Benjamin Mendy est d’origine sénégalaise par ses parents, et Ousmane Dembélé par sa mère.

L’Algérie est le pays de naissance des parents de Nabil Fekir et de la mère de Kylian Mbappé. Adil Rami a des parents marocains, ceux de Blaise Matuidi sont angolais et ceux de Paul Pogba guinéens. Enfin, le père de Corentin Tolisso est togolais.

JPEG - 35.9 ko

En Amérique, on trouve les origines de Presnel Kimpembe (Haïtien par sa mère), de Raphaël Varane (Martinique) et de Thomas Lemar (Guadeloupe). Quand à Alphonse Aréola, ses parents viennent des Philippines. C’est le seul Bleu d’origine asiatique.

JPEG - 29.2 ko

Les six derniers sont Hugo Lloris, d’origine espagnole par son père, et Antoine Griezmann, Benjamin Pavard, Olivier Giroud, Lucas Hernandez et Florian Thauvin, dont les parents sont français.

JPEG - 44.4 ko

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

SOUTENEZ LE SITE

Si vous appréciez les contenus de Chroniques bleues, vous pouvez apporter votre contribution, à partir de un euro.

En savoir plus

Soutenez chroniquesbleues sur Tipeee