Avant Mbappé, l’exode des champions du monde 1998 et 2018

Publié le 17 février 2024 - Bruno Colombari

Kylian Mbappé sera le 22e champion du monde 2018 à partir à l’étranger, même si d’autres sont revenus en France depuis. Son cas est atypique, même en le comparant avec le parcours des champions du monde 1998.

3 minutes de lecture

Sur les 23 champions du monde 2018, il en restaient deux qui n’avaient pas joué hors de France en club : les Parisiens Presnel Kimpembe et Kylian Mbappé. A l’été 2024, il n’y aura plus que le premier.

Mais depuis l’arrêt Bosman et l’ouverture en grand du marché européen puis mondial des joueurs, le cas Mbappé fait figure d’exception plutôt que de règle : 25 ans, 75 sélections (probablement autour de 85 après l’Euro), champion du monde et toujours en Ligue 1. En 1998, les 22 champions du monde avaient tous connu au moins une expérience à l’étranger, même si pour 7 d’entre eux, c’était après la Coupe du monde.

La grande différence avec 2018, c’est que la plupart d’entre eux (20 sur 22) sont partis hors de France après avoir été internationaux, alors qu’en 2018, ils n’étaient plus que 9 sur 21 (sans Mbappé et Kimpembe, donc) à avoir fait leurs valises avec un maillot bleu dedans. C’est ce qui a le plus changé : les jeunes joueurs français sont convoités de plus en plus tôt, d’ailleurs 6 des champions du monde 2018 ont quitté la France avant 22 ans (ils n’étaient que 2 en 1998, Vieira et Henry), un mouvement qui s’est encore accéléré depuis. Et les plus de 25 ans toujours en France sont plus rares : 6 pour ceux de 2018 (en récupérant Kimpembe), alors qu’ils étaient 10 chez ceux de 1998.

Aussi grosse différence entre les deux époques, c’est le délai entre le titre et les derniers départs à l’étranger. Pour 1998, les retardataires avaient été Fabien Barthez, Robert Pirès, David Trezeguet et Bernard Diomède, mais c’était à l’été 2000, deux ans seulement après la victoire de 1998. En 2024, le départ de Kylian Mbappé arrivera six ans après son titre mondial.

Il sera aussi, et de très loin, le champion du monde le plus capé à partir à l’étranger. En 2000, Barthez et Pirès avaient 38 sélections chacun, une de moins que les 39 de Deschamps en 1994, quand il a quitté l’OM pour la Juventus. Mbappé en est déjà à 75 capes, et il en comptera sans doute une dizaine de plus en juillet. Le précédent record pour un champion du monde 2018 était détenu par Blaise Matuidi (58 en 2017).

Les destinations aussi ont changé en deux décennies. Aucun des champions du monde 1998 n’avait connu un premier club étranger en Allemagne, et on trouvait même un point de chute exotique, en Ecosse (pour Lionel Charbonnier, certes). L’Italie était alors hégémonique, avec 13 joueurs recrutés, dont 7 dans les deux clubs majeurs de l’époque, la Juventus et l’AC Milan. L’Angleterre, forte de sa toute nouvelle Premier League (créée en 1992), ont attiré la quasi-totalité du reste (7), l’Espagne récupérant des miettes (1).

PNG - 131.9 kio

En 2018, le paysage européen a changé, et l’Espagne est devenue la destination à la mode (8), juste derrière l’Angleterre (9) et loin devant l’Allemagne (3) et l’Italie (1), dont la Série A a repris des couleurs depuis. Mais une chose est surprenante : l’extrême dispersion des clubs (9 Anglais pour 9 joueurs, 7 Espagnols pour 8 internationaux, 3 Allemands pour 3 Bleus) et le peu d’envergure de certains d’entre eux comme Everton, Blackburn, Crystal Palace, Villareal, la Real Sociedad, Stuttgart...

PNG - 145.2 kio

Si on examine maintenant quels sont les clubs français de départ, ceux où évoluent les champions du monde (en titre ou à venir) au moment où ils partent pour la première fois à l’étranger, pour ceux de 1998 ils étaient dix : l’AS Monaco (5), l’OM (4), Auxerre et Bordeaux (3), Paris SG (2), Nantes, Montpellier, Strasbourg, Guingamp et Cannes (1).

Pour ceux de 2018, il y en a encore dix, mais avec une grosse différence, puisque trois champions du monde n’ont pas de club français où ils ont joué en pro (Griezmann, Pogba et Lucas Hernandez) et que Nzonzi évoluait en Ligue 2 à Amiens. Outre Caen, Rennes, Lens et Montpellier (1), on y trouve Lille et l’OM (2), Monaco et le Paris SG (3) et Lyon (4).

Les champions du monde 1998 partis à l’étranger

Joueurclub françaisclub étrangerannéeâgesélections
Laurent Blanc Montpellier Hérault Naples (ITA) 1991 25 15
Marcel Desailly OM AC Milan (ITA) 1993 25 3
Didier Deschamps OM Juventus (ITA) 1994 25 39
Alain Boghossian OM Naples (ITA) 1994 23 0
Patrick Vieira Cannes AC Milan (ITA) 1995 19 0
Christian Karembeu Nantes Sampdoria (ITA) 1995 24 8
Christophe Dugarry Bordeaux AC Milan (ITA) 1996 24 15
Bixente Lizarazu Bordeaux Athletic Bilbao (ESP) 1996 27 25
Zinédine Zidane Bordeaux Juventus (ITA) 1996 24 17
Liian Thuram Monaco Parme (ITA) 1996 24 16
Youri Djorkaeff Paris SG Inter Milan (ITA) 1996 28 22
Frank Leboeuf Strasbourg Chelsea (ANG) 1996 28 8
Vincent Candela Guingamp AS Roma (ITA) 1997 23 2
Emmanuel Petit Monaco Arsenal (ANG) 1997 26 15
Bernard Lama Paris SG West Ham (ANG) 1997 34 35
Lionel Charbonnier Auxerre Glasgow Rangers (ECO) 1998 31 1
Stéphane Guivarc’h Auxerre Newcastle (ANG) 1998 27 13
Thierry Henry Monaco Juventus (ITA) 1999 21 11
Bernard Diomède Auxerre Liverpool (ANG) 2000 26 8
David Trezeguet Monaco Juventus (ITA) 2000 22 21
Fabien Barthez Monaco Manchester United (ANG) 2000 29 38
Robert Pirès OM Arsenal (ANG) 2000 26 38

Les champions du monde 2018 partis à l’étranger

Presnel Kimpembe, qui joue toujours au Paris SG, n’est pas mentionné. Le nombre de sélections de Kylian Mbappé en fin de saison est une extrapolation, il en compte 75 en février 2024.

Joueurclub françaisclub étrangerannéeâgesélections
Steven Nzonzi Amiens (L2) Blackburn (ANG) 2009 30 0
Antoine Griezmann Real Sociedad (ESP) 2009 18 0
Raphaël Varane Lens Real Madrid (ESP) 2011 18 0
Adil Rami Lille FC Valence (ESP) 2011 25 0
Hugo Lloris Lyon Tottenham (ANG) 2011 24 38
Olivier Giroud Montpellier Arsenal (ANG) 2012 25 9
Paul Pogba Manchester United (ANG) 2012 19 0
Florian Thauvin OM Newcastle (ANG) 2015 22 0
Alphonse Aréola Paris SG Villareal (ESP) 2015 28 0
N’Golo Kanté SM Caen Leicester City (ANG) 2015 24 0
Benjamin Pavard Lille Stuttgart (ALL) 2016 20 0
Samuel Umiti Lyon FC Barcelone (ESP) 2016 22 3
Steve Mandanda OM Crystal Palace (ANG) 2016 31 22
Ousmane Dembélé Rennes Borussia Dortmund (ALL) 2016 20 0
Lucas Hernandez Atlético Madrid (ESP) 2016 20 0
Corentin Tolisso Lyon Bayern Munich (ALL) 2017 23 1
Benjamin Mendy Monaco Manchester City (ANG) 2017 23 4
Blaise Matuidi Paris SG Juventus (ITA) 2017 30 58
Thomas Lemar Monaco Atlético Madrid (ESP) 2018 22 13
Nabil Fekir Lyon Betis Séville (ESP) 2019 26 21
Djibril Sidibé Monaco Everton (ANG) 2019 27 0
Kylian Mbappé Paris SG en attente 2024 25 85
Vous êtes plusieurs milliers chaque jour à venir sur Chroniques bleues. Nous vous en sommes reconnaissants et nous aimerions en savoir plus sur vous. Avec, en cadeau, trois articles inédits au format pdf à télécharger !

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Spécial jeux olympiques