Bleu de presse #27

Publié le 7 avril 2021 - Bruno Colombari

Savidan raconte les débuts de Lloris, Mélenchon s’exprime sur le boycott du Qatar 2022, Misfeet chante Giroud, Mbappé énerve Larqué et un éloge des éliminatoires par Jérôme Latta.

Pas très satisfait de la manière sur les trois matchs de mars, le sélectionneur est en revanche favorable à l’idée proposée par plusieurs sélectionneurs et envisagée favorablement par l’UEFA d’élargir les listes pour l’Euro à 25 ou 26 noms. « Peut-être que ce sera une liste plus élargie, ce qui ne serait pas une mauvaise solution de prendre cette décision pour l’UEFA. Ce n’est pas moi qui ai eu l’idée, mais en y réfléchissant un peu, avoir 25 ou 26 joueurs, s’il y a des cas positifs... Cela laissera peut-être un peu plus de places. »

Didier Deschamps sur sa liste pour l’équipe de France à l’Euro : « Une liste de 25 ou 26 ? Pas une mauvaise solution »


JPEG - 80.6 ko

Jean-Luc Mélenchon a ouvert le dossier Qatar, en tout cas celui de la participation de l’équipe de France à la Coupe du monde l’an prochain : « Moi, je pense qu’un Français n’a rien à foutre là-bas. Oui, les gars, je vous dis de ne pas y aller. On ne peut pas jouer au foot sur les cadavres, on ne peut pas jouer au foot avec des violents bornés obscurantistes comme ceux qu’on a là. » Des propos que commente Nicolas Ksiss-Martov sur le site de So Foot : »On le sait, le football ne se révèle pas foncièrement le domaine de compétence le plus affirmé du patron de la France insoumise [...] Toutefois, l’homme a du flair. Il a senti que le sujet, remis dans l’actualité par l’enquête (une énième sur la situation dramatique sur place) du Guardian, peut servir de marqueur.« et ajoute : »Le point de vue du citoyen Mélenchon nous passionne fort peu ; en revanche, que l’une des principales figures de l’opposition dans ce pays demande des comptes et interpelle le gouvernement à ce propos, constituerait une démarche un peu plus pertinente et démocratique."

Convictions et oppportunisme : les politiques entrent dans le bal du Qatar 2022, par Nicolas Ksiss-Martov dans So Foot du 2 avril


Pour parler des 123 sélections de Hugo Lloris, France Football a eu l’idée d’interroger Steve Savidan. L’ex-Caennais a en effet débuté en Bleu le même jour que le champion du monde, le 19 novembre 2008 contre l’Uruguay. « La seule différence entre lui est moi n’est pas énorme, elle n’est que de 122 sélections », constate avec humour Savidan, qui n’a jamais été rappelé. Avant le match, « j’ai pu lui faire quelques frappes. Soit il les a laissé passer parce qu’il voulait juste s’échauffer, soit pour me faire plaisir. »

Steve Savidan : « Hugo est resté tel qu’il est », France Football du 6 avril


JPEG - 126.5 ko

En 2019, un musicien français très peu connu, un certain Misfeet, compose un hommage chanté à Olivier Giroud. Richard Coudrais, à qui rien de ce qui est de la pop culture n’échappe, conclut ainsi son article dans Le Footichiste, en parlant de Misfeet : « On dit qu’il viendrait du Nord, ou peut-être de Belgique et qu’il sévirait par ailleurs sous le nom de X-Plicit Noise. Son morceau, en tout cas, est efficace même s’il peut laisser beaucoup de monde perplexe. Comme Olivier Giroud, en somme. »

Plaidoyer pour Olivier Giroud par Richard Coudrais dans Le Footichiste du 31 mars


« Aux stades coupe-gorge des confins de l’empire soviétique ont succédé des arénas décapotables et, aux champs de patates, des pelouses 100 % acryliques – pas moins traîtresses », constate Jérôme Latta dans son brillant Eloge des éliminatoires, dans son blog sur le site du Monde, où il raconte les purges, les nuls improbables obtenus sans cadrer un tir, et un stress qui s’étire « parce que les éliminatoires durent des mois. C’est évidemment insupportable à une époque où la livraison en 24 heures est devenue un droit fondamental. Une part du plaisir est pourtant dans l’attente, ô générations impatientes. »

Eloge des éliminatoires, par Jérôme Latta dans son blog Une balle dans le pied sur lemonde.fr]


JPEG - 56.5 ko

Kylian Mbappé est fatigué des critiques qui lui sont adressées, et Jean-Michel Larqué est fatigué de l’attitude de Mbappé. Et il l’a dit dans son style caractéristique : « Il fera ce qu’il veut Kylian Mbappé mais si M.Mbappé n’est pas content quand on dit qu’il n’est pas bon par rapport à son niveau, il faut qu’il change de métier, conclut-il. Il fait un métier public qui lui permet de vivre royalement de sa passion, c’est fabuleux. Et tu ne supporters pas qu’on dise que tu n’as pas été bon pendant deux matchs, mais où on va ? » Sûrement pas sur RMC Sport, en tout cas.

Larqué : « si Mbappé n’est pas content quand on dit qu’il n’est pas bon, il faut qu’il change de métier » sur RMC Sport le 2 avril


JPEG - 55.8 ko

Pour finir, un peu d’autopromo, ça ne coûte pas plus cher et ça fait toujours plaisir : Chroniques bleues a été cité deux fois mercredi dernier (le 31 mars, jour de Bosnie-France), dans des d’articles retraçant les stats de Lloris en sélection. Par Vincent Duluc dans l’édition papier de L’Equipe (Numéro 2, Lloris) et par Harold Marchetti sur le site du Parisien (Hugo Lloris, toujours plus haut, toujours plus fort).

Soutenez chroniquesbleues sur Tipeee

Derniers livres parus

Sites partenaires


Une autre manière de raconter le foot


Trophée virtuel spécial Euro


Foot et culture populaire


Stats sur l'équipe de France


Base de données mondiale


325 matchs des Bleus en intégralité