Tableaux de bord 863 après Portugal-France

Publié le 15 novembre 2020 - Bruno Colombari

Eliminer un tenant du titre dès la phase qualificative, un kit tout blanc porte-bonheur, une sixième victoire consécutive à l’extérieur en compétition, N’Golo Kanté et ses 75% de victoires : les tableaux de bord sont déjà dans le carré final.

PNG - 5.3 ko

C’est la première fois que l’équipe de France élimine d’une compétition le tenant du titre dès la phase qualificative. Depuis qu’elle participe à des éliminatoires de Coupe du monde (1950), de Championnat d’Europe (1960) ou de Ligue des Nations (2018), la sélection nationale n’avait jamais réussi à sortir le champion sortant.

Il est vrai qu’elle n’en a rencontré que trois : l’Espagne championne du monde en 2012-2013 (avec laquelle elle s’est qualifiée, en passant par des barrages), la Tchécoslovaquie championne d’Europe en 1979 (qui l’a éliminée de l’Euro 1980) et donc le Portugal en 2020. En 2006-2007, elle a croisé l’Italie, alors championne du monde, mais c’était en éliminatoires de l’Euro 2008 et les deux équipes avaient obtenu leur ticket.

Voir le tableau des matchs

PNG - 7.5 ko

Le maillot : deux sur deux pour le kit blanc

Avec son look Adidas, la tenue blanche 2020 concoctée par Nike commence fort : deux victoires à l’extérieur sur le même score, 1-0 (en Suède en septembre et au Portugal en novembre). Saintetixx a encore bien travaillé cette fois avec un kit portugais conforme à la tradition (rouge-vert-rouge), contrairement à celui qu’il portait à l’Euro 2016. Et cette fois, ce n’est pas une simple déclinaison de celui de son adversaire.

JPEG - 133.6 ko
PNG - 17.7 ko

A l’extérieur : sixième victoire consécutive en compétition

Le 1-0 de Lisbonne est la sixième victoire consécutive à l’extérieur en compétition (hors phases finales, qui se jouent sur terrain neutre). Depuis juin 2019, les Bleus ont en effet enchaîné des succès à Andorre (4-0), en Islande (1-0), en Albanie (2-0) et cette année en Suède (1-0), en Croatie (2-1) et donc au Portugal (1-0). Cette série est à la fois très compacte (sur 18 mois) et vraiment consécutive, puisqu’il n’y a eu aucun match amical à l’extérieur pendant cette période.

Le record date d’octobre 2004 (7 victoires) mais il est très étalé dans le temps puisque la série avait commencé en septembre 1999 sous Roger Lemerre (3-2 en Arménie), s’était poursuivie en 2002 et 2003 avec Jacques Santini (2-1 à Chypre, 4-0 à Malte, 2-1 en Israël, 2-0 en Slovénie) et s’était terminée avec Raymond Domenech à l’automne 2004 (2-0 aux Féroé et 2-0 à Chypre).

PNG - 5.8 ko

Une 70ème victoire pour Deschamps

Je l’avais annoncée avec un peu d’anticipation au matin de France-Finlande, mais elle est arrivée : Didier Deschamps compte désormais 70 victoires en tant que sélectionneur. C’est évidemment très loin, parmi ses principaux confrères à avoir dépassé les cent matchs dirigés, du total de l’Allemand Joachim Löw (118) et de l’Uruguayen Oscar Tabarez (100), tous deux encore en activité.

PNG - 61 ko

Mais si on regarde le ratio victoires/matchs, Deschamps fait aussi bien que Berti Vogts (65%) et n’est devancé que par l’Argentin Guillermo Stable, le Brésilien Mario Zagallo et l’Espagnol Vicente Del Bosque. Le match continue.

Voir le tableau des sélectionneurs

PNG - 8.8 ko

Score : le 82e 1-0

S’ils ont signé une victoire très probante et de grande valeur à Lisbonne, les Bleus n’ont pas fait dans l’originalité au tableau d’affichage : le 1-0 est en effet le score le plus fréquent depuis 1904, puisque c’est le 82e. On n’en comptait pourtant que six avant 1945 (sur 159 matchs), mais il y en a déjà 37 au 21e siècle (sur 279 matchs). C’est le 12e 1-0 depuis que Deschamps est sélectionneur, dont 7 à l’extérieur après ceux en Finlande en 2012, au Portugal en 2015 (le seul en amical), aux Pays-Bas en 2016, en Bulgarie en 2017, en Islande en 2019 et en Suède en 2020. L’équipe de France s’est imposée 24 fois à l’extérieur par 1-0.

Voir la matrice des scores

PNG - 77.9 ko

Indice de renouvellement : 10 sur 11

C’était bien une équipe B que le sélectionneur avait aligné contre la Finlande mercredi. A Lisbonne, il n’a conservé qu’un seul titulaire, Paul Pogba. Huit champions du monde ont débuté le match, et neuf l’ont terminé avec l’entrée en jeu d’Olivier Giroud. Des finalistes de 2018, il ne manquait que Mbappé, forfait, Matuidi et Umtiti, non retenus. Avec Rabiot, Coman et Martial, c’est donc une nouvelle composition inédite, la 97e en 107 matchs depuis août 2012.

Lire l’article En 100 matchs, 90 compositions différentes

PNG - 5.5 ko

L’arbitre : Tobias Stieler (Allemagne)

C’est la première fois qu’il arbitre l’équipe de France. Il a 39 ans et est international depuis 2014. C’est le 522e, arbitre des Bleus, et le 33e allemand. Wolfgang Stark (5 de 2003 à 2014) et Herbert Fandel (4 de 2002 à 2008) ont été les plus souvent sollicités. A noter qu’un seul arbitre allemand a dirigé un match de l’équipe de France avant-guerre : il s’agit de Peco Bauwens contre la Belgique en mars 1936.

Voir le tableau des arbitres

PNG - 7.1 ko

Les joueurs : N’Golo Kanté, c’est trois victoires sur quatre

Non content d’avoir inscrit le seul but du match, son deuxième en sélection, Kanté émarge désormais à un taux de victoires impressionnant : 75% tout rond (33 matchs gagnés en 44 sélections). Parmi les internationaux français comptant au moins 30 sélections (soit un peu plus que le top 100), seul Mikaël Silvestre avait fait aussi bien entre 2001 et 2006 (40 capes, 30 victoires). Parmi les champions du monde 2018, Umtiti en est à 74% (23/31), Griezmann à 71% (60/85) et Pogba à 70% (52/74). A titre de comparaison, Barthez a terminé sa carrière internationale avec 70% de victoires, devant Zidane (68%), Deschamps (66%), Thuram (65%) ou Henry (60%).

Joueur Sel Tps
jeu
mn
%
tit
G N P Buts
3 Hugo Lloris 119 10689 100% 71 26 22 2008 833
7 Olivier Giroud 104 5856 67% 68 16 20 2011 859
13 Antoine Griezmann 85 6121 82% 60 13 12 2014 874
24 Paul Pogba 74 5745 86% 52 12 10 2013 868
28 Raphaël Varane 70 5936 96% 47 12 11 2013 867
63 N’Golo Kanté 44 3320 84% 33 7 4 2016 884
108 Benjamin Pavard 30 2302 83% 22 6 2 2017 897
130 Kingsley Coman 25 1337 52% 18 4 3 2015 883
131 Anthony Martial 25 1110 52% 19 3 3 2015 882
161 Lucas Hernandez 21 1500 81% 15 5 1 2018 900
263 Presnel Kimpembe 12 806 67% 8 3 1 2018 901
295 Adrien Rabiot 10 701 80% 6 3 1 2016 889
660 Marcus Thuram 2 121 50% 1 0 1 2020 913

Voir le tableau des joueurs

PNG - 8.3 ko

Buteurs : Olivier Giroud en panne sèche

Il avait démarré octobre en trombe avec un doublé contre l’Ukraine, le soir de sa centième sélection, avec le brassard de capitaine. C’étaient ses 9e et 10e buts en 14 matchs depuis novembre 2018. Et puis la machine s’est enrayée : quatre matchs sans but (dont deux où il est entré en fin de rencontre). Ce n’est pas sa pire série, puisqu’en 2018 il avait enchaîné 10 matchs sans scorer (dont les 7 de la Coupe du monde). Mais il devient urgent pour lui de retrouver de l’efficacité.

Joueur Buts Sel buts/
match
CF Pe 2 3+
2 Olivier Giroud 42 0 104 0,40 0 4 7 1
5 Antoine Griezmann 33 0 85 0,39 1 7 4 0
39 Paul Pogba 10 0 74 0,14 1 0 0 0
77 Raphaël Varane 5 0 70 0,07 0 0 0 0
95 Kingsley Coman 4 0 25 0,16 0 0 1 0
196 N’Golo Kanté 2 +1 44 0,05 0 0 0 0
326 Anthony Martial 1 0 25 0,04 0 0 0 0
333 Benjamin Pavard 1 0 30 0,03 0 0 0 0

Voir le tableau des buteurs

La feuille de match

Les données à retenir sous forme de tableau. Les feuilles de match récentes sont accessibles également depuis le tableau des matchs, en cliquant sur le numéro du match (première colonne).
 

[863] Portugal 0-1 France

Ligue des Nations
14 novembre 2020, 21h10 - Lisbonne, Estadio da Luz. 0 spectateur (huis clos).
arbitre : Tobias Stieler (Allemagne)
sélectionneur : Didier Deschamps - 107e match, 52 ans
disposition : 4-4-2

TACTIQUE
JPEG - 69.1 ko
BUTS
scoreminbuteurpasseur ou CPA
0-1 53’ N’Golo Kanté
COMPOSITION
joueur tps
jeu
e/scasnb
sel
âgeclub
1 Hugo Lloris  90      119  33 Tottenham
2  Benjamin Pavard  90 30 24  Bayern
4 Raphaël Varane  90 70 27 Real Madrid
3 Presnel Kimpembe   90 12 25 Paris SG
21  Lucas Hernandez  90  21   24   Bayern Munich
6 Paul Pogba  90   74 27 Manchester United
13  N’Golo Kanté  90   44  29 Chelsea
14  Adrien Rabiot  90   10 25 Juventus Turin
7 Antoine Griezmann  90   85 29 FC Barcelone
10  Anthony Martial  90   25 24  Manchester United
9 Olivier Giroud  12   104 34 Chelsea
11  Kingsley Coman  59    25 24  Bayern Munich
22  Marcus Thuram  31      2  23  M’Gladbach
RÉSERVISTES
joueurnb
sel
âgeclub
16  Steve Mandanda  34 35  Marseille
23 Mike Maignan 1 25 Lille
20  Léo Dubois   6  26  Lyon
8  Ruben Aguilar  1  27  Monaco
18  Kurt Zouma 6  26 Chelsea
5  Clément Lenglet  11  25   FC Barcelone
19 Lucas Digne   34 27 Everton
15  Steven Nzonzi  19  31  Rennes
12  Corentin Tolisso  23  26  Bayern Munich
17  Moussa Sissoko  64  31  Tottenham
TENUE DE L’ÉQUIPE DE FRANCE
JPEG - 22.9 ko
RÉSUMÉ


 

Derniers livres parus



Sites partenaires


Une autre manière de raconter le foot


Trophée virtuel spécial Euro


Foot et culture populaire


Stats sur l'équipe de France


Base de données mondiale


325 matchs des Bleus en intégralité