Albert Batteux

Né le 2 juillet 1919 à Reims, mort le 28 février 2003 à Grenoble, c’est l’un des plus grands entraîneurs du football français. Avec le Stade de Reims (1950-63) et l’AS Saint-Etienne (1967-72), il obtiendra pas moins de huit titres de champion de France et deux places en finale européenne. Il a aussi entraîné (sans être sélectionneur) l’équipe de France entre 1955 et 1962, atteignant la demi-finale de la Coupe du monde 1958 et celle de la Coupe d’Europe des Nations en 1960. Il compte aussi huit sélections en équipe de France en 1948-49.

Raymond Kopa, le premier des géants

Publié le 4 mars 2017 - Bruno Colombari

Triple champion d’Europe avec le Real Madrid, le premier Ballon d’Or français de l’histoire est aussi celui qui a poussé les Bleus sur la troisième place mondiale en 1958. Il est mort à 85 ans et laisse un immense héritage.

1956, une année dans le siècle

Publié le 26 janvier 2016 - Bruno Colombari

Nasser, Bardot, Khrouchtchev, Mimoun, mais aussi les débuts de Rachid Mekhloufi, la dernière sortie de la grande équipe de Hongrie et le quintuplé de Thadée Cisowski : 1956, année nostalgique.

24 juin 1958 : Brésil-France

Publié le 18 mars 2015 - Bruno Colombari

C’est le premier match légendaire de l’équipe de France. Il y en aura d’autres, mais dans cette soirée d’été de Stockholm, on assiste à la fois à l’apogée de la bande à Kopa et à la naissance du plus grand footballeur de tous les temps.

1955, une année dans le siècle

Publié le 14 février 2015 - Bruno Colombari

L’Algérie, Bandung, Rosa Parks, Robert Mitchum mais aussi un match éblouissant de Kopa devant le public du Real Madrid et les débuts d’Albert Batteux : c’était l’année 1955 où naissaient en cinq jours d’écart Platini, Tigana et Bossis.

Jean Vincent, au temps du blue suede show

Publié le 29 novembre 2010 - Bruno Colombari

Mort le 13 août 2013 à 82 ans, Jean Vincent fut l’ailier gauche de la première grande équipe de France, celle de 1958, et l’un éléments du carré magique de l’époque avec Kopa, Fontaine et Piantoni.