Jour de match 859 : France-Ukraine

Publié le 7 octobre 2020 - Bruno Colombari

Olivier Giroud prêt à entrer dans le cercle fermé des centenaires en sélections, l’Ukraine n’a jamais marqué en France depuis 1999, Houssem Aouar potentiel 911e Bleu et Pogba qui attend sa 50e victoire.

GIF - 4.1 ko

Le code-barres de France-Ukraine :

859e match depuis 1904 (426 victoires, 178 nuls et 254 défaites : 1524 buts marqués et 1193 encaissés).

445e match à domicile (258 victoires, 86 nuls et 100 défaites : 885 buts marqués, 515 encaissés).

506e match amical (224 victoires, 105 nuls, 177 défaites : 844 buts marqués, 842 encaissés).

104e match à Saint-Denis (68 victoires, 20 nuls et 15 défaites : 201 buts marqués, 71 encaissés).

10e match contre l’Ukraine (5 victoires, 3 nuls, 1 défaite : 14 buts marqués, 5 encaissés).

Le premier amical depuis dix matchs

On l’a déjà dit, et on le regrette : les matchs amicaux disparaissent peu à peu du calendrier, chassés des années impaires et tassés entre mars et juin des années paires, juste avant un grand tournoi. Celui-là, et le prochain contre la Finlande le 11 novembre, n’ont pourtant rien d’indispensables. Mais c’est le premier depuis le 2 juin 2019 contre la Bolivie à Nantes. Entre temps, les Bleus ont enchaîné dix matchs de compétition.

Ce n’est pas un record : entre juin 1984 et novembre 1985, l’équipe de France avait joué 14 matchs consécutifs en championnat d’Europe (5), en qualification pour la Coupe du monde (8) et en Coupe intercontinentale (1). Plus récemment, elle avait fait une série de 9 entre juin et septembre 2018 (Coupe du monde puis Ligue des Nations). Sans le chamboulement du calendrier 2020, elle aurait pu en enchaîner 13, à condition d’atteindre la finale de l’Euro (7, plus 6 de Ligue des Nations à l’automne). Mais les cinq amicaux prévus en mars, mai et début juin ont sauté eux aussi.

Jouer un 7 octobre

C’est la neuvième fois que l’équipe de France joue un 7 octobre, une date assez récente puisqu’il a fallu attendre jusqu’en 1956 pour voir le premier match (une défaite en amical contre la Hongrie finissante de Puskas), alors que les cinq derniers datent des vingt dernières années.

Le bilan est à peine positif (4 victoires, un nul, 3 défaites) mais il s’améliore, puisque les trois derniers matchs ont tous été remportés, contre l’Albanie en 2011, la Bulgarie en 2016 et la même Bulgarie à Sofia en 2017. Et ce sont les matchs à l’extérieur qui plombent le bilan avec deux défaites à Vienne en 1970 et à Glasgow en 2006, pour un nul à Johannesburg en 2000 et une seule victoire à Luxembourg en 1978. Mais ce France-Ukraine se joue à domicile.

Hongrie (1956) à Colombes - 1-2 - Amical
Autriche (1970) à Vienne - 0-1 - Amical
Luxembourg (1978) à Luxembourg - 3-1 - qEuro
Afrique du Sud (2000) à Johannesbourg - 0-0 - Amical
Ecosse (2006) à Glasgow - 0-1 - qEuro
Albanie (2011) à Saint-Denis - 3-0 - qEuro
Bulgarie (2016) ) Saint-Denis - 4-1 - qCM
Bulgarie (2017) à Sofia - 1-0 - qCM
Ukraine (2020) à Saint-Denis - Amical

Les stats à surveiller :

 Olivier Giroud est le deuxième meilleur buteur français au Stade de France (18 buts) derrière Thierry Henry (20).
 Olivier Giroud pourrait faire un joli doublé contre l’Ukraine : devenir le huitième centenaire de l’histoire des Bleus et rejoindre Michel Platini au classement des buteurs (41). Mais pour lui prendre la deuxième place, il faut marquer au moins deux fois afin de ne pas être pénalisé par une moyenne de but par match défavorable (0,40 contre 0,57).
 S’il joue, Houssem Aouar deviendra le 911e joueur de l’équipe de France et le 50e nouveau lancé par Didier Deschamps depuis août 2012. Seul Michel Hidalgo (64) a fait mieux, en seulement 75 matchs.
 Antoine Griezmann rejoindra le trio Evra-Ribéry-Benzema, qui ont tous trois calé à leur 81e sélection.
 Paul Pogba comptera 70 sélections, et 50 victoires si les Bleus l’emportent. Des 18 joueurs ayant gagné au moins 50 fois en sélections, il serait le deuxième le plus rapide derrière Barthez (50 en 67 matchs), à égalité avec Pirès (50 sur 70). Griezmann a fait presque aussi bien, avec 50 victoires en 72 sélections.
 L’Ukraine n’a jamais marqué en France en quatre matchs joués (1999 0-0, 2004 1-0, 2007 2-0, 2013 3-0). Parmi les adversaires ayant joué au moins quatre fois en France, seule Chypre est dans ce cas (0 but en 4 matchs entre 1981 et 2005).

Buteurs et sélectionnés contre l’Ukraine :

65 joueurs ont affronté l’Ukraine depuis 1999. Le plus fréquent est Franck Ribéry (6 fois), devant Ribéry et Thuram (5).

12 Bleus ont marqué contre l’Ukraine. Deux ont réalisé un doublé : Marvin Martin à Kiev en 2012 et Mamadou Sakho à Saint-Denis en 2013. Les autres sont Ribéry, Benzema, Anelka, Cabaye, Zidane, Henry, Ménez, Govou, Gameiro et Kaboul.

Aucun des trois meilleurs buteurs en activité n’a marqué : Griezmann et Mbappé n’ont jamais affronté l’Ukraine, alors qu’Olivier Giroud n’a pas score en trois matchs (2012 et 2013).

Soutenez chroniquesbleues sur Tipeee

En savoir plus

Derniers livres parus

Sites partenaires


Une autre manière de raconter le foot


Trophée virtuel spécial Euro


Foot et culture populaire


Stats sur l'équipe de France


Base de données mondiale


325 matchs des Bleus en intégralité