Espagne 82, une machine à remonter le temps

Publié le 6 septembre 2022 - Bruno Colombari

Un peu moins de deux ans après l’idée initiale, « Espagne 82 » sort jeudi 8 septembre en librairie. C’est encore une fois un grand plaisir que de vivre ces jours d’avant, ce partage à venir. Pour patienter, voici le making of du livre.

Lire les articles Richard Coudrais : « Gentile, Schumacher ou Valdir Peres sont des figures qui donnent du relief au récit » et Espagne 82, ou quand la nostalgie refait surface

Tout a commencé en décembre 2020 par un échange de mails avec Richard Coudrais, où l’on tournait autour de l’idée d’écrire un livre ensemble. Sans trouver une bonne idée de sujet. Et puis, le 9 décembre, Paolo Rossi est mort. Je l’ai découvert le 10 au matin, et aussitôt, j’ai écrit à Richard pour lui commander un article pour Chroniques bleues. Les portraits nostalgiques, c’est un peu sa marque de fabrique, entre autres, et il écrit vite et bien. L’article sera en ligne le soir-même, à 19h12 (Paolo Rossi et le flipper de Mar del Plata), mais entre temps, une idée a germé. Et grâce aux archives de messagerie électronique, on peut même dater le moment exact.

PNG - 100.6 ko

Ce 10 décembre 2020 à 13h33 très précisément, le projet était lancé. Trois minutes plus tard, il était adopté, avec déjà quelques lignes directrices (quand on n’a pas eu l’idée soi-même, il faut bien trouver autre chose, n’est-ce pas ?) :

PNG - 74.2 ko

Le reste, c’est une longue gestation dans laquelle la recherche d’un éditeur est l’étape la plus courte, puisque Jean-Philippe Bouchard (qui a publié en novembre 2020 Un maillot, une légende, coécrit avec Matthieu Delahais, la rédaction de Chroniques bleues est pleine de ressources) est tout de suite séduit par le projet. Début avril 2021, c’est bouclé, avec une sortie annoncée pour juin ou septembre 2022, ce qui laisse un délai très confortable pour écrire.

Il a d’abord fallu construire un plan détaillé, puis se répartir le travail (un chapitre chacun, avec des relectures croisées) et chercher de la documentation : dans nos archives personnelles, sur Internet et au Musée national du sport à Nice, qui nous a ouvert ses collections de L’Equipe et de France Football de l’époque en mai 2021, juste après le nouveau confinement d’avril.

JPEG - 134.3 ko

L’idée était, pour sortir de la mémoire sélective, répétitive et partielle des résumés YouTube, de revoir tous les matchs (52, donc) grâce aux archives précieuses de Footballia, afin de chercher dans chacune des rencontres d’Espagne 82 des choses importantes ou anecdotiques, caractéristiques d’une époque que la moitié de nos futurs lecteurs n’auront pas connue (c’était il y a quarante ans, quand même).

JPEG - 97.6 ko

Nous voulions aussi des témoignages d’acteurs et témoins de l’époque, et nous en avons trouvé : les internationaux Bernard Genghini et Nordine Kourichi, l’arbitre Michel Vautrot, le journaliste Patrick Urbini et les historiens Pierre Grosser et Stanislas Frenkiel. Car, au-delà des matchs, du football et du sport, c’était aussi une époque que nous voulions faire revivre, dans son contexte historique, social, économique, politique et culturel. Vous nous direz si nous y sommes arrivés.

JPEG - 121.8 ko

Le manuscrit terminé fin janvier 2022, il restait à attendre le choix de la couverture par l’éditeur, la première annonce, les relectures, les corrections, le bon à tirer, et finalement la réception, dans la boîte aux lettres, des premiers exemplaires destinés aux auteurs.

JPEG - 142.3 ko

Pour ma part, c’est la cinquième fois que ça m’arrive, même si le tout premier (« Zéro Neuf », en 2013) était publié en autoédition. Mais comme le « Dico des Bleus » a connu deux tirages chez Marabout (2017 et 2018), on peut dire six, avec le roman « 12 juillet » (Salto, 2016) et donc « Un maillot, une légende » (Solar, 2020). Et bientôt sept, puisque le « Dico des Bleus » va ressortir dans une version augmentée et actualisée en octobre prochain. Pour Richard Coudrais, c’est son tout premier, alors faites-lui un excellent accueil !

pour finir...

Richard Coudrais et Bruno Colombari, Espagne 82, la Coupe d’un monde nouveau, éditions Solar, 432 pages, 17,90 euros.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.