Trois nuls consécutifs : quels précédents pour les Bleus ?

Publié le 9 juillet 2021, mis à jour le 21 juillet 2021 - Bruno Colombari

L’équipe de France a donc été sortie de l’Euro en étant invaincue, comme en 1996. Et comme il y a 25 ans, elle a concédé trois nuls et donné l’impression de ne pas avancer. De telles séries ne sont pas fréquentes, même en y ajoutant des matchs amicaux.

Ce France-Suisse de l’Euro 2021 n’est pas seulement le premier match que les Bleus perdent en huitièmes de finale d’une phase finale : c’est aussi la première fois qu’ils enchaînent trois nuls consécutifs dans un grand tournoi, après ceux contre la Hongrie (1-1) et face au Portugal (2-2). Autre originalité : trois nuls sur des scores différents et croissants. Il n’a manqué qu’un 0-0 contre l’Allemagne en ouverture pour faire un carré. Et si Mats Hummels n’avait pas dévié dans ses buts le centre de Lucas Hernandez, c’est sans doute ce qui se serait passé.

En compétition, c’est tellement rare que ce n’est arrivé qu’une seule autre fois, il y a 27 ans. Lors de la première année de l’ère Aimé Jacquet, l’équipe de France commençait sa phase qualificative pour l’Euro 1996 par trois 0-0 de rang contre la Slovaquie le 7 septembre 1994 à Bratislava, face à la Roumanie à Saint-Etienne le 8 octobre et à Zabrze contre la Pologne le 16 novembre. Et si on ajoute à ce démarrage sur les chapeaux de roues d’un tricycle l’amical d’août à Bordeaux contre la République tchèque (2-2), où avaient débuté Zinédine Zidane et Lilian Thuram, on arrive au record de quatre nuls consécutifs en cumulants amicaux et matchs de compétition.

En 2004-2005, sept nuls en neuf matchs

Il faut croire que les débuts de mandats longs sont propices à de tels surplaces, puisque entre le France-Bosnie d’août 2004 à Rennes (1-1) et l’Israël-France de mars 2005 à Tel Aviv (1-1), Raymond Domenech avait assisté depuis le banc à sept nuls sur neuf matchs joués, dont quatre 0-0. Et au milieu de cette funeste période se trouve évidemment une série de quatre nuls d’affilée dont deux amicaux (Pologne 0-0 et Suède 1-1 à domicile, Suisse 0-0 et Israël 1-1 à l’extérieur).

Il y a eu un autre cas, dans l’histoire des Bleus, où l’équipe de France a enchaîné quatre nuls à la suite, à une époque où ils n’étaient pas si fréquents : à l’automne 1958, les hommes de Paul Nicolas et Albert Batteux, tous nouveaux troisièmes de la Coupe du monde, font jeu égal contre l’Allemagne en octobre (2-2), l’Italie en novembre (2-2), la Grèce en décembre (1-1) et la Belgique en mars (2-2). Seul le match contre la Grèce était à l’extérieur, et en compétition.

Les précédents de 1992, 1996 et 2006

En phase finale, il est arrivé à trois reprises à l’équipe de France d’enchaîner deux matchs nuls : à l’Euro 1992 (Suède 1-1 et Angleterre 0-0) et à la Coupe du monde 2006 (Suisse 0-0 et Corée du Sud 1-1) lors du premier tour, à l’Euro 1996 (Pays-Bas 0-0 et République tchèque 0-0) en quarts et en demi-finale. Là aussi, ça c’était joué aux tirs au but, gagnants la première fois, perdants la deuxième.

Avec quatre nuls depuis le début de l’année (qui avait commencé, on s’en souvient, par un décevant 1-1 contre l’Ukraine à Saint-Denis), 2021 est dans les temps pour battre le record de 2004 : cette année-là, l’équipe de France avait cumulé 7 nuls en 15 rencontres, mais seuls trois d’entre eux étaient des matchs de compétition, pour quatre amicaux.

Quatre nuls en compétition la même année, c’est déjà arrivé

Le seul précédent avec quatre scores de parité en compétition la même année remonte à 1986 (naissance de Hugo Lloris et Olivier Giroud, tiens). Après deux nuls à la Coupe du monde mexicaine contre l’URSS (1-1- et le Brésil (1-1) en juin, les Bleus d’Henri Michel avaient calé en qualifications pour l’Euro 1988 en Islande en septembre (0-0) et en RDA en novembre (0-0 encore). Or il reste à l’équipe de France pas moins de sept matchs de compétition à jouer d’ici la fin 2021. Dont deux plutôt relevés en octobre dans le carré final de la Ligue des Nations, contre la Belgique en demi-finale puis l’Italie ou l’Espagne. Autant dire que la probabilité de voir un cinquième nul en compétition dans la même année est plutôt élevée.

Soutenez chroniquesbleues sur Tipeee

En savoir plus

Derniers livres parus

Sites partenaires


Une autre manière de raconter le foot


Trophée virtuel spécial Euro


Foot et culture populaire


Stats sur l'équipe de France


Base de données mondiale


325 matchs des Bleus en intégralité