La liste des 23 de septembre : quatre retours et cinq nouveaux

Publié le 15 septembre 2022 - Bruno Colombari

Face à une avalanche de forfaits, Didier Deschamps a composé un groupe mixte dans lequel reviennent Giroud, Dembélé, F.Mendy et Camavinga. Ils seront accompagnés de cinq nouveaux, Badiashile, Kolo Muani, Fofana, Lafont et Truffert, qui donnent un cachet 2023 à ce dernier groupe avant la Coupe du monde.

[MISE À JOUR MARDI 20 SEPTEMBRE] Après Jordan Veretout, appelé à la place de Boubacar Kamara, c’est Adrien Truffert qui remplace Lucas Digne (qui avait lui-même remplacé Théo Hernandez) et Alban Lafont qui supplée Hugo Lloris.

Privé de Hugo Lloris, Karim Benzema, N’Golo Kanté, Paul Pogba, Lucas et Théo Hernandez, Ibrahima Konaté et Kingsley Coman, Didier Deschamps a continué ses expérimentations, même si elles s’inscrivent plus à l’horizon de l’Euro 2024 qu’à celui de la Coupe du monde à venir, puisque sept des huit absents sont des postulants certains.

Pour les remplacer, il a donc choisi de jouer sur les deux tableaux de la continuité et de l’innovation. Continuité avec deux champions du monde qui brillent en club, et pas n’importe lesquels : l’AC Milan pour Olivier Giroud qui avait déjà réussi un premier come back en mars dernier (deux buts en deux titularisations contre la Côte d’Ivoire et l’Afrique du Sud) et le FC Barcelone pour Ousmane Dembélé, qui avait quitté les Bleus blessés à l’Euro l’an dernier et qui n’était pas revenu depuis. Continuité aussi, mais moindre, avec Ferland Mendy, qu’on n’avait plus vu sous le maillot bleu depuis novembre 2020, et Eduardo Camavinga, qui avait frôlé les records de précocité en A à la même époque (3 sélections avant ses 18 ans et un but contre l’Ukraine) et qui commence à gratter des titularisations au Real Madrid après le départ de Casemiro.

Deux Monégasques et un ancien Nantais

Innovation, ce qui était moins prévu du moins avant les forfaits en cascade, avec les cinq débutants que sont les Monégasques Benoît Badiashile et Youssouf Fofana (alors que c’était plutôt son homonyme de Chelsea, Wesley, qui était attendu), le défenseur rennais Adrien Truffert,l ’ex-Nantais parti à l’Eintracht Francfort Randal Kolo Muani, et l’actuel gardien des Canaris Alban Lafont. Le premier a 21 ans, le second bientôt 22 et les trois autres 23, et sont bien sûr suivis depuis plus ou moins longtemps en équipe de France Espoirs avec laquelle ils comptent respectivement 16, 14, 1, 7 et 14 sélections. Il ne s’agit donc pas d’une génération spontanée. Pour autant, elle s’inscrit évidemment plutôt dans la perspective de l’Euro 2024. Non pas que les portes de la liste des 26 pour le Qatar leur soit définitivement fermée, les exemples de Papin en 1986, de Ribéry en 2006, de Umtiti en 2016 et de Koundé en 2021 plaidant plutôt en leur faveur. Mais il est certain qu’ils ne seront pas prioritaires sur ceux qui ont joué les six premiers matchs de 2022.

Sept champions du monde, aucun au milieu

Le groupe de septembre 2022 ne compte donc plus que huit champions du monde 2018 : le gardien Aréola, les défenseurs Pavard et Varane et les attaquants Griezmann, Mbappé, Giroud et Dembélé. Le milieu est le secteur le plus radicalement transformé, avec aucun rescapé de l’Euro 2020, joué il y a quinze mois seulement.

Leur présence lors des cinq derniers matchs

Les nouveaux joueurs sont signalés par un astérisque.

joueur886 CRO885 AUT884 CRO883 DAN882 AFS
Alban Lafont*  
Alphonse Areola 0 0 0 0 0
Mike Maignan 90   0 90 0 90
Benjamin Pavard 45  90   90   0   
William Saliba  0 90 90 30 90
Jules Koundé 45  0 0 89 10
Jonathan Clauss 0 0  11 1 88
Ferland Mendy  
Benoît Badiashile*  
Dayot Upamecano  
Raphaël Varane   60 80
Adrien Truffert*          
Jordan Veretout
Mattéo Guendouzi 80 27  90 0 11
Aurélien Tchouaméni 45 63 62 90 0
Eduardo Camavinga  
Youssouf Fofana*  
Antoine Griezmann 10  63  28 77 65
Kylian Mbappé 90  27 0 45 90
Randal Kolo Muani*  
Olivier Giroud   65
Ousmane Dembélé  
Christopher Nkunku 72  11 90 45 2

Antoine Griezmann et Christopher Nkunklu sont les seuls à avoir joué tout ou partie des cinq derniers matchs, mais ne comptent que trois titularisations chacun. En temps de jeu, c’est William Saliba qui arrive en tête (300 minutes sur 450), avec trois matchs pleins et une dernière demi-heure en tant que remplaçant.

D’où viennent-ils ?

Désormais l’équilibre est presque atteint entre les championnats français et espagnol, au détriment de la Premier League, de la Série A et de la Bundesliga. L’Espagne revient en force grâce à Tchouaméni, Camavinga, Ferland Mendy et Dembélé, même si Benzema n’est pas là. La Ligue 1 domine avec Veretout (OM), Lafont (Nantes) et Truffert (Rennes) appelés de dernière minute, en plus des jeunes monégasques. L’Italie cumule les forfaits avec le Milanais Théo Hernandez et les Turinois Rabiot et Pogba.

PNG - 108.6 ko

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.