Jacques Santini

Ancien joueur des Verts, né le 25 avril 1952 à Delle, il n’a jamais été international, mais après 17 ans d’expérience d’entraîneur réussie en club (Toulouse, Lille, Saint-Etienne, Sochaux et Lyon, avec qui il est champion de France en 2002), il est nommé sélectionneur de l’équipe de France à l’été 2002. Il remporte la Coupe des Confédérations 2003, enchaîne une série record de 14 victoires consécutives mais se heurte au refus de la FFF de prolonger son contrat avant l’Euro 2004. Il décide alors de ne pas prolonger l’expérience et ne peut empêcher l’élimination des Bleus contre la Grèce, l’une de ses deux défaites en 28 matchs dirigés.

Sélectionneurs, une vie après les Bleus

Publié le 28 décembre 2020 - Bruno Colombari

L’annonce de l’arrivée surprise de Raymond Domenech sur le banc du FC Nantes, quelques jours après la signature de Laurent Blanc à Al-Rayyan donne l’occasion de revenir sur les parcours des ex-sélectionneurs.

Ce que l’équipe de France doit à l’AJ Auxerre

Publié le 22 septembre 2020 - Richard Coudrais

Longtemps réputée pour l’excellence de son centre de formation, mais aussi pour sa capacité à relancer quelques carrières compromises, l’Association de la Jeunesse Auxerroise a fourni de nombreux joueurs pour l’équipe de France.

2002, une année dans le siècle

Publié le 29 décembre 2012 - Bruno Colombari

Les blessures de Pires et de Zidane, l’hôtel Sheraton de Séoul, les cinq poteaux du premier tour, Santini, Cissé et Gallas qui arrivent : c’était 2002, année sans étoile.