Champions d’Europe et du monde : les sélections et les joueurs qui ont fait le doublé

Publié le 5 juillet 2024 - Matthieu Delahais

58 joueurs issus de quatre sélections nationales ont gagné les deux trophées majeurs que sont la Coupe du monde et l’Euro. Parmi eux, 18 Français, mais aussi 22 Espagnols, 17 Allemands et un seul Italien.

3 minutes de lecture

Quatre des cinq pays champions du monde européens ont aussi été sacrés sur la scène continentale. Seule l’Angleterre n’a pas réussi à triompher également à l’Euro. Les Anglais, classés parmi les favoris de l’édition 2024, vont tenter de rejoindre ce groupe des pays doublement titrés. L’Italie, l’Allemagne, la France et l’Espagne ont remporté les deux principales compétitions ouvertes aux nations européennes.

Les Italiens précurseurs, les Français les plus rapides

Les premiers à y être parvenus sont les Italiens, qui après leurs victoires en Coupe du monde en 1934 et 1938, ils remportent l’Euro en 1968. Les Allemands les suivent quatre ans plus tard en gagnant l’édition suivante de l’Euro (1972) alors qu’ils avaient déjà connu le succès lors la coupe du monde en 1954. Il faut attendre la fin du vingtième siècle pour les Bleus (champions d’Europe en 1984, puis du monde en 1998) les rejoignent. Enfin, les Espagnols, sacrés champions d’Europe en 1964 puis en 2008 remportent leur première étoile en 2010 pour entrer dans ce club très select.

On remarquera que la France a été la plus rapide à faire ce doublé, puisque 14 ans seulement séparent son premier titre de champion d’Europe (1984) et sa première coupe du monde (1998). Suivent ensuite les Allemands (18 ans entre leur victoire mondiale de 1954 et leur premier sacre européen en 1972), les Italiens (34 ans entre leur première Coupe du monde et leur premier Euro : 1934 et 1968) et enfin les Espagnols (46 ans leur victoire à l’Euro 1964 et le succès lors de la coupe du monde 2010). Si les Anglais remportent l’Euro, il leur aura fallu 58 ans pour réussir à remporter les deux trophées, puisque leur unique victoire en coupe du monde remonte à 1966.

Ces chiffres peuvent toutefois être pondérés, puisque le championnat d’Europe n’a été créé qu’en 1960 alors que la Coupe du monde remonte à 1930. Si on prend comme point de départ la création du Championnat d’Europe, les Allemands n’ont eu besoin que de deux ans pour remporter les deux compétitions (Euro 1972 puis Coupe du monde 1974) et les Italiens se situent au niveau de la France (14 ans entre la victoire à l’Euro 1968 et le triomphe lors du mondial espagnol en 1982). Pas de changement pour les Espagnols dont le premier titre est l’Euro 1964.


 

Quels joueurs ont fait le doublé ?

La France (1998-2000), l’Allemagne (1972-74, puis 1980-1990 et 1990-1996) et l’Espagne (génération 2008-2012) comptent de nombreux joueurs sacrés à l’échelle continentale et mondiale. L’Italie ne possède qu’un joueur dans ce cas. Il s’agit de Dino Zoff, titulaire lors de l’Euro 1968 mais aussi 14 ans plus tard où, devenu capitaine de la Squadra Azzurra, il a même l’honneur de recevoir le trophée.

Côté Français, on compte 18 joueurs sont présents lors des victoires de 1998 et de 2000. Il s’agit de Fabien Barthez, Laurent Blanc, Vincent Candela, Marcel Desailly, Didier Deschamps, Youri Djorkaeff, Christophe Duggary, Thierry Henry, Bernard Lama, Franck Leboeuf, Bixente Lizarazu, Christian Karembeu, Emmanuel Petit, Robert Pirès, Lilian Thuram, David Trezeguet, Patrick Vieira et Zinédine Zidane. En cas de nouveau succès le 14 juillet 2024, Alphonse Areola, Ousmane Dembélé, Olivier Giroud, Antoine Griezmann, N’Golo Kanté, Kylian Mbappé et Benjamin Pavard les rejoindront.


 

Côté allemand, neuf joueurs ont fait le doublé Championnat d’Europe-Coupe du monde 1972-1974 (Franz Beckenbauer, Rainer Bonhof (également vainqueur de l’Euro 1980), Jupp Heynckes, Uli Hoeness, Horst-Dieter Höttges, Sepp Maier, Gerd Müller, Günter Netzer, Hans-Georg Schwarzenbeck et Herbert Wimmer). Bernhard Cullmann est vainqueur de la Coupe du monde 1974 et de l’Euro 1980 et Lothar Matthaus a fait le doublé 1980-1990. Enfin, six joueurs ont été titrés en 1990 au Mondiale italien puis six ans plus tard lors de l’Euro anglais (Thomas Häßler, Jürgen Klinsmann, Jürgen Kohler, Andreas Köpke, Andreas Möller et Stefan Reuter). Toni Kroos, Manuel Neuer et Thomas Müller pourraient compléter ce groupe de joueurs doublement titrés si la Mannschaft s’impose à domicile le 14 juillet.

Enfin, 22 et 23 champions du monde espagnols ont aussi été titrés lors de l’Euro. Onze ont même réussi le triplé (Euro 2008 et 2012, Coupe du monde 2010) : Raúl Albiol, Xabi Alonso, Álvaro Arbeloa, Iker Casillas, Cesc Fàbregas, Andrés Iniesta, Sergio Ramos, Pepe Reina, David Silva, Fernando Torres et Xavi. Quatre ont remporté les deux premiers titres (Carlos Marchena, Carles Puyol, Joan Capdevila, David Villa) et sept les deux derniers (Sergio Busquets, Fernando Llorente, Juan Mata, Javi Martínez, Pedro, Gerard Piqué et Víctor Valdés).

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Dossier spécial Jeux olympiques