Tableaux de bord 859 après France-Ukraine

Publié le 8 octobre 2020 - Bruno Colombari

Giroud 122e capitaine des Bleus et deuxième au classement des buteurs, Camavinga 334e buteur, le deuxième plus jeune de l’histoire, Aouar et Maignan 911e et 912e bleus, un 7-1 qui rappelle 1958... Les tableaux de bord font la fête.

PNG - 5.3 ko

C’est la première fois qu’Olivier Giroud est capitaine

Giroud est donc le 122e capitaine de l’histoire des Bleus, pour sa centième sélection. Ce n’est pas un record : Lilian Thuram avait porté le premier de ses 17 brassards en novembre 2005 pour sa 109e cape. Le précédent néo-capitaine était Laurent Koscielny en novembre 2016, pour sa 42e sélection (1). Avant : Karim Benzema en mars 2015 (78e, 1), Raphaël Varane en octobre 2014 (15e, 16), Mamadou Sakho en mai 2014 (17e, 1), Yohan Cabaye en juin 2013 (22e, 1) et Blaise Matuidi en juin 2013 (13e, 6).

A 34 ans et une semaine, Giroud est le quatrième néo-capitaine le plus âgé après Grégory Coupet (35 ans et 5 mois en 2008), Roger Courtois (34 ans et 9 mois en 1947) et Claude Makelele (34 ans et 6 mois en 2007).

Voir le tableau des capitaines

PNG - 5.4 ko

Mike Maignan, 79e gardien des Bleus

Le Lillois succède donc à Benoît Costil (novembre 2016) et Alphonse Areola (septembre 2018) dans la courte liste des gardiens lancés par Didier Deschamps. C’est le 79e gardien des Bleus de l’histoire, le onzième depuis vingt ans et Richard Dutruel à l’automne 2000 contre le Cameroun.

Voir le tableau des gardiens

Il est le premier gardien à entrer en cours de jeu depuis Steve Mandanda en septembre 2009 contre la Serbie (après l’expulsion de Hugo Lloris à la 9e minute). Il a encaissé un but 7 minutes seulement après son entrée en jeu.

Avant Maignan, trois autres débutants avaient encaissé un but pour leur première sélection : Grégory Coupet contre l’Australie en juin 2001 (à la 60e minute)-, but de Zane), Sébastien Frey contre… l’Ukraine en novembre 2007 (Voronin à la 13e, et un certain Chevchenko à la 46e, le fameux coup de projecteur) et Stéphane Ruffier en août 2010 contre la Norvège (doublé de Huseklepp à la 51e et à la 71e).

Les sept autres s’en sont sortis avec une clean sheet : Mickaël Landreau en 2001 face au Mexique, Steve Mandanda en 2008 contre l’Equateur (il était entré à la mi-temps à la place de Frey), Hugo Lloris en 2008 également contre l’Uruguay, Cédric Carrasso en 2011 en Pologne, Benoît Costil en 2016 face à la Côte d’Ivoire et Alphonse Areola en 2018 en Allemagne.

Maignan pourra se consoler en apprenant que de deux gardiens historiques des Bleus avaient débuté en encaissant trois buts : Joël Bats contre le Danemark en septembre 1983 (dont un doublé de Mickaël Laudrup) et Georges Carnus en avril 1963 face au Brésil (triplé de Pelé). Ça ne les a pas empêché de compter respectivement 50 et 36 sélections et d’être successivement les gardiens les plus capés des Bleus (de 1972 à 1987 pour Carnus, de 1987 à 2002 pour Bats).

Voir la chronologie des gardiens

PNG - 8.5 ko

Score : le deuxième 7-1

C’est évidemment une marque rarissime dans l’histoire, mais ce n’est pas la première : l’équipe de France troisième de la Coupe du monde 1958 avait administré la même correction à la Grèce à son retour en France, le 1er octobre. Jean Vincent, Just Fontaine et Thadée Cisowski avaient empilé les doublés alors que Kopa avait ouvert le score.

C’est le plus gros score au Stade de France, la plus large victoire des Bleus contre l’Ukraine, et la plus large défaite de cette dernière depuis ses débuts internationaux en 1992. L’équipe de France a remporté trois autres matchs en marquant 7 buts : deux 7-0 contre la Lettonie aux JO de 1924 et à Chypre en 1980, et un 7-3 au premier tour de la Coupe du monde 1958 contre le Paraguay.

C’est enfin la première fois que les Ukrainiens marquent un but en France, ce qu’ils n’étaient pas parvenus à faire en 1999 (0-0), 2004 (0-1), 2007 (0-2) et 2013 (0-3).

Voir la matrice des scores

PNG - 78.4 ko

Indice de renouvellement : 7/11

Comme entre les deux matchs de septembre, le sélectionneur a changé 7 joueurs dans son onze de départ. Mandanda, Pavard, Digne, Camavinga, Tolisso, Aouar et Giroud ont débuté à la place de Lloris, Sissoko, Hernandez, Kanté, Mendy, Griezmann et Ben Yedder, même si ces deux derniers sont entrés en seconde période. C’est la 93e composition différente mise en place par Didier Deschamps, sur 103 matchs dirigés.

Lire l’article En 100 matchs, 90 compositions différentes

PNG - 5.5 ko

L’arbitre : Andris Treimanis (Lettonie)

Il avait déjà arbitré les Bleus le 25 mars 2017 à Luxembourg (3-1). Olivier Giroud avait signé un doublé alors que Benjamin Mendy et Kylian Mbappé avaient fait leurs débuts en Bleu ce soir-là. Contre l’Ukraine, Giroud a encore signé un doublé et Aouar et Maignan ont étrenné leur première sélection.

Voir le tableau des arbitres

PNG - 7.1 ko

Joueurs : Giroud centenaire, Aouar et Maignan 911e et 912e

Quel est le point commun entre ce France-Ukraine et le France-Slovénie du 12 octobre 2002 ? Ce soit-là, Marcel Desailly portait le brassard pour sa centième sélection, et William Gallas débutait en Bleu. Olivier Giroud est désormais le huitième centenaire de l’histoire et Houssem Aouar est le 911e joueur de l’équipe de France. Il a été rejoint, ce qui n’était pas prévu, par le gardien de Lille Mike Maignan qui est donc, on l’a vu plus haut, le 79e portier de la sélection, et le 912e international français.

Hormis cela, Paul Pogba compte désormais 70 sélections et 50 victoires, alors que Raphaël Varane intègre le top 30 où il rejoint Lloris, Giroud, Matuidi, Griezmann et Pogba. Les champions du monde 2018 commencent à bien s’installer dans le haut du classement. Quant à Clément Lenglet, il est toujours invaincu après 9 sélections (8 victoires, 1 nul).

Joueur Sel Tps
jeu
mn
%
tit
G N P Année Ordre
8 Olivier Giroud 100 5706 68% 66 15 19 2011 859
18 Antoine Griezmann 81 5825 83% 58 12 11 2014 874
27 Paul Pogba 70 5492 87% 50 11 9 2013 868
30 Raphaël Varane 66 5656 97% 45 11 10 2013 867
84 Kylian Mbappé 36 2518 81% 25 6 5 2017 893
94 Steve Mandanda 33 2871 94% 22 6 5 2008 826
97 Lucas Digne 32 2027 63% 22 6 4 2014 875
112 Benjamin Pavard 28 2122 82% 21 5 2 2017 897
146 Corentin Tolisso 22 1433 73% 17 4 1 2017 894
162 Anthony Martial 21 921 52% 17 2 2 2015 882
203 Steven Nzonzi 17 695 35% 13 3 1 2017 898
295 Wissam Ben Yedder 10 420 40% 7 1 2 2018 899
298 Clément Lenglet 9 810 100% 8 1 0 2019 907
556 Dayot Upamecano 3 225 100% 3 0 0 2020 909
664 Eduardo Camavinga 2 86 50% 2 0 0 2020 910
882 Houssem Aouar 1 59 100% 1 0 0 2020 911
886 Mike Maignan 1 45 0% 1 0 0 2020 912

Voir le tableau des joueurs

PNG - 8.3 ko

Buteurs : Giroud dépasse Platini, Camavinga deuxième plus jeune buteur derrière Maurice Gastiger

On attendait Olivier Giroud, qui avait bien l’intention de fêter sa centième sélection par un 41e but qui l’aurait placé au même niveau que Michel Platini (avec beaucoup plus de matchs joués, mais beaucoup moins de temps de jeu). Finalement, il en a mis deux, ce qui l’installe sans contestation à la deuxième place, à neuf buts de Thierry Henry.

Mais la surprise est venue d’Eduardo Camavinga, qui n’était titulaire que depuis neuf minutes quand il a marqué d’un très joli retourné du gauche dans la lucarne opposée (344e buteur). A 17 ans et dix mois, il n’est pas le plus jeune buteur de l’équipe de France, mais ça s’est joué à peu : le record reste détenu par Maurice Gastiger qui n’avait que 17 ans, 5 mois et 5 jours le 8 mars 1914 quand il marqua contre la Suisse.

Quant à Antoine Griezmann, il fait tourner son compteur et avec 32 buts, menace directement David Trezeguet (34) alors que Kylian Mbappé est en bonne compagnie aux côtés d’Eugène Maës, Hervé Revelli et Dominique Rocheteau, tous auteurs de 15 buts.

Joueur Buts Sel buts/
match
CF Pe 2 3+
2 Olivier Giroud 42 +2 100 0,42 0 4 7 1
5 Antoine Griezmann 32 +1 81 0,40 1 7 4 0
23 Kylian Mbappé 15 + 1  36 0,42 0 1 2 0
39 Paul Pogba 10 0 70 0,14 1 0 0 0
77 Raphaël Varane 5 0 66 0,08 0 0 0 0
166   Wissam Ben Yedder 2 0 10 0,20 0 0 0 0
184 Corentin Tolisso 2 +1  22 0,09 0 0 0 0
 213   Eduardo Camavinga 1 +1 2 0,50 0 0 0 0
225 Dayot Upamecano 1 0 3 0,33 0 0 0 0
285 Clément Lenglet 1 0 9 0,11 0 0 0 0
320 Anthony Martial 1 0 20 0,05 0 0 0 0
330 Benjamin Pavard 1 0 28 0,04 0 0 0 0

Voir le tableau des buteurs

Voir le tableau des buts français

PNG - 5.9 ko

La feuille de match

Les données à retenir sous forme de tableau. Les feuilles de match récentes sont accessibles également depuis le tableau des matchs, en cliquant sur le numéro du match (première colonne).
 

[859] France 7-1 Ukraine

Amical
7 octobre 2020, 21h10 - Saint-Denis, Stade de France
1000 spectateurs.
arbitre : Andris Treimanis (Lettonie)
sélectionneur : Didier Deschamps - 103e match, 51 ans
disposition : 4-4-2

TACTIQUE
JPEG - 86.1 ko
BUTS
scoreminbuteurpasseur ou CPA
1-0 9’ Eduardo Camavinga
2-0 24’ Olivier Giroud
3-0 33’ Olivier Giroud
4-0 39’ Vitalyi Mykolenko CSC
4-1 52’ Viktor Tsygankov
5-1 65’ Corentin Tolisso Kylian Mbappé
6-1 82’ Kylian Mbappé Wissam Ben Yedder
7-1 89’ Antoine Griezmann Wissam Ben Yedder
COMPOSITION
joueur tps
jeu
e/scasnb
sel
âgeclub
16  Steve Mandanda  45      33 35  Marseille
23 Mike Maignan  45     1 25 Lille
2  Benjamin Pavard  90     28 24  Bayern Munich
18 Dayot Upamecano 45   2 21 RB Leipzig
4 Raphaël Varane  45     66 27 Real Madrid
5  Clément Lenglet  90      9  25   FC Barcelone
17 Lucas Digne 90      32 27 Everton
15  Steven Nzonzi 90      17  31  Rennes
14  Eduardo Camavinga  59       2  17  Rennes
 6 Paul Pogba  31     70 27 Manchester United
12  Corentin Tolisso  90      27 21  Bayern Munich
8  Houssem Aouar  59      1   22   Lyon
7 Antoine Griezmann  31     81 29 FC Barcelone
19  Anthony Martial 45   21  24  Manchester United
10 Kylian Mbappé  45     36 21 Paris SG
9 Olivier Giroud  73    100 34 Chelsea
22 Wissam Ben Yedder  17     10 30 AS Monaco
RÉSERVISTES
joueurnb
sel
âgeclub
1 Hugo Lloris 116 33 Tottenham
4 Raphaël Varane 65 27 Real Madrid
3 Presnel Kimpembe 10 25 Paris SG
21  Lucas Hernandez   18  24 Bayern Munich
13 N’Golo Kanté 41 29 Chelsea
 11  Kingsley Coman  22   24   Bayern Munich
TENUE DE L’ÉQUIPE DE FRANCE
JPEG - 31.6 ko

RÉSUMÉ


 

Soutenez chroniquesbleues sur Tipeee

Derniers livres parus

Sites partenaires


Une autre manière de raconter le foot


Trophée virtuel spécial Euro


Foot et culture populaire


Stats sur l'équipe de France


Base de données mondiale


325 matchs des Bleus en intégralité