Nike lève le voile sur les maillots 2022

Publié le 17 septembre 2022 - Matthieu Delahais

Le bleu marine habituel mais uni, un blanc très clivant : l’équipementier de l’équipe de France présente sa collection 2022 qui sera utilisée au Qatar lors de la prochaine Coupe du monde.

Depuis son arrivée en 2011, la marque à la virgule s’est distinguée par une relativement sobriété sur les maillots bleus, mais s’est parfois un peu lâché sur la tenue extérieure. On se souviendra entre autres des marinières en 2011 ou 2013. Les maillots que la France portera en fin d’année dans les sables qatari sont un parfait résumé de cette tendance.

Retour au bleu blanc rouge ?

La tenue domicile est d’une sobriété exemplaire. Un maillot bleu (un peu trop foncé) uni, sans bande de couleur sur la poitrine ou les coutures latérales. C’est la première fois, depuis l’arrivée de Nike, que le maillot domicile est entièrement uni depuis la tenue bleu ciel de 2013 (en ne tenant pas compte du maillot du centenaire, au bleu roi, de mars 2019). En 2011, le tout premier maillot proposé par le nouvel équipementier des Français était presqu’entièrement bleu, sauf le col plus foncé.

On note quand même, sur cette nouvelle version, la présence d’un petit ruban tricolore au niveau des manches. La petite particularité est que le coq (tout comme le logo de l’équipementier) retrouve la couleur or abandonnée en 2014. L’équipe de France défendra donc son titre avec un flocage or, lorsqu’elle jouera avec sa tenue principale.

Les visuels de lancement de ces nouveaux kits laissent à penser (et espérer) que ce maillot s’accompagnera d’un short blanc et de chaussettes rouges. La présentation des tenues des Coupes du monde 2014 et 2018 avaient aussi sous-entendu ce retour aux couleurs traditionnelles. Mais en dehors du match contre l’Argentine en 2018, les Français n’ont jamais joué avec cette combinaison de couleurs lors des dernières phases finales. La dernière utilisation de la déclinaison bleue/blanc/rouge remonte à 32 matchs. C’était le 14 octobre 2019 face à la Turquie (1-1).

JPEG - 76.1 ko

Ce maillot bleu révèle pourtant quelques petits symboles cachés si on écoute le communiqué de Nike : "La collection française est une fusion du patrimoine et de l’avenir du pays. Le motif de la feuille de chêne et de la branche d’olivier du kit domicile représente la force, la solidarité et la paix. Les éléments classiques du design français comprennent un insert tricolore sur le short, une chaussette et une manchette en jacquard ainsi que des détails dorés.”

De l’Arc de Triomphe à la cigogne

La tenue extérieure se démarque fortement de tout ce qui avait existé jusqu’à aujourd’hui, au point de peut-être renvoyer les marnières qui avaient suscité tant de polémiques dans la rubrique des chiens écrasés. Tout comme le maillot domicile, aucune tâche de bleu (en dehors du coq, du logo et des flocages) ou de rouge ne vient égayer cette tenue blanche, à part qu’elle est reprend le principe de la toile de Jouy. Nike explique “Le graphisme du kit Away, inspiré de la toile de Jouy française, est composé d’images emblématiques de la France et des Bleus comme le coq, les plantes, l’Arc de Triomphe et Clairefontaine.”

En regardant attentivement, on peut voir que le coq est placé juste devant l’Arc de Triomphe et d’une foule portant le drapeau national ou que le patch de champion du monde devrait cacher une cigogne en plein vol. Sur le reste du maillot, on peut entre-autres distinguer des maisons, un clocher, des plantes, d’autres porteurs de drapeaux ainsi que des footballeurs en pleine action. Toujours selon les visuels proposés par la FFF et Nike, il semblerait que ce maillot s’accompagne d’un short bleu roi plus clair que le maillot domicile) et de chaussettes blanches.

JPEG - 76.9 ko

Un record pour Giroud ?

Le retour de Giroud en sélection au moment de la sortie de ces nouveaux équipements pourrait lui permettre de battre le record du plus grand nombre de maillots différents portés en équipe de France. L’avant-centre de l’AC Milan en a déjà utilisé 18. Seul Evra, avec 19 maillots à son actif, fait mieux. Si le deuxième meilleur buteur français de l’histoire joue les deux matchs, et que la France utilise ses deux tenues au cours de ces rencontres, il en sera à 20 maillots différents.

Sinon, que peut-on dire ce ces nouvelles tenues ? La bleue se démarque par sa simplicité, tandis que la blanche surprend, en bien ou en mal, chacun aura son avis. Mais dans tous les cas, ce sont les résultats qui décideront si elles entrent dans la légende ou pas. Mais avec trois étoiles, elles feraient taire toutes les polémiques. Alors, le 18 décembre, on joue la finale en blanc contre les Diables Rouges. Et quand au bout des arrêts de jeu, Mbappé marque le but de la victoire, on Jouy !

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.