Antoine Griezmann, chasseur de records

Publié le 20 juin 2021, mis à jour le 21 juillet 2021 - Matthieu Delahais

Déjà buteur lors de l’Euro 2016 (six fois) et de la Coupe du monde 2018 (quatre), Griezmann a marqué face à la Hongrie pour sa troisième phase finale consécutive. Paul Pogba, qui l’a déjà fait, peut faire tomber ce record français qui reste loin des marques de Ronaldo ou Klose.

Face à la Hongrie, Antoine Griezmann alignait une cinquantième sélection de rang. Et en égalisant, il a égalé un autre record détenu par Platini, Dugarry, Henry ou encore Pogba. L’Euro 2020 est la troisième phase finale de suite au cours de laquelle le meneur de jeu des Bleus marque.

Embed from Getty Images


Ce premier but du numéro 7 de l’équipe de France, fait suite aux quatre réalisations de la coupe du monde 2018, mais aussi aux six pions plantés lors de l’Euro 2016. Il n’y a que lors de la coupe du monde 2014 que Griezmann n’a pas scoré. Le coup n’est pourtant pas passé loin, puis qu’il n’était pas loin de pousser le ballon dans les filets sur le 2-0 contre le Nigéria en huitième de finale. Mais c’est le défenseur Joseph Yobo qui a été accrédité d’un contre son camp.

Au cours de cette rencontre, son actuel partenaire en Bleu, Paul Pogba avait ouvert le score. Et comme le milieu de terrain a également marqué en 2016 (Islande, quart de finale) mais aussi en 2018 (le troisième but en finale face à la Croatie), il pourrait réaliser la passe de quatre s’il venait à marquer pendant cet Euro. Ce qui ferait de lui le recordman français unique du genre…

Embed from Getty Images


Parmi les joueurs sélectionnés lors de cet Euro, seuls Mbappé, Pavard et Varane avait déjà marqué lors de la campagne russe. Si on peut espérer que Mbappé commence une série (et la prolonge dans le futur), les rôles défensifs des deux derniers ne font pas d’eux les meilleurs candidats pour ce rôle.

Les buteurs en série des Bleus en phase finale

Les Bleus ont participé à cinq des six premières phases finales de coupe du monde et seuls Jean Nicolas (1934 et 1938), puis Raymond Kopa et Jean Vincent (1954 et 1958) ont réussi à marquer lors de deux phases finales consécutives. Ce n’est que dans les années 1980, quand l’équipe de France va commencer à participer régulièrement aux phases finales que les buteurs en série vont arriver. Le premier à réussir la passe de trois est Michel Platini, buteur en 1982 (2 fois), en 1984 (avec un record de 9 buts sur un Euro) et en 1986 (2 réalisations).

Depuis 1996, l’équipe de France a participé à toutes les phases finales, mais aucun joueur à ce jour n’a fait mieux que Platini. Dugarry, Djorkaeff et Blanc (1996, 1998 et 2000) vont égaler le maestro. Henry, buteur en 1998 et 2000, semblait bien parti mais le zéro pointé de 2002 va ruiner ses espoirs. Pour un temps seulement, puisque le meilleur réalisateur de l’histoire de la sélection va marquer en 2004, 2006 et 2008. Depuis, seuls Pogba (2014, 2016 et 2018) et donc maintenant Griezmann ont été aussi réguliers. Mais on compte sur Pogba (dès cette année), Griezmann (en 2022) ou Mbappé (en 2024) pour faire mieux…

Pour être complet, il faudrait aussi préciser que Platini a marqué lors de quatre phases finales. Il était aussi buteur en 1978, mais la France ne s’étant pas qualifiée pour l’Euro 1980, la série a donc été interrompue. Zidane, buteur en 1998 et 2000, a récidivé en 2004 et 2006, mais est resté muet en 2002 tout comme en 1996. Il a donc marqué aussi lors de quatre compétitions. C’est Henry qui a marqué dans le plus de phases finales (5), puisqu’il a fait trembler les filets en 1998 et 2000, puis de 2004 à 2008. Il n’a toutefois inscrit aucun but en 2002 et 2010.

Embed from Getty Images


Et dans les autres sélections ?

Si Mbappé pourrait faire mieux que marquer lors de trois phases finales de rang, il devra s’accrocher pour aller chercher Cristiano Ronaldo. Le Lusitanien n’a manqué aucune phase finale depuis ses débuts sous le maillot portugais en 2004 et a marqué lors de chacune d’elle : 19 buts marqués en neuf phases finales… Parmi les joueurs actuels, le Belge Lukaku en est à sa quatrième phase finale de rang avec au moins un but marqué (1 en 2014, 2 en 2016, 4 en 2018 et déjà 2 cette année).

Si on remonte (un peu) dans le temps, l’Allemand Klose, recordman des buts en coupe du monde (16 réalisations), a marqué successivement de 2006 à 2014, soit cinq phases finales de suite. Buteur également lors de la coupe du monde 2002, il est resté muet lors de l’Euro 2004. Dennis Bergkamp a pour sa part marqué lors des quatre phases finales auxquelles il a participé (3 buts en 1992, 3 en 1994, 1 en 1996 et 3 en 1998). Un autre avant-centre allemand, Rudi Voller, a fait preuve de régularité en marquant lors de quatre phases finales de rang : en 1984 (2 buts), 1986 (3 fois, dont un contre la France), 1998 (2) et 1990 (3). Muet en 1992, il marquera 2 fois en 1994.

Soutenez chroniquesbleues sur Tipeee

En savoir plus

Derniers livres parus

Sites partenaires


Une autre manière de raconter le foot


Trophée virtuel spécial Euro


Foot et culture populaire


Stats sur l'équipe de France


Base de données mondiale


325 matchs des Bleus en intégralité