Jour de match 863 : Portugal-France

Publié le 14 novembre 2020 - Bruno Colombari

Un déplacement historiquement favorable depuis 1947, Araujo dernier buteur portugais au Portugal contre les Bleus, les matchs joués un 14 novembre, les doubles défaites devenues rares et la poussée de la génération 1993.

GIF - 4 ko

C’est le code-barres de Portugal-France :

863e match depuis 1904 (428 victoires, 179 nuls et 255 défaites : 1533 buts marqués et 1197 encaissés).

355e match de compétition (203 victoires, 74 nuls, 77 défaites : 682 buts marqués, 352 encaissés).

312e match à l’extérieur (120 victoires, 69 nuls et 122 défaites : 468 buts marqués, 534 encaissés).

27e match contre le Portugal (18 victoires, 2 nuls, 6 défaites : 49 buts marqués, 29 encaissés).

8e match à Lisbonne (4 victoires et 3 nuls : 9 buts marqués, 10 encaissés).

Un déplacement historiquement favorable

Les trois dernières défaites de la France contre le Portugal ayant eu lieu à domicile (Saint-Denis 2016, Colombes 1975, Paris 1973), il faut remonter au 14 avril 1946 pour trouver trace d’un match perdu à l’extérieur contre les Lusitaniens (1-2). Depuis, les Bleus ont enchaîné 5 victoires consécutives en 1947 (4-2), 1957 (1-0, but de Piantoni), 1983 (3-0, avec trois passes décisives de Platini), 1997 (2-0, buts de Deschamps et Ba) et 2015 (1-0, grâce à un coup franc de Mathieu Valbuena).

Le dernier but portugais encaissé par un gardien français au Portugal remonte donc à 73 ans : il avait été marqué par Antonio Araujo contre Julien Darui, mais grâce à un triplé d’Ernest Vaast, les Bleus s’étaient finalement imposés (4-2).

Jouer un 14 novembre

Ce Portugal-France n’est que le septième à se jouer à cette date, et encore, il n’y en avait eu aucun avant 1992. C’est devenu un rendez-vous récurrent depuis 11 ans, et qui réussit plutôt aux Français qui n’ont jamais perdu malgré trois déplacements difficiles (Irlande, Italie, Allemagne). Mais tous les résultats ont été très serrés avec un maximum d’un but d’écart.

Finlande (1992) à Paris - 2-1 - qCM
Rép. d’Irlande (2009) à Dublin - 1-0 - qCM
Italie (2012) à Parme - 2-1 - Amical
Albanie (2014) à Rennes - 1-1 - Amical
Allemagne (2017) à Cologne - 2-2 - Amical
Moldavie (2019) à Saint-Denis - 2-1 - qEuro

Les stats à surveiller

 L’équipe de France n’a plus perdu deux fois consécutivement depuis juin 2015. Attention, car à l’époque elle s’était inclinée d’abord à Saint-Denis contre la Belgique (3-4) avant de chuter en Albanie (0-1). Sous l’ère Deschamps, il y a eu un précédent en 2013, avec trois défaites de rang entre mars et juin contre l’Espagne (0-1) puis lors de la tournée en Uruguay (0-1) et au Brésil (0-3).
 Les Bleus restent sur deux matchs sans but contre le Portugal (0-1 en juillet 2016 et 0-0 en octobre 2020). C’est le seul adversaire dans ce cas actuellement. Le Sénégal est à part puisqu’il n’a joué qu’une fois contre la France, en mai 2002, pour une victoire (1-0) en ouverture de la Coupe du monde.
 Antoine Griezmann est toujours en attente de son 34e but en sélection. S’il marque à Lisbonne, il rejoindra David Trezeguet, mais ce ne sera pas suffisant pour lui enlever la quatrième place en raison d’une moyenne de but par match défavorable. A moins évidemment de signer un doublé, ce qu’il n’a plus fait depuis le 16 octobre 2018 contre l’Allemagne.
 La génération 1993 pourrait rejoindre celle de 1973 au cumul de sélections, mais il faudrait pour cela que Pogba, Varane, Digne et Aguilar aient tous du temps de jeu. Si c’est le cas, les 1993 compteront 256 sélections, soit autant que les 1973 qui comptent dans leurs rangs Pirès, Makelele, Candela, Dhorasoo ou Micoud. Rappelons que la génération 1993 est celle qui compte le plus de champions du monde : Pogba, Varane, Umtiti, Fekir, Thauvin et Areola.

Joueurs contre le Portugal

212 joueurs différents ont participé à au moins un France-Portugal depuis 1926. Parmi eux, Roger Marche (entre 1947 et 1959) et Zinédine Zidane (1996-2006) en ont joué 5. Urbain Wallet (1926-1929), Alexandre Villaplane (1926-1930), Oscar Heisserer (1940-1947), Marcel Desailly (1996-2001), Fabien Barthez, Lilian Thuram (1997-2006), Paul Pogba et Antoine Griezmann (2014-2020) ont joué 4 matchs.

Côté buteurs, on en compte 34 différents, les stats n’ayant pas bougé depuis le match d’octobre (voir Jour de match 860 : France-Portugal.)

Derniers livres parus



Sites partenaires


Une autre manière de raconter le foot


Trophée virtuel spécial Euro


Foot et culture populaire


Stats sur l'équipe de France


Base de données mondiale


325 matchs des Bleus en intégralité