La liste de septembre 2019 : avec Ikoné, Guendouzi et Maignan

Publié le 29 août 2019, mis à jour le 6 septembre 2019

Deux nouveaux (Ikoné et Guendouzi), un novice (Maignan) treizechampions du monde et des retours (Hernandez, Tolisso, Nzonzi, Fekir) : la liste de rentrée des classes est passée au microscope.

En attendant de savoir comment l’équipe de France va faire pour survivre à l’absence de Kylian Mbappé - une première depuis les débuts du prodiges en mars 2017 - on peut déjà se pencher avec attention et curiosité sur la liste que Didier Deschamps a livré, jeudi 29 août au siège de la FFF, pour lancer sa saison 8.

Article mis à jour après l’annonce du forfait de Paul Pogba le 2 septembre, remplacé par Mattéo Guendouzi.

JPEG - 62.5 ko

Treize titrés à Moscou, dont quatre retours

Commençons par les champions du monde. Ils seront treize en septembre, comme en juin, mais ce ne sont pas tout à fait les mêmes : Mbappé, Thauvin, Pogba et Kanté ne sont pas rappelés, tandis que Hernandez, Tolisso, Nzonzi et Fekir font leur retour. Si Presnel Kimpembe et Benjamin Mendy, en phase de reprise à Paris et à Manchester, ne sont pas définitivement écartés, l’affaire semble très compromise pour Steve Mandanda et Djibril Sidibé. Kylian Mbappé, Florian Thauvin, N’Golo Kanté, Ousmane Dembélé et Paul Pogba sont forfaits et reviendront, contrairement à Adil Rami qui s’est mis lui-même en retrait.

Samuel Umtiti a bien failli ne pas être là. Il a fallu la blessure au genou d’Aymeric Laporte contre Brighton samedi pour que Didier Deschamps rappelle le Barcelonais. La concurrence de Lenglet (qui lui a pris sa place en club) et de Laporte, si ce dernier parvient à convaincre le sélectionneur et le vestiaire, s’annonce compliquée pour lui.

Au total, il y a six changements d’une liste à l’autre : Ferland Mendy, Ndombele, Thauvin, Mbappé, Pogba et Kanté sortent (ce dernier avait déclaré forfait après l’annonce de la liste et n’avait pas été remplacé). Hernandez, Nzonzi, Ikoné, Fekir, Tolisso et Guendouzi entrent.

Laporte et Ikoné, un attendu et l’autre moins

Stricto sensu, Jonathan Ikoné et Mattéo Guendouzi sont les seuls nouveaux de la liste, au sens d’être convoqué pour la première fois. Ce n’est pas le cas de Mike Maignan, convoqué en juin dernier comme troisième gardien (où il a été préféré à Benjamin Lecomte) mais qui n’a pas encore joué. Il y a donc trois novices dans le groupe de septembre, ou Mattéo Guendouzi, qui n’était pas titulaire avec Arsenal au printemps dernier a fait une arrivée surprise le 2 septembre. C’est sans doute Ikoné qui a le plus de chances d’avoir du temps de jeu, même si Guendouzi pourrait entrer dans une rotation contre Andorre.

Quant à Maignan, il faudrait une série d’indisponibilités de Lloris et d’Areola pour qu’il puisse se salir les gants : Didier Deschamps n’a pas pour habitude de lancer un gardien novice en compétition, même s’il l’avait fait, par la force des choses, en septembre 2018 avec Areola à Munich contre l’Allemagne.

Anthony Martial et Alexandre Lacazette ne sont pas appelés, de même que Kenny Lala, Houssem Aouar ou Moussa Dembélé, dont les noms avaient circulé pour pallier les forfaits. Pour eux, tout n’est pas perdu, mais c’est clairement une occasion manquée. Il n’est pas certain qu’il y en aura beaucoup d’autres d’ici l’Euro.

D’où viennent-ils ?

22 des 23 convoqués par Didier Deschamps jouent dans les cinq grands championnats européens, l’exception étant Steven Nzonzi prêté par l’AS Roma à Galatasaray. Avec l’arrivée d’Alphonse Areola au Real Madrid, la Liga devance la Premier League (7 joueurs contre 6). La Ligue 1 rétrécit mais fait bonne figure grâce notamment à ses deux Lillois (qui totalisent certes zéro sélection, mais on ne va pas chipoter), alors que les Marseillais et les Parisiens ont disparu des radars. La Bundesliga n’est là que par le Bayern et ses quatre Bleus, tandis que la Série A et la SüperLig turque ferment la marche avec leurs trentenaires Matuidi et Nzonzi.

JPEG - 63.5 ko

Leur temps de jeu sur les cinq derniers matchs

Des 23 joueurs convoqués pour septembre, seul Antoine Griezmann a disputé les cinq derniers matchs, ne manquant qu’un gros quart d’heure, alors que Varane et Lloris ont joué quatre matchs en entier. On notera le retour en grâce de Thomas Lemar, avec quatre participations (trois fois comme remplaçant) et la percée de Wissam Ben Yedder qui a joué les trois dernières rencontres.

joueur 850
AND
849
TUR
848
BOL
847
ISL
846
MOL
total
sel
total
titu
Lloris 90   90    90 90 112 100%
Areola  90 2 100%
Maignan         0  0%
Pavard 90 45 90 90 22 82%
Dubois 90     45   2  50%
 Lenglet 90        1  100%
Umtiti  90  89   90 90 29 97%
Varane    90  90 90 90 58 98%
Zouma 90    1    5 20%
Digne  45   79  25 60%
Hernandez 15 80%
Tolisso 15 60%
Matuidi  45   24 90 73 81 85%
Sissoko 24  90   1 58 47%
Nzonzi 14 29%
Guendouzi 0 0%
Fekir 9 21 10%
Griezmann 90 90 90  90 73 72 82%
Ikoné 0 0%
Giroud 17  72     89 81 91 67 %
Lemar  9     66  10 17 18 39%
Coman    45   24     17  41%
 Ben Yedder  73   18   45   4  25%

Dernier livre paru

Sites partenaires


Trophée virtuel spécial Euro


Stats sur l'équipe de France


Base de données mondiale


273 matchs des Bleus en intégralité