Tableaux de bord 914 après Portugal-France

Publié le 7 juillet 2024 - Bruno Colombari

Les frappeurs de tirs au but depuis 1982, le treizième 0-0 en phase finale, les arbitres de la France à l’Euro, le maillot blanc hégémonique, Griezmann en quête de records : les tableaux de bord préfèrent toujours tirer les derniers.

5 minutes de lecture
PNG - 5.3 kio

La question : qui frappe les tirs au but depuis 1982 ?

33 Bleus ont participé à au moins une des 9 séances de tirs au but en compétition depuis 1982 [1]. Il y a eu 45 tentatives, 36 transformées et 9 manquées. Manuel Amoros, Michel Platini, Youri Djorkaeff, Vincent Guérin, David Trezeguet et Kylian Mbappé en ont tiré deux, Bixente Lizarazu, Zinédine Zidane et Laurent Blanc 3. 14 ont été tirés par des défenseurs : Blanc et Lizarazu 3, Amoros 2, Bossis, Abidal, Sagnol, Kimpembe, Koundé et Théo Hernandez. Pour seulement 2 échecs (Bossis 1982 et Lizarazu 1998).

Sur les 9 séances, 6 seulement avaient au moins un tireur habituel en match : Platini en 1982 contre la RFA (mais son seul en match avait été tiré juste avant), Platini et Fernandez en 1986 contre le Brésil (3 pour Platini, 1 pour Fernandez), Lizarazu en 1996 deux fois (1, manqué en 1995), Wiltord en 2006 (2) et Mbappé en 2021 (2, dont 1 manqué).

3 autres fois, les tireurs étaient tous néophytes, du moins en sélection : en 1998 (mais Zidane, Lizarazu et Blanc avaient déjà participé aux séances de 1996), en 2021 et donc en 2024. Six, Bossis, Pedros, Trezeguet (qui avait tiré en 1998), Coman et Tchouaméni ont échoué alors qu’ils n’avaient pas tiré de pénalty en match.

A noter qu’en 1982, Jean-François Larios qui avait marqué les 4 derniers pénalties des Bleus était en tribune. En 2006, les deux tireurs habituels, Zidane (7 fois) et Henry (2) étaient sortis. En 2021, deux des tireurs habituels étaient sortis également (Griezmann 10 et Benzema 6). En 2022, c’était Griezmann (11)et Giroud (4) qui manquaient à l’appel, et en 2024, aucun des trois tireurs attitrés n’a participé à la séance (Mbappé, Griezmann et Giroud, 26 pénalties à eux trois).

Si on regarde maintenant dans quel ordre de passage ont eu lieu les tirs au but ratés (numérotés de 1 à 10 pour l’ensemble de la séance, y compris les tirs adverses donc), les Bleus n’ont jamais commencé par un échec, en tirant en 1 ou en 2. En 3, Bixente Lizarazu (1998) et Kingsley Coman (2022) ont manqué leur tentative. En 4, il y a David Trezeguet (2006) et en 5 Aurélien Tchouaméni (2022). En 7 Didier Six (1982), en 8 Michel Platini (1986), et en 10 Kylian Mbappé (2021). Et quand la séance se prolonge, elle est systématiquement fatale aux Bleus, avec les échecs en 11 de Maxime Bossis (1982) et de Reynald Pedros (1996).

Les positions 1 (Giresse 1982, Zidane 1996 et 1998, Mbappé 2022 et Dembélé 2024), 2 (Stpyra 1986, Zidane 1996, Wiltord 2006 et Pogba 2021), 6 (Bellone 1986, Lizarazu 1996, Abidal 2006 et Marcus Thuram 2021) et 9 (Platini 1982, Blanc 1996 et 1998, Théo Hernandez 2024) ont toujours été victorieuses.

Le score : 0-0

C’est le 67e 0-0 de l’histoire des Bleus, et le 13e en phase finale. Il y en a un peu plus à l’Euro (7) qu’en Coupe du monde (6). Les précédents datent de 1992 (Angleterre), 1996 (Pays-Bas, puis République tchèque), 2016 (Suisse) et donc les deux en Allemagne, contre les Pays-Bas puis le Portugal. Si on ajoute celui en Coupe du monde face à l’Italie en 1998, ça en fait 4 joués en matchs à élimination directe, et donc terminés aux tirs au but. Et le Bleus sont passés trois fois, pour un seul échec en 1996, mais attention, c’était en demi-finale contre la République tchèque, quatre jours après un autre 0-0 remporté aux tirs au but. Donc on va éviter de faire la même chose, n’est-ce pas ?

Matrice des scores de l’équipe de France de football
Nul et vierge : brève histoire des 0-0
PNG - 5.5 kio

L’arbitre : Michael Oliver

C’était la deuxième fois que l’Anglais arbitrait les Bleus, et les deux fois à l’Euro (après la Hongrie en 2021 à Budapest, 1-1). L’occasion de s’intéresser aux arbitres de l’équipe de France en championnat d’Europe. 19 nationalités sont représentées, les contingents les plus représentés étant l’Espagne (5 arbitres pour 5 matchs), l’Italie (5 aussi, mais pour 8 rencontres), l’Angleterre (5 encore, pour 6 matchs), devant l’Allemagne (4) et l’Ecosse (3). Les arbitres les plus fréquents sont l’Italien Nicola Rizzoli (4 fois en 2012 et 2016), le Suédois Anders Frisk (3 fois en 2000 et 2004), le Néerlandais Bjorn Kuipers (2 fois en 2012 et 2016), le Slovaque Lubos Michel (2 fois en 2004 et 2008), l’Autrichien Günter Benno (2 fois en 2000) et donc l’Anglais Michael Oliver (2 fois en 2021 et 2024). A noter aussi la présence d’un Argentin, Fernando Andrés Rapallini en 2021 face à la Suisse.

Voir le tableau des arbitres
PNG - 7.5 kio

Le kit blanc-bleu-blanc, quatrième édition

Ce sera quoi qu’il arrive la tenue la plus souvent portée par l’équipe de France dans cet Euro, après les matchs face à l’Autriche, les Pays-Bas et la Belgique. Avec quatre utilisations, elle égale la tenue intégralement blanche de 2006 (portée contre l’Espagne, le Brésil, le Portugal et l’Italie). Si contre l’Espagne l’équipe de France évoluera tout en blanc, on pourrait toutefois revoir le blanc-bleu-blanc en finale contre les Pays-Bas. Ou le bleu-blanc-rouge, enfin, face à l’Angleterre (qui joue en blanc-bleu-blanc). Sauf si cette dernière opte pour son kit tout blanc, auquel cas l’équipe de France jouera tout en bleu, comme lors des finales mondiales de 2018 et 2022.

JPEG - 185.2 kio
[ Lire l’article Dataviz : la couleur du maillot de l’équipe de France

L’indice de renouvellement : 2/11

On reste sur le rythme du début de l’Euro, avec deux changements maximum. Cette fois, c’est Adrien Rabiot, suspendu, et Marcus Thuram, qui ont été remplacés par Eduardo Camavinga et Randal Kolo Muani. Toujours pas de match réplica donc, ceux dont la composition ne varie pas par rapport au match précédent. Ils sont de toute façon rarissimes puisque depuis août 2012, en 158 rencontres dirigées par Didier Deschamps, seulement 6 ont été dupliquées, dont 3 en Coupe du monde (2 en 2018 et 1 en 2022) et 2 à l’Euro 2016. En 2021, le sélectionneur avait aligné 4 compositions différentes à l’Euro, et c’est bien parti pour en être de même en 2024 puisque Rabiot va certainement retrouver l’équipe type contre l’Espagne, à la place de Camavinga. Si Griezmann est conservé à l’aile droite et que Marcus Thuram est préféré à Kolo Muani devant, on retrouverait l’équipe alignée en huitièmes face à la Belgique. Mais cela signifierait laisser Dembélé sur le banc, ce qui semble peu probable.

[ Lire l’article Comment évoluent les compositions de Didier Deschamps
PNG - 6.2 kio

La ville : bons baisers de Hambourg

Nouvelle ville d’accueil pour l’équipe de France, qui n’avait jamais joué à Hambourg. C’est la 12e ville allemande de l’histoire des Bleus, pour un total de 3 matchs depuis 1933. La plus fréquentée est Leipzig, mais ce n’est pas la préférée des Français qui n’y ont jamais gagné en 5 matchs (2 nuls, 3 défaites) ? Viennent ensuite Stuttgart (1 victoire, 1 défaite, 2 nuls), Berlin, où se jouera la finale de l’Euro (2 nuls, 2 défaites), Hanovre (2 victoires, 2 défaite) et Munich, lieu du match Espagne-France de mardi (2 victoires, 1 nul). Düsseldorf (2), Brême et Francfort (1) sont les trois villes où les Bleus ne comptent que des victoires.

[ Lire l’article Tableau des villes d’accueil de l’équipe de France de football
PNG - 5.5 kio

Griezmann pour un record

S’il est très loin de briller lors de son troisième championnat d’Europe, Antoine Griezmann continue de faire tourner les compteurs. Celui des sélections tout d’abord, où il est désormais à portée d’Olivier Giroud (134 contre 136), mais aussi celui du nombre de matchs en phases finales de Coupe du monde et d’Euro. Depuis 2014, Griezmann a disputé 35 rencontres au plus haut niveau, et il en a gagné 22, le record du genre devant Lloris (35 aussi dont 21 victoires), Giroud (32 matchs, 21 gagnés) et Lilian Thuram (32 dont 18 victoires).

Uniquement à l’Euro, Griezmann a rejoint Thuram (16 matchs), devant Lloris (15), Zidane et Giroud (14), mais il devra gagner deux fois pour dépasser le record de victoires détenu par le père de Marcus et par Zizou (9 chacun). Griezmann en est à 8, comme Lizarazu et devant 9 joueurs à 7 victoires dont Kanté et Giroud.

Voir le tableau des joueurs à l’Euro
Clas.JoueurSelTps jeuGNPAbs.DensitéAnnée
4 Antoine Griezmann 134 9937 90 27 17 6 96% 2014
19 Kylian Mbappé 83 6348 55 18 10 15 85% 2017
38 N’Golo Kanté 60 4695 40 15 5 55 52% 2016
58 Ousmane Dembélé 48 2192 28 14 6 56 46% 2016
97 Aurélien Tchouaméni 35 2652 21 8 6 6 85% 2021
102 Jules Koundé 33 2388 21 8 4 14 70% 2021
105 Théo Hernandez 32 2726 22 7 3 7 82% 2021
138 Dayot Upamecano 25 2142 18 5 2 33 43% 2020
148 Marcus Thuram 24 1030 15 6 3 29 45% 2020
168 Mike Maignan 21 1830 14 5 2 35 38% 2020
173 Randal Kolo Muani 21 997 12 5 4 7 75% 2022
174 Youssouf Fofana 21 803 13 4 4 7 75% 2022
184 William Saliba 20 1379 9 7 4 14 59% 2022
185 Eduardo Camavinga 20 1053 12 4 4 37 35% 2020
526 Bradley Barcola 4 112 1 3 0 3 57% 2024
Voir le tableau des joueurs

La feuille de match

Les données à retenir sous forme de tableau. Les feuilles de match récentes sont accessibles également depuis le tableau des matchs, en cliquant sur le numéro du match (première colonne).
 

[914] Portugal 0-0 France

Euro 2024
5 juillet 2024, 21h - Hambourg, Volksparkstadion, 47.789 spectateurs
arbitre : Michael Oliver (Angleterre)
sélectionneur : Didier Deschamps - 158e match, 55 ans
disposition : 4-4-2

TACTIQUE
JPEG - 84.7 kio
TIRS AU BUT
scoretireur
1-0 Ousmane Dembélé
1-1 Cristiano Ronaldo
2-1 Youssouf Fofana
2-2 Bernardo Silva
3-2 Jules Koundé
3-2 Joao Félix
4-2 Bradley Barcola
4-3 Nuno Mendes
5-3 Théo Hernandez
COMPOSITION
joueur tps
jeu
e/scasnb
sel
âgeclub
16 Mike Maignan 120     21 29 AC Milan
5 Jules Koundé 120 33 25 Barcelone
4 Dayot Upamecano 120   25  25 Bayern Munich
17 William Saliba 120   20 23 Arsenal
22 Théo Hernandez 120   32 26 AC Milan
13 N’Golo Kanté 120 60 33 Al-Ittihad
7 Antoine Griezmann 67 134 33 Atlético Madrid
11 Ousmane Dembélé  53 48 27 Paris SG
8 Aurélien Tchouaméni 120 35 24  Real Madrid
6 Eduardo Camavinga 91 20 21 Real Madrid
19 Youssouf Fofana 29 21 25 AS Monaco
12 Randal Kolo Muani 86 21 25 Paris SG
15 Marcus Thuram  34   24 26  Inter Milan
10 Kylian Mbappé 106   83 25  Paris SG
25 Bradley Barcola 14 4 21 Paris SG
RÉSERVISTES
joueurnb
sel
âgeclub
1 Brice Samba  3 30 RC Lens
23 Alphonse Aréola 5 31 West Ham
2 Benjamin Pavard 54 28 Inter Milan
3 Ferland Mendy 10 29 Real Madrid
24 Ibrahima Konaté 16 25 FC Liverpool
21 Jonathan Clauss 13 31 OM
18 Warren Zaïre-Emery 3 18 Paris SG
14 Adrien Rabiot 47 29 Juventus
9 Olivier Giroud 136 37 AC Milan
20 Kingsley Coman 57 27 Bayern Munich
TENUE DE L’ÉQUIPE DE FRANCE
JPEG - 59.1 kio
RÉSUMÉ VIDÉO


 

[1Il y en a eu deux autres, au tournoi amical Hassan-II en 1998 et 2000. Elles ne sont pas prises en compte ici.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Dossier spécial Jeux olympiques