Tableaux de bord 905 après Grèce-France

Publié le 23 novembre 2023 - Bruno Colombari

Un 2-2 qui arrête une série de victoires en compétition mais qui prolonge celle des matchs avec un but marqué, la fin du maillot blanc 2022, un gros turnover, Fofana et Kolo Muani qui doublent leur total de buts et Rabiot et Dembélé au coude-à-coude : les tableaux de bord hibernent et vous donnent rendez-vous fin mars !

4 minutes de lecture
JPEG - 14.9 kio

Le baromètre des séries

Après chaque match, je fais un point sur les séries en cours. Une série commence à partir d’au moins trois matchs consécutifs. Le principe est que le match est l’unité de base de la série (pas le temps de jeu, donc).

3

capitanats sans victoire pour Antoine Griezmann. Le match nul obtenu à Athènes par des Bleus menés 1-2 après avoir ouvert le score aura épargné à Antoine Griezmann le statut de chat noir dès qu’il porte le brassard. Mais pour son troisième match avec ce statut au coup d’envoi, il n’a toujours pas gagné, contrairement à Mbappé qui compte huit victoires sur huit. Avec Griezmann capitaine, les Bleus ont perdu au Danemark en septembre 2022 (Mbappé avait hérité du brassard à la sortie du Mâconnais), se sont inclinés en Allemagne en septembre 2023 avant de faire match nul en Grèce. Comme à Copenhague, Mbappé a récupéré le brassard quand il est entré en jeu à la 65e minute. Mais ça n’a pas suffi.

14

matchs avec au moins un but marqué. La dernière fois que les Bleus n’ont pas scoré, c’était contre la Tunisie au Qatar (0-1). Le record à battre est toujours de 23 matchs, établi entre novembre 2020 et juin 2022.

84

matchs consécutifs disputés par un même joueur. Antoine Griezmann a intégré l’équipe de France en mars 2014, il y a 9 ans et demi. Il compte 127 sélections sur 131 possibles. Pour atteindre les 100 matchs d’affilée, il faudrait qu’il dispute les 16 premiers matchs des rencontres possibles en 2024, sachant qu’il y en aura au maximum 17 si les Bleus atteignent la finale de l’Euro.

Le maillot : le kit tout blanc finit par un nul

L’équipe de France portait le maillot blanc 2022 pas particulièrement inspiré 2022 pour la sixième et dernière fois contre la Grèce (4 victoires, un nul, une défaite). Associé au short blanc et aux chaussettes blanches, il n’a été porté que trois fois, à Gibraltar en juin, aux Pays-Bas en octobre et donc en Grèce en novembre. La tenue intégralement blanche a été utilisée 79 fois depuis 1976 pour un bilan plutôt bon (car rarement à domicile) de 42 victoires, 23 nuls et 14 défaites.

Dataviz : la couleur du maillot de l’équipe de France
JPEG - 178.4 kio

Le score : 2-2

Tiens, un match nul, ça faisait longtemps ! Le dernier remontait justement au tout dernier match de l’année 2022, et ça s’était fini aux tirs au but. Mais c’était un 3-3. Le 41e 2-2 de l’histoire des Bleus s’est fait attendre, puisque le précédent datait de juin 2021 à l’Euro face au Portugal. C’est un score qui se fair rare, puisque depuis que Deschamps est sélectionneur on n’en trouve que quatre, les deux précédents datant d’octobre 2018 (Islande) et de novembre 2017 (Allemagne). C’est le premier 2-2 entre la France et la Grèce, et la première fois aussi que les Grecs marquent plus d’un but aux Français.

Voir la dataviz des matchs nuls
Voir la matrice des scores

L’indice de renouvellement : 8/11

C’est ce qui explique en grande partie le résultat décevant ramené d’Athènes : avec seulement trois joueurs conservés depuis le match contre Gibraltar (Théo Hernandez, Adrien Rabiot et l’indéboulonnable Antoine Griezmann), Didier Deschamps a poussé au maximum le principe de la rotation, même si Youssouf Fofana avait joué 70 minutes à Nice samedi. La plupart des remplaçants entrés en jeu à Athènes étaient en fait des titulaires, comme Jonathan Clauss, Kylian Mbappé ou Kingsley Coman. Mais ça n’a pas suffi pour inverser la tendance.

[ Lire l’article Comment évoluent les compositions de Didier Deschamps
PNG - 5.5 kio

L’arbitre : Daniel Siebert (Allemagne)

Les deux précédentes fois qu’il avait arbitré les Bleus, c’était en octobre 2021 contre la Belgique (3-2) et le mois dernier face à l’Ecosse (4-1). Les amateurs de séries mathématiques ont dû donc spéculer sur un 5-0 très improbable. Mais le 3-2 n’est pas passé loin, surtout lors de l’action de la 90e minute où le centre de Coman contré par un défenseur grec touchait le poteau gauche, décrivait une ellipse derrière la ligne de but avant de heurter le poteau droit et de sortir de la cage. Le tout sous les yeux de Marcus Thuram proprement ceinturé à un mètre de la ligne. Si la GLT avait été activée, le but aurait été certainement validée, mais la VAR aurait pu le faire aussi, ou du moins signaler la faute évidente sur Thuram et donc demander un pénalty.

Voir le tableau des arbitres
PNG - 8.3 kio

Les buteurs : deuxième levée pour Fofana et Kolo Muani

Pas de nouveau buteur à Athènes, et aucun but inscrit par la triplette infernale Griezmann-Giroud-Mbappé (qui n’a joué que cinq minutes ensemble). Mais un deuxième dans la besace de Youssouf Fofana, qui avait ouvert son compteur pas plus tard que samedi, et aussi dans celle de Randal Kolo Muani, qui attendait ce moment depuis son but face au Maroc l’an dernier. Celui-là est beaucoup plus difficile, avec une frappe puissante à angle fermé qui a battu Vlachodimos, lequel ressemble furieusement à un certain Emiliano Martinez…

#JoueurButs+Sélb/mCFPe23+tmps jeumn/but
1 Olivier Giroud 56 0  129 0,43 0 4 11 1 7199 129
3 Kylian Mbappé 46 0 75 0,61 0 9 7 3 5687 124
4 Antoine Griezmann 44 0 1 0,35 1 9 5 0 9405 214
49 Kingsley Coman 8 0 555 0,15 0 0 2 0 2692 337
78 Ousmane Dembélé 5 0 42 0,12 0 0 0 0 1749 350
102 Adrien Rabiot 4 0 42 0,10 0 0 0 0 3176 794
178 Randal Kolo Muani 2 +1 13 0,15 0 0 0 0 679 340
182 Youssouf Fofana 1 +1 15 0,13 0 0 0 0 570 285
186 Marcus Thuram 2 0 16 0,13 0 0 0 0 545 273
188 Dayot Upamecano 2 0 17 0,12 0 0 0 0 1464 732
192 Théo Hernandez 2 0 23 0,09 0 0 0 0 2038 1 019
299 Jonathan Clauss 1 0 10 0,10 0 0 0 0 523 523
Voir le tableau des buteurs
PNG - 5.5 kio

Les joueurs : Rabiot/Dembélé, le coude à coude

Ils ont fait leurs débuts en équipe de France en 2016 tous les deux, après l’Euro. Mais si Dembélé a été champion du monde en 2018, Rabiot a dû se contenter de la Ligue des Nations 2021 avec les Bleus, après deux ans de mise à l’écart. Pour autant, leurs stats sont étonnamment parallèles : 42 matchs chacun dont seulement 5 défaites, Dembélé ayant un très léger avantage au nombre de victoires (27 contre 26) et de buts (5 contre 4). Mais au temps de jeu, le Turinois a une large avance avec 3176 minutes disputées contre seulement 1749 pour le Parisien. Les deux ont aussi en commun d’avoir manqué plus de matchs qu’ils n’en ont joué (48 pour Rabiot, 53 pour Dembélé).

[ Lire Vétérans : qui sont les joueurs de plus de 35 ans en équipe de France ?
Clas. Joueur Sel Tps jeu G N P Abs.Densité Année
3 Olivier Giroud 129 7199 87 21 21 30 81% 2011
4 Antoine Griezmann 127 9405 87 23 17 4 97% 2014
26 Kylian Mbappé 75 5687 51 15 9 14 84% 2017
43 Kingsley Coman 55 2692 36 12 7 53 51% 2015
70 Adrien Rabiot 42 3176 26 11 5 48 47% 2016
71 Ousmane Dembélé 42 1749 27 10 5 53 44% 2016
90 Lucas Hernandez 36 2561 26 8 2 42 46% 2018
144 Jules Koundé 24 1614 17 4 3 14 63% 2021
149 Théo Hernandez 23 2038 18 3 2 7 77% 2021
223 Marcus Thuram 16 545 11 3 2 28 36% 2020
235 Youssouf Fofana 15 570 10 2 3 4 79% 2022
261 Randal Kolo Muani 13 679 8 2 3 6 68% 2022
280 William Saliba 12 674 5 3 4 13 48% 2022
311 Jonathan Clauss 10 523 6 2 2 15 40% 2022
484 Axel Disasi 5 102 2 2 1 10 33% 2022
666 Brice Samba 2 180 1 1 0 6 25% 2023
Voir le tableau des joueurs

La feuille de match

Les données à retenir sous forme de tableau. Les feuilles de match récentes sont accessibles également depuis le tableau des matchs, en cliquant sur le numéro du match (première colonne).
 

[905] Grèce 2-2 France

Qualifications Euro 2024
21 novembre 2023, 20h45 - Athènes, OPAP Arena, 26 000 spectateurs
arbitre : Daniel Siebert (Allemagne)
sélectionneur : Didier Deschamps - 149e match, 55 ans
disposition : 4-3-3

TACTIQUE
PNG - 165 kio
BUTS
scoreminbuteurpasseur ou CPA
1-0 42’ Randal Kolo Muani Olivier Giroud
1-1 56’ Tasos Bakasetas
1-2 61’ Fotis Ioannidis
2-2 74’ Youssouf Fofana Kylian Mbappé
COMPOSITION
joueur tps
jeu
e/scasnb
sel
âgeclub
joueur tps
jeu
e/scasnb
sel
âgeclub
1 Brice Samba 90 2 29 RC Lens
5 Jules Koundé 65 24 25 FC Barcelone
3 Jonathan Clauss 25 10 31 OM
17 William Saliba 90 12 22 Arsenal
21 Lucas Hernandez  85      36 27  Paris SG
3 Axel Disasi 5 5 25 Chelsea
22 Théo Hernandez 90     23 26 AC Milan
19 Youssouf Fofana  90   15 24 AS Monaco
14 Adrien Rabiot 90   42 28 Juventus
11 Ousmane Dembélé  65 42 26 Paris SG
20 Kingsley Coman 25   55 27 Bayern Munich
7 Antoine Griezmann 90   127 32 Atlético Madrid
12 Randal Kolo Muani 65 13 24  Paris SG
10 Kylian Mbappé 25   75 24  Paris SG
9 Olivier Giroud 70   129 37 AC Milan
15 Marcus Thuram 20 16 26  Inter Milan
RÉSERVISTES
joueurnb
sel
âgeclub
16 Mike Maignan13 28 AC Milan
23 Alphonse Aréola 5 30 West Ham
13 Jean-Clair Todibo 2 23 OGC Nice
4 Dayot Upamecano 17 25 Bayern
18 Boubacar Kamara 5 23 Aston Villa
6 Khéphren Thuram 1 22 OGC Nice
TENUE DE L’ÉQUIPE DE FRANCE
PNG - 176.3 kio
RÉSUMÉ VIDÉO

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.