Jour de match 904 : France-Gibraltar

Publié le 18 novembre 2023 - Bruno Colombari

Un record à battre contre Gibraltar, le sixième match à Nice, le sixième un 18 novembre, Warren Zaïre-Emery attend son heure, marquer dans les dix premières minutes, Mbappé peut dépasser Deschamps et Griezmann et autres stats à surveiller.

3 minutes de lecture

Le code barres

GIF - 3.5 kio

C’est le code barres de France-Gibraltar.

904e match depuis 1904 : 455 victoires, 188 nuls, 260 défaites, 1620 buts marqués, 1231 encaissés
390e match de compétition : 225 victoires, 83 nuls, 81 défaites, 751 buts marqués, 382 encaissés
464e match à domicile : 271 victoires, 89 nuls, 103 défaites, 935 buts marqués, 527 encaissés
6e match à Nice : 4 victoires, 1 nul, 14 buts marqués, 2 encaissés
2e match contre Gibraltar : 1 victoire, 3 buts marqués, 0 encaissé

Gibraltar pire que l’Azerbaïdjan ?

La seule fois de son histoire où l’équipe de France a marqué dix buts, c’était contre l’Azerbaïdjan à Auxerre le 6 septembre 1995 (10-0), ce qui constitue son record de victoire la plus large. Depuis, elle n’a pas fait mieux que 8-0 deux fois, en amical face à la Jamaïque le 8 juin 2014 à Lille, et le 13 novembre 2021 à Paris contre le Kazakhstan. Compte tenu de la faiblesse de l’opposition de ce soir (Gibraltar pointe à la 198e place du classement FIFA, et ne devance en Europe que le Liechtenstein et Saint-Marin), ce record pourrait tomber, avec cependant deux bémols : à l’aller à Faro en juin, les Bleus n’avaient pas fait mieux que 3-0, et la plus large défaite de Gibraltar était un 0-9 contre la Belgique en août 2017. Et depuis un 1-6 face à la Suisse il y a deux ans, la sélection du rocher n’a pas encaissé plus de cinq buts dans le même match.

Pour contrebalancer ce constat, il peut être utile de rappeler que les cartons contre le Kazakhstan et l’Azebaïdjan avaient été précédés de piètres performances à l’aller, 2-0 à chaque fois sur le synthétique d’Astana et dans le bourbier de Trabzon. De même, en 1980 les Bleus avaient signé leur plus large victoire à l’extérieur à Limassol contre Chypre (7-0, un record qui tient toujours d’ailleurs), et n’avait pas fait mieux qu’un sobre 4-0 un an plus tard au Parc. Et voir un but marqué par Gibraltar à Nice serait une première cette année : en huit rencontres disputées, les hommes du sélectionneur Julio Cesar Ribas n’ont marqué aucun but (pour 26 encaissés).

Jouer un 18 novembre

Au coeur de l’automne, les Bleus ne sont pas toujours performants. Ils ont joué cinq fois un 18 novembre depuis 1981 (auparavant, le 11 novembre était souvent utilisé, ce qui réduisait d’autant la possibilité d’autres matchs le même mois), avec des résultats en dents de scie. Hormis la victoire décisive contre les Pays-Bas de Krol et Neeskens au Parc à la fin d’une année 1981 très inquiétante, le reste comporte deux autres succès anecdotiques (contre Chypre en 1989 alors que les Bleus étaient éliminés, avec un but de Didier Deschamps, et face à la Suède en amical en 2014), une défaite crépusculaire contre la RDA en 1987 et bien sûr le nul qualificatif contre l’Irlande en barrage retour en 2009, grâce à une égalisation de Gallas qui n’était pas valable.

Pays-Bas (1981) à Paris - 2-0 - qCM
RDA (1987) à Paris - 0-1 - qEuro
Chypre (1989) à Toulouse - 2-0 - qCM
Eire (2009) à Saint-Denis - 1-1 - qCM
Suède (2014) à Marseille - 1-0 - Amical
Gibraltar (2023) à Nice - qEuro

Les stats à surveiller

Warren Zaïre-Emery deviendra, s’il joue, le 938e joueur de l’histoire de l’équipe de France. Il sera le 77e joueur lancé par Didier Deschamps depuis août 2012 (de quoi constituer pas moins de 7 équipes complètes) et surtout le quatrième plus jeune joueur de l’histoire des Bleus après Félix Vial (17 ans, 2 mois et 11 jours), Maurice Gastiger (17 ans, 4 mois et 5 jours) et André Sollier (17 ans, 7 mois et 20 jours). WZE a, ce 18 novembre, 17 ans, 8 mois et 10 jours.

Les Français ont marqué quatre fois dans les dix premières minutes en 2023, alors que ce n’était arrivé qu’une fois en 2022 (Théo Hernandez contre le Maroc, 5e) et une fois aussi en 2021 (Mbappé face au Kazakhstan, 6e). En 2023, Griezmann a été le plus rapide face aux Pays-Bas en mars (2e), devant Giroud contre Gibraltar (3e), Mbappé contre les Pays-Bas en octobre (7e) et Upamecano face aux Pays-Bas (décidément !) en mars (8e). Ces quatre-là devraient jouer ce soir.

Les Bleus n’ont jamais perdu lorsqu’ils ont joué à Nice. Ils comptent quatre victoires contre la Tchécoslovaquie en 1970 (3-0, dans l’ancien stade du Ray), face à l’Arménie en 2015 (4-0), devant l’Italie en 2018 (3-1) et face à Galles en 2021 (3-0). Ils ont fait match nul contre le Paraguay en 2014 (1-1). Ces quatre dernières rencontres se sont jouées à l’Alllianz Riviera.

Kylian Mbappé va dépasser ce soir Didier Deschamps au nombre de matchs joués en compétition (57 contre 56). Il doublera par la même occasion Marcel Desailly et talonnera Raphaël Varane (58). Le record est détenu par Hugo Lloris (96).

Antoine Griezmann n’a plus qu’un but d’avance sur Kylian Mbappé (44 contre 43). Si ce dernier marque deux buts de plus que son aîné, il prendra ce soir la troisième place au classement des buteurs. Et s’il en inscrit trois, il atteindra la barre des 300 buts en carrière professionnelle… soit autant que Griezmann, qui a, rappelons-le, 7 ans et 9 mois de plus.

En compétition, Kylian Mbappé est à hauteur de Thierry Henry avec 34 buts marqués. Il peut le dépasser ce soir et se retrouver seul en tête. Antoine Griezmann (29) pourrait marquer son 30e but en compétition, et Olivier Giroud (26) rejoindre Michel Platini (27) à la 4e place.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Vos articles inédits