La France troisième nation européenne au palmarès

Publié le 11 février 2022 - Bruno Colombari - 4

Avec ses neuf trophées acquis dans six compétitions différentes depuis 1984, l’équipe de France fait désormais mieux que celle d’Allemagne. Elle est cependant devancée par cette dernière ainsi que par l’Italie si on attribue une pondération aux différents titres.

Mise à jour d’un article initialement paru en juillet 2018.

Jusqu’en juin 1984, soit 80 ans après le premier match de sa longue histoire, l’équipe de France a un palmarès international digne du Luxembourg : zéro pointé. Mais la disette touche à sa fin. En quatorze mois, les Bleus remportent l’Euro, sont champions olympiques à Los Angeles et empochent la Coupe intercontinentale (trophée Artemio-Franchi) contre l’Uruguay, vainqueur de la Copa América.

On peut bien objecter que la sélection olympique n’est pas la même que l’équipe de France A, ce qui est vrai, puisque les matchs disputés aux JO ne comptent pas pour une sélection. Mais cette année-là, le CIO et la FIFA autorise des joueurs professionnels à représenter leur pays aux Olympiades d’été, sous réserve qu’ils n’aient pas déjà joué de match de compétition en A. C’est ainsi que Daniel Xuereb, William Ayache, Albert Rust et le sélectionneur Henri Michel obtiennent la médaille d’or deux ans avant de devenir troisièmes à la Coupe du monde 1986 au Mexique. Et sur les 17 médaillés bleus, 14 porteront dans leur carrière au moins une fois le maillot des A [1]

Une deuxième vague de titres arrive treize ans plus tard, à partir de juillet 1998 : quatre en cinq ans avec la Coupe du monde, puis l’Euro et enfin deux Coupes des Confédérations en 2001 et 2003.

Le titre de champion du monde 2018 a tout l’air d’être le premier d’une nouvelle moisson : l’équipe de France est certes passée à travers lors de l’Euro 2020, mais elle a remporté la Ligue des Nations quatre mois plus tard, le seul titre international qui lui manquait. Et elle abordera la Coupe du monde 2022, en novembre au Qatar, avec le statut de favori tant son potentiel est élevé.

Neuf trophées sur six compétitions

Avec sa victoire à Milan contre l’Espagne en octobre dernier, l’équipe de France compte désormais neuf trophées dans les six les compétitions officielles auxquelles elle a participé : Coupe du monde, Championnat d’Europe, Jeux olympiques, Coupe des Confédérations, Ligue des Nations et Coupe intercontinentale. C’est la seule sélection européenne (et donc mondiale, puisque jusqu’à présent les équipes d’aunes continents n’ont pas accès à l’Euro et à la Ligue des Nations) à avoir inscrit ces six titres différents à son palmarès.

JPEG - 136.2 ko

Neuf trophées, cela fait de la France le pays le plus titré d’Europe, devant l’Allemagne (8), l’Italie (7), l’Espagne (5), la Hongrie et l’URSS (3), le Portugal, le Danemark et la Tchécoslovaquie (2) et huit autres qui n’en comptent qu’un.

Pour autant, mettre sur le même plan un titre de champion du monde et une coupe intercontinentale, qui ne s’est disputée que deux fois, sur un seul match aux allures de rencontre amicale, ça ne serait pas équitable. De même, une Coupe des confédérations, qui se jouait sur invitations avec des équipes bis la plupart du temps, ne peut pas avoir autant d’importance au palmarès qu’un championnat d’Europe disputé désormais à 24 après une phase qualificative.

Aux points, l’Allemagne et l’Italie sont devant

D’où la nécessité de pondérer tout ça. J’attribue donc cinq points à la Coupe du monde, trois au championnat d’Europe, deux aux Jeux olympiques (qui ont fait office de Coupe du monde jusqu’en 1928) et à la Ligue des Nations, un à la Coupe des confédérations et un à la coupe intercontinentale.

Dès lors, les huit titres allemands pèsent bien plus lourd que les neuf titres français, qui sont eux-mêmes distancés par les sept titres italiens : avec quatre Coupes du monde à deux, nos voisins transalpins et d’Outre-Rhin ont d’évidence fait mieux au niveau mondial. Côté continental, l’Allemagne compte une Euro de plus que la France et l’Italie.

Il faudra encore du temps pour voir la France prendre la tête de ce classement. Il lui manque huit points, soit une Coupe du monde et un championnat d’Europe. Soit au plus tôt en 2024 si les Bleus raflent tout d’ici là. Avec à la clé la Ligue des Nations 2023 et les JO de Paris un an plus tard ?

Equipe trophéestotal pointsCdMCENLdNJOCdCCI
France 9 22 1998, 2018 1984, 2000 2021  1984 2001, 2003 1985
Allemagne 8 30 1954, 1974, 1990, 2014 1972, 1980, 1996   2017
Italie 7 28 1934, 1938, 1982, 2006 1968, 2021  1936
Espagne 5 16 2010 1964, 2008, 2012  1992
URSS 3 7 1960  1956, 1988
Hongrie 3 6  1952, 1964, 1968
Portugal 2 5 2016 2019
Tchécoslovaquie 2 5 1976  1980
Danemark 2 4 1992   1995
Angleterre 1 5 1966
Grèce 1 3 2004
Pays-Bas 1 3 1988
RDA 1 2 1976
Pologne 1 2 1972
Yougoslavie 1 2 1960
Suède 1 2 1948
Belgique 1 2 1920

[1Les trois autres étant Michel Bensoussan, Patrick Cubaynes et Guy Lacombe.

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.