Comment sont désignés les pays organisateurs de l’Euro ?

Publié le 13 mars 2023 - Richard Coudrais

Depuis 1980, tous les pays d’Europe ont rêvé d’organiser, seul ou à plusieurs, le championnat d’Europe de football. Douze seulement ont été élus. Découvrez dans quelles circonstances, et face à quels candidats.

4 minutes de lecture

Créée en 1960, la Coupe d’Europe des Nations se dispute d’abord à la manière des Coupes d’Europe des clubs, avec des confrontations directes par matchs aller-retour. Les quatre équipes qualifiées en demi-finales se rejoignent pour disputer une finale à quatre (tel que cela se pratique aujourd’hui pour la Ligue des Nations) en un lieu choisi parmi les quatre demi-finalistes.

Ce système de finale à quatre sera adopté pour les cinq premières éditions de l’épreuve, avant de passer en 1980 à une phase finale à huit équipes. Le tournoi, comparable à une petite Coupe du monde, fait alors l’objet en amont d’un appel à candidatures.

JPEG - 18.9 kio

Italie 1980

Lorsque l’UEFA avait émis le souhait d’organiser cette phase finale à huit équipes, six pays ont fait part de leur intérêt : l’Angleterre, l’Allemagne de l’Ouest, la Grèce, l’Italie, les Pays-Bas et la Suisse. Le 19 octobre 1977, l’UEFA écarte quelques candidatures et ne garde que celles de l’Angleterre et de l’Italie. C’est cette dernière qui est finalement choisie, à l’unanimité, le 12 novembre 1977.

PNG - 28.6 kio

France 1984

Deux pays proposent leur candidature pour l’organisation de ce qui deviendra l’Euro 1984 : la France et l’Allemagne de l’Ouest. Le 10 décembre 1981, l’UEFA choisit la France à l’unanimité.

PNG - 18.9 kio

République fédérale allemande 1988

Trois candidatures sont transmises à l’UEFA pour l’organisation du troisième Euro disputé en 1988 : celle de l’Allemagne de l’Ouest, de l’Angleterre et une candidature commune scandinave (Danemark, Norvège, Suède), la première du genre. Le dossier ouest-allemand l’emporte de cinq voix. Il se raconte que la RFA a recueilli les voix des Pays de l’Est contre la promesse de ne pas organiser de rencontres à Berlin-Ouest.

PNG - 17.4 kio

Suède 1992

La Suède et l’Espagne postulent pour l’organisation de l’Euro 1992. La Suède sera choisie le 16 décembre 1988 par décision du Comité exécutif de l’UEFA, estimant que l’Espagne aura déjà suffisamment à faire en 1992 avec les Jeux de Barcelone, l’expo universelle de Séville et les célébrations du 500e anniversaire de la découverte de l’Amérique.

PNG - 50.7 kio

Angleterre 1996

Lorsque l’UEFA fait appel aux candidatures pour l’Euro 1996, on ne sait pas encore si son projet de passer la phase finale à seize équipes sera adopté. Le 10 décembre 1991, date limite du dépôt des candidatures, l’Angleterre, l’Autriche, la Grèce, les Pays-Bas et le Portugal ont fait part de leur intérêt. L’Angleterre est également en course pour la Coupe du monde 1998 mais elle choisit de se retirer pour avantager sa candidature pour l’Euro. Une stratégie payante puisqu’elle est élue en un jour funeste, le 5 mai 1992, lors d’une session de l’UEFA à Lisbonne.

PNG - 60.8 kio

Belgique & Pays-Bas 2000

Pour l’Euro de l’an 2000, l’UEFA choisit pour la première fois une candidature commune à deux pays. Alors que l’Autriche et l’Espagne ont également envoyé leurs dossiers respectifs, c’est le projet associant la Belgique et les Pays Bas qui a été élu le 14 juillet 1995 à l’occasion d’une réunion de l’UEFA à Genève.

PNG - 45.2 kio

Portugal 2004

Trois candidatures sont retenues par l’UEFA pour l’organisation de l’Euro 2004 : l’Espagne, le Portugal et une candidature commune de l’Autriche et la Hongrie. Le 12 octobre 1999, l’UEFA porte son choix sur le Portugal.

PNG - 45.3 kio

Suisse & Autriche 2008

Sept dossiers sont envoyées à l’UEFA pour l’organisation de l’Euro 2008, dont cinq candidatures communes : celles des quatre pays scandinaves sous le label « Nordic 2008 », et celles associant l’Autriche et la Suisse, la Croatie et la Bosnie-Herzégovine, la Grèce et la Turquie et enfin la République d’Irlande et l’Écosse. Les deux autres candidatures sont autonomes et proviennent de la Russie et de la Hongrie. L’UEFA sélectionne quatre dossiers : Autriche-Suisse, Hongrie, Nordic 2008 et Grèce-Turquie. Le 12 décembre 2002, c’est la candidature alpestre qui est retenue.

PNG - 57.4 kio

Ukraine & Pologne 2012

L’Italie, la Grèce et la Turquie déposent leur candidature pour l’Euro 2012 tout comme deux candidatures communes, celles de la Pologne avec l’Ukraine et de la Croatie avec la Hongrie. Le 8 novembre 2005, le Comité exécutif de l’UEFA réduit le nombre de candidatures à trois en éliminant la Turquie et la Grèce. Le résultat devait être annoncé le 8 décembre 2006, mais c’est finalement le 18 avril 2007 que l’UEFA fait son choix : ce sera l’Ukraine et la Pologne.

PNG - 70.6 kio

France 2016

Trois pays font part de leur candidature à l’organisation de l’Euro 2016, dont il est prévu qu’il accueillera 24 équipes : la France, l’Italie et la Turquie (d’autres candidatures se sont retirées avant le vote : Russie, République d’Irlande, Suède-Norvège et Écosse-Pays de Galles). Le 28 mai 2010, la France est élue avec une voix d’avance sur la Turquie.

JPEG - 9.3 kio

Europe 2020

Pour le seizième championnat d’Europe prévu en 2020, les candidatures de la Turquie, du projet Celtic 2020 (Écosse, Irlande et Pays de Galles) et de l’association Géorgie-Azerbaïdjan sont balayées d’un revers de main le 6 décembre 2012 lorsque l’UEFA annonce que cette édition sera organisée à l’échelle du continent dans plusieurs villes d’Europe, son président Michel Platini ayant souhaité marquer le coup pour fêter le soixantenaire de l’épreuve (le tournoi sera décalé d’un an en raison de la pandémie de Covid-19).

PNG - 62.9 kio

Allemagne 2024

L’Allemagne et la Turquie se disputent l’organisation de l’Euro 2024 après que d’autres candidatures (Pays-Bas, Scandinavie et Estonie–Russie) se soient désistées. Le 27 septembre 2018, c’est l’Allemagne qui remporte le vote de l’UEFA, aux dépens de la Turquie, laquelle s’incline pour la cinquième fois consécutive.

Euro 2028

Trois candidatures sont parvenues à l’UEFA pour l’organisation de l’Euro 2028 : la Turquie, la Russie et une candidature commune du Royaume Uni et de l’Irlande. Le 2 mai 2022, l’UEFA exclut la candidature russe en raison de la guerre en Ukraine. La Turquie est en lice pour la sixième fois consécutive et a d’ores et déjà fait savoir qu’en cas d’échec, elle remet sa candidature pour l’Euro 2032. Le Royaume Uni et l’Irlande ont envoyé une candidature commune qui comprend des rencontres dans cinq nations : Angleterre, Pays de Galles, Écosse, Irlande du Nord et République d’Irlande, ce qui devrait faire cinq sélections qualifiées d’office. Cette candidature avait d’abord pour objectif la Coupe du monde 2030 mais elle s’est retirée pour favoriser l’organisation de l’Euro. Le pays élu sera annoncé en septembre 2023.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.