Jour de match 858 : France-Croatie

Publié le 8 septembre 2020, mis à jour le 8 octobre 2020 - Bruno Colombari

Les Bleus invaincus un 8 septembre, le nouveau maillot porte chance depuis 2000, Lloris aux portes du podium au nombre de sélections, Griezmann va sortir Malouda du top 20, le 444e match à domicile, la Croatie toujours en échec.

GIF - 4.1 ko

C’est le code-barres de France-Croatie :

858e match depuis 1904 (425 victoires, 178 nuls et 254 défaites ; 1520 buts marqués, 1191 encaissés).

444e match à domicile (257 victoires, 86 nuls et 100 défaites ; 881 buts marqués, 513 encaissés).

352e match en compétition (201 victoires, 73 nuls et 77 défaites ; 676 buts marqués, 349 encaissés).

103e match à Saint-Denis (67 victoires, 20 nuls et 15 défaites)

7e match contre la Croatie (4 victoires, 2 nuls)

Jouer un 8 septembre

Ce France-Croatie, revanche de la finale de la Coupe du monde 2018, sera aussi le septième de l’histoire à se jouer un 8 septembre. C’est une date plutôt favorable, puisque les six précédents depuis 1971 ont donné lieu à cinq victoires, il est vrai face à des adversaires mineurs, et un nul, un 0-0 ramené de Milan en 2007 contre les champions du monde italiens. Il n’y a qu’un seul match amical dans la liste, le France-Grèce de 1973 qui était le premier de Stefan Kovacs en tant que sélectionneur. Le match contre l’Arménie en 1999 avait été spécial pour Youri Djorkaeff (sa mère est arménienne) qui avait égalisé sur pénalty juste avant la mi-temps.

Norvège (1971) à Oslo - 3-1 - qEuro
Grèce (1973) à Paris - 3-1 - Amical
Finlande (1993) à Tampere - 2-0 - qCM
Arménie (1999) à Erevan - 3-2 - qEuro
Féroé (2004) à Thorshavn - 2-0 - qCM
Italie (2007) à Milan - 0-0 - qEuro
Croatie (2020) à Saint-Denis - qLN

Vingt ans de nouveaux maillots bleus

Depuis 2000, le premier match de l’équipe de France avec un nouveau maillot bleu s’est presque toujours bien passé, puisqu’elle l’a emporté quatre fois d’affilée avec les tenues Nike (en 2011 contre le Brésil, en 2012 face à l’Islande, en 2014 contre les Pays-Bas, en 2016 face à la Russie) pour une seule défaite en 2018 contre la Colombie à domicile. Mais comme elle a gagné le tournoi suivant, on ne lui en veut pas.

Avec les maillots Adidas, le bilan est encore meilleur avec cinq victoires dont deux à domicile (Pologne 2000, Roumanie 2002) et trois à l’extérieur (Belgique 2004, Suède 2008 et Irlande 2009). Et aussi deux nuls, à Saint-Denis contre l’Allemagne en 2005 et à Kiev face à l’Ukraine en 2007. A noter qu’Adidas avait pris l’habitude depuis 2003 de lancer ses nouveaux maillots en novembre (la première fois, c’était le blanc en Allemagne), et qu’en 2008, l’équipementier avait remplacé très vite la tenue de l’Euro dès le mois d’août.

JPEG - 65 ko

Les stats à surveiller

 N’Golo Kanté est l’international français qui compte le moins de défaites parmi ceux qui ont au moins 40 sélections, avec Bernard Lama. NG a perdu seulement 3 fois depuis mars 2016 (Espagne 2017, Colombie et Pays-Bas 2018). Alou Diarra a perdu 4 fois (en 44 sélections) et Christian Karembeu 5 fois (en 53 capes).

 Antoine Griezmann va intégrer le top 20 en dépassant Florent Malouda au temps de jeu (5716 minutes avant le match, contre 5436) avec 80 sélections. En seulement six ans et demi de carrière internationale ! Il est le quatrième champion du monde 2018 à intégrer le top 20 avec Lloris, Giroud et Matuidi.

 Hugo Lloris sera troisième au classement des joueurs à égalité avec Marcel Desailly (116) mais qu’il va dépasser au temps de jeu (10 419 à la fin du match contre 10 025). C’est le premier joueur ne faisant pas partie de la génération 1998 à intégrer le top 3. Et bien sûr le premier gardien.

 Raphaël Varane entrera dans le top 30 s’il joue au moins 68 minutes. C’est l’écart qui le sépare de Marius Trésor, 65 sélections et 5679 minutes. Varane en compte 5611 pour l’instant.

 La Croatie, pourtant vice-championne du monde 2018 et troisième en 1998, n’a jamais battu l’équipe de France en six confrontations. Seules quatre sélections ont joué plus souvent contre les Bleus sans jamais l’emporter : Chypre, la Finlande (8 fois), l’Irlande du Nord (9) et l’Islande (15). L’équipe de France est invaincue contre 37 sélections nationales, sur 86 rencontrées.

Joueurs et buteurs contre la Croatie

58 internationaux français ont participé à au moins une des six confrontations avec la Croatie depuis 1998. Un premier groupe, le plus important en nombre, a joué tout ou partie des quatre matchs en très 1998 et 2004 : Desailly (qui a terminé sa carrière en Bleu lors du Croatie-France de Leira), Thuram et Zidane 4, Deschamps, Lebœuf, Pirès, Vieira, Henry et Trezeguet 3.

Dans le second groupe, seuls deux champions du monde 2018 ont joué deux fois contre la Croatie (la première datant de mars 2011) : Lloris et Matuidi.

Côté buteurs, il y en a seulement 8, pour 11 buts inscrits. Pirès, Trezeguet et bien sûr Thuram ont marqué deux fois alors que Maurice, Vairelles, Griezmann, Mbappé et Pogba en ont inscrit un. Il faut ajouter deux CSC signés Tudor (en 2004) et Mandzukic (en 2018).

Derniers livres parus



Sites partenaires


Une autre manière de raconter le foot


Trophée virtuel spécial Euro


Foot et culture populaire


Stats sur l'équipe de France


Base de données mondiale


325 matchs des Bleus en intégralité