Qui élimine les Bleus ?

Publié le 27 juin 2021 - Matthieu Delahais

La France participe en ce moment à sa 25e phase finale. Si elle a remporté le trophée quatre fois, elle a été éliminée à vingt reprises. Quelles sont ces équipes qui ont bouté les Français hors des phases finales ? Et cela leur a-t-il porté chance ?

Avant de connaitre le succès au cours des quarante dernières années, l’équipe de France a été assez timorée en phase finale (hormis en 1958-60). La présence de la sélection était d’ailleurs assez irrégulière et ce n’est que depuis 25 ans que les Bleus sont systématiquement présents en phase finale. Voyons à quel moment leur parcours prend fin.

Embed from Getty Images


8 éliminations au premier tour (1930, 1954, 1966, 1978, 1992, 2002, 2008 et 2010)

L’équipe de France a régulièrement bloqué dès la phase de groupe. On peut parfois lui trouver des circonstances atténuantes, comme en 1930 où elle est éliminée par l’Argentine, futur vice-champion du monde. Mais aussi en 1966, 1978 et 1992, où elle a croisé lors de ces premiers matches le futur vainqueur de l’épreuve (Argentine en 1966, Argentine en 1978 et Danemark en 1992).

Bilan [1] : Eliminée par l’Argentine en 1930, la Yougoslavie en 1954 [2], l’Angleterre et l’Uruguay en 1966, l’Italie et l’Argentine en 1978, la Suède et le Danemark en 1992, le Danemark et le Sénégal en 2002, les Pays-Bas et l’Italie en 2008 et l’Uruguay et le Mexique en 2010

1 élimination en huitième de finale (1934)

Les Bleus n’ont échoué qu’une seule fois à ce stade de la compétition et cela remonte à 87 ans, ce qui est donc plutôt de bon augure avant le match face à nos voisins helvètes. C’était contre l’Autriche, surnommée la Wunderteam (l’équipe merveilleuse), que la France s’est inclinée. Les Bleus avaient pourtant ouvert la marque (par Nicolas à la 18e minute), mais les Autrichiens sont revenus dans le match juste avant la pause. Il leur faudra attendre les prolongations pour faire la décision (2-3).

Embed from Getty Images


4 éliminations en quart de finale (1938, 2004, 2012 et 2014)

Les quarts de finale représentent un niveau intéressant et les échecs à ce stade de la compétition peuvent être qualifiés d’honorables. Les Italiens (1938), puis les Grecs (2004), les Espagnols (2012) et enfin les Allemands (2014) sont les équipes qui ont fait tomber la France aux portes des demi-finales. Les plus attentifs d’entre vos auront remarquer qu’il s’agit aussi du vainqueur de chacune de ces épreuves ! Cette information devrait donc fortement intéresser le vainqueur du huitième de finale entre la Croatie et l’Espagne, qui sera amené à jouer contre la France en quart, si celle-ci se qualifie.

Embed from Getty Images


5 éliminations en demi-finale (1958, 1960, 1982, 1986, 1996)

Ce stade de la compétition a souvent marqué un mur difficilement franchissable pour la France, puisqu’elle été bloquée à ce niveau lors de cinq de ses six premières demi-finales. Ce sont les Brésiliens (1958), les Yougoslaves (1960), puis les Allemands par deux fois (1982 et 1986) et enfin les Tchèques (1996) qui ont mis les Français en échec. Mais éliminer les Français en demi-finale est quasiment l’antithèse d’une élimination en quart de finale. En effet, à l’exception du Brésil en 1958, tous les autres tombeurs des Bleus ont échoué en finale !

Embed from Getty Images


2 défaites en finale (2006 et 2016)

Pour une finale perdue, on ne peut plus parler d’élimination, mais bien de défaite. Seules deux équipes sont parvenues à nous jouer ce sale tour, et toutes les deux ont dû aller au-delà du temps réglementaire pour y arriver. En 2006, les Italiens gagnent aux tirs au but tandis que les Portugais font la différence en 2016 grâce à un but de Eder à la 109e minute.

Quelles tendances se dégagent ?

L’adversaire le plus redoutable des Bleus est l’Italie qui a sorti les Français à quatre reprises (1938, 1978, 2006 et 2008) puis vient l’Allemagne (3 éliminations en 1982, 1986 et 2014). La Yougoslavie (1954 et 1960), l’Argentine (1930 et 1966), le Danemark (1992 et 2002) et l’Uruguay (1966 et 2010) ont pour la part éliminé la France à deux reprises. Enfin, 11 nations ont été les bourreaux des Bleus une fois (Autriche 1934, Brésil 1958, Angleterre 1966, Suède 1992, République Tchèque 1996, Sénégal 2002, Grèce 2004, Pays-Bas 2008, Mexique 2010, Espagne 2012 et Portugal 2016).

Parmi ces équipes, cinq sont devenues championnes du monde (Italie 1938 et 2006, Brésil 1958, Angleterre 1966, Allemagne 2014) et trois ont conquit l’Europe (Grèce 2004, Espagne 2012 et Portugal 2016). La Yougoslavie (1960), l’Allemagne (1982 et 1986) et la République tchèque (1966) ont pour leur part échoué en finale après avoir éliminé la France.

Parmi les chats noirs des Bleus, on note l’Uruguay et le Mexique, croisés au premier tour des coupes du monde 1966, 2002 et 2010 pour autant d’éliminations. En 1966 et 2010, ces deux nations porte-malheur était accompagnées du pays organisateur (l’Angleterre puis l’Afrique du Sud) pour constituer le groupe porte poisse des Bleus par excellence…

Embed from Getty Images


Tableau récapitulatif

AnnéeEpreuveNiveau FranceAdversaireNiveau adversaire
1930 CM T1 Argentine Finaliste
1934 CM 1/8 Autriche 1/2
1938 CM 1/4 Italie Vainqueur
1954 CM T1 Yougoslavie 1/4
1958 CM 1/2 Brésil Vainqueur
1960 CEN 1/2 Yougoslavie Finaliste
1966 CM T1 Angleterre Vainqueur
1966 CM T1 Uruguay 1/4
1978 CM T1 Italie T2
1978 CM T1 Argentine Vainqueur
1982 CM 1/2 Allemagne Finaliste
1984 CEN Vainqueur
1986 CM 1/2 Allemagne Finaliste
1992 CEN T1 Suède 1/2
1992 CEN T1 Danemark Vainqueur
1996 CEN 1/2 République tchèque Finaliste
1998 CM Vainqueur
2000 CEN Vainqueur
2002 CM T1 Sénégal 1/4
2002 CM T1 Danemark 1/8
2004 CEN 1/4 Grèce Vainqueur
2006 CM Finale Italie Vainqueur
2008 CEN T1 Italie 1/4
2008 CEN T1 Pays-Bas 1/4
2010 CM T1 Mexique 1/8
2010 CM T1 Uruguay 1/2
2012 CEN 1/4 Espagne Vainqueur
2014 CM 1/4 Allemagne Vainqueur
2016 CEN Finale Portugal Vainqueur
2018 CM Vainqueur

[1On considère que ce sont la ou les équipes qui se qualifient pour le tour suivant qui éliminent la France.

[2Exception en 1954, où la France était dans le groupe du Mexique, de la Yougoslavie et du Brésil. Il n’y avait que deux matches en phase de groupe et la France n’a pas affronté le Brésil.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

SOUTENEZ LE SITE

Si vous appréciez les contenus de Chroniques bleues, vous pouvez apporter votre contribution, à partir de un euro.

En savoir plus

Soutenez chroniquesbleues sur Tipeee