Platini aux JO de Montréal, en juillet 1976

Publié le 2 août 2016 - Bruno Colombari

Il y a quarante ans, l’équipe de France olympique traversait l’Atlantique pour chercher une médaille à Montréal. A sa tête, celui qui allait devenir le meilleur joueur français de tous les temps...

Le 20 juillet 1976, Michel Platini est au Canada. Non pas en touriste, mais comme capitaine de l’équipe de France olympique, quatre mois après ses débuts en A contre la Tchécoslovaquie. Le début du tournoi s’est déroulé sans souci avec une victoire la veille contre le Mexique (4-1) et continuera de la même manière le lendemain face au Guatemala (4-1), où Platini marquera deux fois. La suite sera moins brillante : les Bleuets buteront sur Israël (1-1) et chuteront lourdement en quarts de finale contre la RDA (0-4). Mais pour Platoche, l’aventure ne fait que commencer. Et à 21 ans, il sait déjà parler à la télévision, au micro psychédélique de TF1.


 

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

SOUTENEZ LE SITE

Si vous appréciez les contenus de Chroniques bleues, vous pouvez apporter votre contribution, à partir de un euro.

En savoir plus

Soutenez chroniquesbleues sur Tipeee