Michel Denisot et Michel Hidalgo bâtissent des châteaux en Espagne, en décembre 1981

Publié le 20 octobre 2017 - Bruno Colombari

Après une victoire facile contre Chypre (4-0), le sélectionneur des Bleus est enfin détendu. 1981 est derrière lui, et une deuxième Coupe du monde se profile en Espagne. On ne le sait pas encore, mais la légende est en marche.

1 minutes de lecture

Invité de l’émission de TF1 Sports Première animée par Michel Denisot (Canal + n’existe pas encore), Michel Hidalgo explique comment il va préparer l’équipe de France avec deux stages en altitude à Font Romeu, à Noël (en famille du 21 décembre au 3 janvier) et en mai.

La veille, les Bleus ont obtenu leur billet pour l’Espagne en venant facilement à bout de Chypre (4-0) dans un Parc en fusion. Le plus dur avait été fait trois semaines plus tôt contre les Pays-Bas. Un coup franc direct de Rocheteau en pleine lucarne lance le match (Platini est forfait). Les Bleus fêtent la qualif au champagne à Jouy-en-Josas (ça ne s’invente pas).

Sur le plateau, on évoque le tirage au sort (qui aura lieu en janvier), Hidalgo ayant été très critique sur la procédure en 1978 (qui avait envoyé la France dans le groupe de l’Italie, l’Argentine et la Hongrie). Le sort sera plutôt clément, avec l’Angleterre, la Tchécoslovaquie et le Koweït.

Dans le groupe, on parle des petits jeunes comme Bruno Bellone et son pied gauche. Mais pas encore de Manuel Amoros, qui arrivera deux mois plus tard contre l’Italie et qui deviendra l’un des meilleurs arrières latéraux de l’histoire de la sélection.

Hidalgo évoque aussi son avenir, affirmant ne pas savoir de quoi son avenir sera fait en juillet 1982. Après Séville, bien entendu, il gagnera une rallonge de deux ans jusqu’à l’Euro 1984.


 

Mots-clés

Vous êtes plusieurs milliers chaque jour à venir sur Chroniques bleues. Nous vous en sommes reconnaissants et nous aimerions en savoir plus sur vous. Avec, en cadeau, trois articles inédits au format pdf à télécharger !

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Dossier spécial Jeux olympiques