Didier Deschamps

Né le 15 octobre 1968 à Bayonne. Capitaine des Bleus en 1998 et en 2000, il aura eu le temps de peaufiner le lever de trophée. Son influence se mesure en fait par défaut : en tant que relais de Jacquet sur le terrain et meneur d’hommes, il n’a jamais été remplacé. Rigoureusement parallèle à celle de Laurent Blanc, sa carrière (103 sélections entre 1989 et 2000) s’enrichit depuis 2012 d’un poste de sélectionneur jusqu’en 2020 si tout va bien. Il a amené les Bleus en finale de l’Euro 2016 puis est devenu, le 15 juillet 2018, l’égal de Zagallo et Beckenbauer en remportant la Coupe du monde comme sélectionneur vingt ans après l’avoir fait comme joueur.

Un 7 dans le dos : les années Deschamps (1989-2000)

Publié le 28 janvier 2022 - Bruno Colombari

Entre 1989 et 2000, Didier Deschamps joue 103 des 123 rencontres de l’équipe de France. Dont 96 avec le numéro 7 qu’il récupère dès sa première titularisation et qu’il ne lâchera quasiment jamais, sauf au profit d’Eric Cantona lors des premiers matchs de l’ère Jacquet.