Dans l’ombre des géants (4/4) : Pogba et Griezmann

Publié le 30 juin 2020 - Bruno Colombari

Arrivés en sélection à un an d’intervalle entre 2013 et 2014, Pogba et Griezmann ont vu leur statut se croiser chez les Bleus : alors qu’on voyait le premier en haut de l’affiche, c’est le deuxième qui s’est imposé. Mais l’histoire n’est pas finie.

Après les duos Piantoni-Kopa dans les années 50, Giresse-Platini au début de la décennie 80 et Djorkaeff-Zidane à la fin des années 90, voici la quatrième paire majeure du football français, celle qui a permis la conquête de la deuxième étoile après avoir été finaliste à l’Euro. Mais avec deux nuances : leur carrière est en cours, et ils évoluent dans des secteurs de jeu distincts, l’un comme relayeur, l’autre comme meneur de jeu derrière une pointe.

Les trajectoires de ces deux-là sont très dissemblables dans leur parcours en club, mais ils ont un point commun : n’avoir jamais joué de match en Ligue 1. Pogba, formé au Havre, est parti très jeune (17 ans) à Manchester, où il se fâche avec Alex Ferguson et file à la Juventus en 2012. C’est là qu’il acquiert une véritable stature internationale, remportant quatre titres de champion d’Italie et deux Coupes nationales, échouant en finale de Ligue des Champions contre Barcelone. Il retourne à Manchester en 2016, mais tombe sur une mauvaise période avec le club mancunien et doit se contenter d’une Ligue Europa en 2017.

Antoine Griezmann s’expatrie encore plus tôt, à 14 ans à la Real Sociedad en Espagne, dans une Liga où il va monter en gamme, passant à l’Atlético de Madrid en 2014 puis au FC Barcelone en 2019. Mais son palmarès a du mal à s’étoffer : un titre de deuxième division avec San Sebastian, une Ligue Europa avec l’Atlético, mais une finale de Ligue des Champions perdue face au Real Madrid. Lui aussi part au Barça pour passer un cap, sans grand succès pour l’instant.

Embed from Getty Images


Des trajectoires inverses avant les A

C’est le plus jeune des deux, Paul Pogba, qui a débuté en premier en sélection, à 20 ans en mars 2013. Antoine Griezmann est alors suspendu pour la virée nocturne avec les Espoirs à l’automne 2012, et ne découvrira les A qu’un an plus tard, à 23 ans en mars 2014. Entre temps, Pogba est devenu champion du monde en U20 avec les Bleus. Depuis, ces deux-là ne se sont plus quittés, mais alors que Pogba était annoncé comme la grande star à venir, c’est Griezmann qui va progressivement prendre le dessus, avec un Euro quasi parfait en 2016.

Lors de la Coupe du monde 2018, si Lloris est toujours le capitaine et Mbappé la star montante, Pogba et Griezmann se partagent le boulot de cadres, dans le vestiaire et sur le terrain. Le premier est impliqué dans le deuxième but contre l’Australie et marque le troisième contre la Croatie en finale, tandis que le deuxième transforme trois pénaltys, marque dans le jeu contre l’Uruguay et délivre deux passes décisives en quart et en demi.

Mais là où Pogba pêche autant dans la régularité que dans l’assiduité (il manque la plupart des matchs des automnes 2017, 2018 et 2019), Griezmann est irréprochable aussi bien en terme d’efficacité (30 buts, 19 passes décisives en 78 sélections) que de ponctualité : en six ans, il n’a manqué que quatre fois, et encore était-il toujours sur la feuille de match. Voilà qui explique les 9 capes d’écart entre les deux, alors que Griezmann a commencé un an plus tard.

Embed from Getty Images


58 fois ensemble en sélection

Des quatre duos de cette série, c’est de loin le plus souvent aligné. Pogba n’a joué que onze matchs sans Griezmann, dont 7 en 2013, avant les débuts en sélection du Mâconnais. Et cette paire-là est particulièrement prolifique, puisqu’elle compte pas moins de 42 victoires pour 9 nuls et seulement 7 défaites. En compétition, quatre équipes ont pris le dessus sur une équipe de France où Pogba et Griezmann étaient alignés ensemble : l’Allemagne en juillet 2014 (quart de finale de la Coupe du monde), le Portugal en juillet 2016 (finale de l’Euro), la Suède en juin 2017 et la Turquie en juin 2019, ces deux dernières en phases qualificatives, mais sans conséquences. Les trois autres défaites concernent des matchs amicaux, contre l’Albanie et l’Angleterre en juin et novembre 2015 et face à la Colombie en mars 2018.

# Genre Date Ville Adversaire score Pogba Griezmann
850 qEuro 11/06/19 Andorre-la-Vieille Andorre 4-0 1 passe
849 qEuro 08/06/19 Konya Turquie 0-2
848 Amical 02/06/19 Nantes Bolivie 2-0 1 but, 1 passe
847 qEuro 25/03/19 Saint-Denis Islande 4-0 1 but, 1 passe
846 qEuro 22/03/19 Chisinau Moldavie 4-1 1 passe 1 but , 1 passe
843 qLN 16/10/18 Saint-Denis Allemagne 2-1 2 buts
842 Amical 11/10/18 Guingamp Islande 2-2
841 qLN 09/09/18 Saint-Denis Pays-Bas 2-1
840 qLN 06/09/18 Munich Allemagne 0-0
839 Cmfin 15/07/18  Moscou* Croatie 4-2 1 but 1 but
838 CM1/2 10/07/18 Saint-Petersbourg *  Belgique 1-0 1 passe
837 CM1/4 06/07/18  Nijni-Novgorod *  Uruguay 2-0 1 but, 1 passe
836 CM1/8 30/06/18 Kazan* Argentine 4-3 1 but
834 CMT1 21/06/18 Iekaterinbourg* Pérou 1-0
833 CMT1 16/06/18 Kazan* Australie 2-1 1 but
832 Amical 09/06/18 Lyon Etats-Unis 1-1
831 Amical  01/06/18 Nice Italie 3-1 1 but
830 Amical  28/05/18 Saint-Denis Rep. d’Irlande 2-0
829 Amical  27/03/18 Saint-Petersbourg Russie 3-1 1 but, 1 passe
828 Amical  23/03/18 Saint-Denis Colombie 2-3
823 qCM 03/09/17 Toulouse Luxembourg 0-0
822 qCM 31/08/17 Saint-Denis Pays-Bas 4-0 1 but, 1 passe
820 qCM 09/06/17 Stockholm Suède 1-2
819 Amical 02/06/17 Rennes Paraguay 5-0 1 but
815 qCM 11/11/16 Saint-Denis Suède 2-1 1 but
814 qCM 10/10/16 Amsterdam Pays-Bas 1-0 1 but
813 qCM 07/10/16 Saint-Denis Bulgarie 4-1 1 but, 1 passe
812 qCM 06/09/16 Borisov Biélorussie 0-0
811 Amical 01/09/16 Bari Italie 3-1 2 passes
810 Eurofin 10/07/16 Saint-Denis Portugal 0-1
809 Euro1/2 07/07/16 Marseille Allemagne 2-0 2 buts
808 Euro1/4 03/07/16 Saint-Denis Islande 5-2 1 but 1 but, 2 passes
807 Euro1/8 26/06/16 Lyon Rep. d’Irlande 2-1 2 buts
806 EuroT1 19/06/16 Villeneuve d’Asq Suisse 0-0
805 EuroT1 15/06/16 Marseille Albanie 2-0 1 but
804 EuroT1 10/06/16 Saint-Denis Roumanie 2-1
803 Amical 04/06/16 Metz Ecosse 3-0
801 Amical 29/03/16 Saint-Denis Russie 4-2 2 passes
800 Amical 25/03/16 Amsterdam Pays-Bas 3-2 1 but
799 Amical 17/11/15 Londres Angleterre 0-2
798 Amical 13/11/15 Saint-Denis Allemagne 2-0
795 Amical 07/09/15 Bordeaux Serbie 2-1
794 Amical 04/09/15 Lisbonne Portugal 1-0
793 Amical 13/06/15 Elbasan Albanie 0-1
789 Amical 18/11/14 Marseille Suède 1-0 1 passe
788 Amical 14/11/14 Rennes Albanie 1-1 1 but
787 Amical 14/10/14 Erevan Arménie 3-0
786 Amical 11/10/14 Saint-Denis Portugal 2-1 1 but
784 Amical 04/09/14 Saint-Denis Espagne 1-0
783 CM1/4 04/07/14 Rio de Janeiro* Allemagne 0-1
782 CM1/8 30/06/14 Brasilia* Nigéria 2-0 1 but
781 CMT1 25/06/14 Rio de Janeiro* Equateur 0-0
780 CMT1 20/06/14 Salvador de Bahia* Suisse 5-2 1 passe
779 CMT1 15/06/14 Porto Alegre* Honduras 3-0
778 Amical 08/06/14 Villeneuve d’Asq Jamaïque 8-0 2 buts
777 Amical 01/06/14 Nice Paraguay 1-1 1 but
776 Amical 27/05/14 Saint-Denis Norvège 4-0 1 but
775 Amical 05/03/14 Saint-Denis Pays-Bas 2-0

Ensemble jusqu’en 2024 ?

Quand ils sont associés, Pogba et Griezmann sont très efficaces : 32 buts et 18 passes décisives à eux deux (8 buts et 5 passes pour le premier, 24 buts et 13 passes pour le deuxième). Ils ont été décisifs lors de 32 des 58 matchs qu’ils ont joués ensemble, et cette complicité s’enrichit et se perfectionne. Et sur les dix matchs à élimination directe en phase finale qu’ils ont disputé entre 2014 et 2018 (hors les premiers tours, donc), il n’y en a que deux où ils ont été muets : contre l’Allemagne à Rio et face au Portugal à Saint-Denis. Les deux fois, les Bleus n’ont pas marqué et se sont inclinés 0-1.

Combien d’années ce duo-là va-t-il durer ? Pogba a 27 ans et Griezmann 29. Si on fait un parallèle avec Giresse et Platini, ils avaient respectivement 34 et 31 ans à l’été 1986, alors que Djorkaeff et Zidane avaient 34 et 30 ans en juin 2002. Autant dire qu’ils pourraient bien jouer encore ensemble jusqu’à l’Euro 2024, et approcher la centaine de matchs en commun. D’ici-là, il est bien possible qu’un autre géant leur fasse de l’ombre.

Embed from Getty Images

Dernier livre paru

Sites partenaires


Trophée virtuel spécial Euro


Stats sur l'équipe de France


Base de données mondiale


273 matchs des Bleus en intégralité