Didier Deschamps, un quart de l’histoire des Bleus à lui tout seul

Publié le 6 décembre 2023 - Bruno Colombari

Alors que sa carrière de sélectionneur vient d’égaler en durée sa période de joueur international, il est temps d’évaluer l’impact de Didier Deschamps dans l’histoire de l’équipe de France.

1 minutes de lecture

Onze plus onze égale vingt-deux. Je ne compte pas là le nombre de joueurs participant à un match de foot, mais le nombre d’années pendant lesquelles Didier Deschamps a d’abord été international sous le maillot des Bleus, puis la période, toujours en cours, où il en a été le sélectionneur.

Didier Deschamps a joué 11 ans et 4 mois en équipe de France entre le 29 avril 1989 et le 2 septembre 2000. Il est sélectionneur des Bleus depuis le 9 juillet 2012, et a dirigé son premier match le 15 août 2012, donc il y a bientôt 11 ans et 4 mois (mi-décembre).

Près de 23 ans en Bleu

Si sa longévité en tant que joueur n’est évidemment pas exceptionnelle (semblable à celle de Platini, et moindre que celle de Zidane, Lloris, Benzema ou Giroud, par exemple), aucun sélectionneur français n’a duré aussi longtemps que lui depuis 1964, même si Gaston Barreau a cumulé plusieurs périodes dans le comité de sélection entre 1920 et 1934, soit 34 ans et 180 matchs en tout.

PNG - 98.8 kio

Deux victoires sur trois

En tant que joueur, il a disputé 103 matchs sur 120 possibles avec 68 victoires, 23 nuls et 12 défaites (66% de victoires, 12% de défaites). Il a participé à 3 phases finales d’Euro (un remporté, une fois demi-finaliste et une fois éliminé au premier tour) et une Coupe du monde (vainqueur).

PNG - 105.8 kio

En tant que sélectionneur, il a dirigé 149 matchs (en comptant celui contre le Danemark en juin 2022, où il s’était absenté) pour 97 victoires, 29 nuls et 23 défaites (65% de victoires, 15% de défaites). Il a participé à trois phases finales de Coupe du monde (une remportée, une finaliste, une quart-finaliste), deux phases finales d’Euro (une fois finaliste, une éliminé en huitièmes) et une Ligue des Nations (vainqueur).

JPEG - 96 kio

En tant que joueur, il a côtoyé 92 joueurs (94 avec Blondeau et Xuereb, pas de temps de jeu commun). Il a aussi été dirigé par quatre sélectionneurs (Michel Platini, Gérard Houllier, Aimé Jacquet et Roger Lemerre).

En tant que sélectionneur, il a fait jouer 112 joueurs, dont 77 qu’il a lancés.

PNG - 71.1 kio

204 joueurs, 252 matchs

Autrement dit, il a accompagné, sur le terrain ou depuis la touche, 204 joueurs sur les 938 qui ont porté le maillot bleu depuis 1904, soit 21,7% du total. Et il a participé, comme joueur ou comme sélectionneur, à 252 matchs sur 905, soit 27,8% du total. En clair, il représente à lui seul près d’un quart de l’histoire de l’équipe de France. Et ce n’est pas fini.

JPEG - 285.3 kio

Qu’est-ce qu’une chronobiographie ?

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.