Un 7 dans le dos : de Lech à Larqué (1963-1975)

Publié le 9 février 2022 - Bruno Colombari

Sur les 78 matchs qui vont de la fin de l’ère Kopa à celle de Kovacs, le numéro 7 circule au sein de 19 joueurs, dont quelques grands espoirs déçus du football français : Georges Lech, Charly Loubet, Bernard Blanchet ou Serge Chiesa. On trouve même Alain Giresse et Jean-Michel Larqué.

La période la plus creuse du football français d’après-guerre (en termes de résultats et de participation à des phases finales mondiales ou européennes) l’a été aussi côté joueurs, évidemment. Les porteurs du maillot numéro 7 n’échappent pas à la règle, encore plus dans un moment de changements tactiques, le 4-2-4 des années 1950 se changeant en 4-3-3 plus ou moins offensif selon le profil des milieux de terrain.

Le premier match est celui où Raymond Kopa mène un bras de fer contre le sélectionneur Georges Verriest. Le clash se termine en un départ fracassant de Kopa, dont la dernière sélection remontait à novembre 1962, avec le numéro 7 d’ailleurs. On ne le verra plus en équipe de France.

Son successeur, à ce poste en tout cas, est le tout jeune Lensois Georges Lech, 18 ans et 4 mois, plus précoce international français d’après-guerre après Maryan Wisniewski [1] Lech est un très grand espoir du football français, mais comme d’autres avant lui et bien d’autres après lui (Chiesa, Sahnoun, Touré, Ben Arfa, Gourcuff...), il ne franchira jamais le cap, malgré une carrière honorable en sélection (35 capes et 7 buts, jusqu’à 28 ans). Il porte le maillot numéro 7 à 14 reprises, d’abord entre 1963 et 1965, puis dans ses deux dernières années de carrière internationale entre 1971 et 1973. Dans l’intervalle, il endossera 14 fois le numéro 10.

PNG - 68 ko

L’autre numéro 7 de Bleus dans cette période, c’est le Nantais Bernard Blanchet. Lui l’a porté quasiment à chaque titularisation (13 fois sur 14). Avec son titre de champion du monde militaire en 1964, il trouve sa place précocement en club et devient international à 22 ans en juin 1966. Mais, comme Lech, il se blesse et manque la Coupe du monde en Angleterre. La seule phase finale de l’équipe de France de la période... Pas de chance.

Le troisième porteur le plus fréquent du 7, c’est le Sedanais Yves Herbet. Lui joue deux fois en Angleterre, contre l’Uruguay et le pays organisateur, mais sa carrière internationale reste modeste (16 sélections jusqu’en 1971, un but). Enfin, on peut évoquer Charly Loubet, même si l’attaquant de Nice et de l’OM, qui jouait sur l’aile gauche n’a porté le 7 que sept fois (en 36 sélections), le temps tout de même d’inscrire un triplé en 11 minutes face au Luxembourg en 1967. Triplé décisif d’ailleurs, puisque la France l’a emporté 3-1 ce jour-là.

Les 15 autres porteurs du 7 ne sont pas tous des ailiers droits, loin de là. On y retrouve par exemple Alain Giresse en 1974 contre la Pologne, pour ses débuts en sélection, où il joue d’ailleurs sur un côté, ce qui ne lui convient pas du tout. Ou Jean Djorkaeff, aligné dans une défense à cinq contre la Yougoslavie en avril 1968. Avec un grand succès d’ailleurs : défaite cinglante, 1-5 ! Serge Chiesa le porte trois fois au court de sa brève carrière en Bleu (12 sélections entre 1969 et 1974), mais l’équipe de France et ses rassemblements ne l’intéressent pas, et le Lyonnais jette l’éponge à seulement 23 ans, malgré un talent évident. Le tout dernier est le milieu de terrain stéphanois Jean-Michel Larqué, en 1975 en Islande.

joueur numéro 7matchgenredateadv.villescore
Georges Lech 284 qEuro 26/10/1963 Paris (Parc) Bulgarie 3-1
Georges Lech 285 Amical 11/11/1963 Paris (Parc) Suisse 2-2
Georges Lech 286 Amical 25/12/1963 Paris (Parc) Belgique 1-2
Lucien Muller 287 qEuro 25/04/1964 Colombes Hongrie 1-3
Georges Lech 288 qEuro 23/05/1964 Budapest Hongrie 1-2
Georges Lech 289 qCM 04/10/1964 Luxembourg Luxembourg 2-0
Georges Lech 290 qCM 11/11/1964 Paris (Parc) Norvège 1-0
Edmond Baraffe 291 Amical 02/12/1964 Bruxelles Belgique 0-3
Georges Lech 292 Amical 24/03/1965 Paris (Parc) Autriche 1-2
Georges Lech 293 qCM 18/04/1965 Belgrade Yougoslavie 0-1
Georges Lech 294 Amical 03/06/1965 Paris (Parc) Argentine 0-0
Yves Herbet 295 qCM 15/09/1965 Oslo Norvège 1-0
Yves Herbet 296 qCM 09/10/1965 Paris (Parc) Yougoslavie 1-0
Yves Herbet 297 qCM 06/11/1965 Marseille Luxembourg 4-1
Edmond Baraffe 298 Amical 19/03/1966 Paris (Parc) Italie 0-0
Edmond Baraffe 299 Amical 20/04/1966 Paris (Parc) Belgique 0-3
Bernard Blanchet 300 Amical 05/06/1966 Moscou URSS 3-3
Jean-Claude Suaudeau 304 Amical 28/09/1966 Budapest Hongrie 2-4
Yves Herbet 305 qEuro 22/10/1966 Paris (Parc) Pologne 2-1
Jean-Claude Suaudeau 306 qEuro 11/11/1966 Bruges Belgique 1-2
Michel Watteau 307 qEuro 26/11/1966 Luxembourg Luxembourg 3-0
Bernard Blanchet 308 Amical 26/03/1967 Paris (Parc) Roumanie 1-2
Bernard Blanchet 309 Amical 03/06/1967 Paris (Parc) URSS 2-4
Yves Herbet 310 qEuro 17/09/1967 Varsovie Pologne 4-1
Gilbert Gress 311 Amical 27/09/1967 Berlin Allemagne 1-5
Yves Herbet 312 qEuro 28/10/1967 Nantes Belgique 1-1
Charly Loubet 313 qEuro 23/12/1967 Paris (Parc) Luxembourg 3-1
Charly Loubet 314 qEuro 06/04/1968 Marseille Yougoslavie 1-1
Jean Djorkaeff 315 qEuro 24/04/1968 Belgrade Yougoslavie 1-5
Bernard Blanchet 316 Amical 25/09/1968 Marseille Allemagne 1-1
Bernard Blanchet 317 Amical 17/10/1968 Lyon Espagne 1-3
Bernard Blanchet 318 qCM 06/11/1968 Strasbourg Norvège 0-1
Yves Herbet 319 Amical 12/03/1969 Londres Angleterre 0-5
Charly Loubet 320 Amical 30/04/1969 Paris (Parc) Roumanie 1-0
Charly Loubet 321 qCM 10/09/1969 Oslo Norvège 3-1
Charly Loubet 322 qCM 15/10/1969 Solna Suède 0-2
Jean-Claude Bras 323 qCM 01/11/1969 Paris (Parc) Suède 3-0
Jean-Claude Bras 324 Amical 08/04/1970 Rouen Bulgarie 1-1
Jean-Claude Bras 325 Amical 28/04/1970 Reims Roumanie 2-0
Jean-Claude Bras 326 Amical 03/05/1970 Bâle Suisse 1-2
Yves Herbet 327 Amical 05/09/1970 Nice Tchécoslovaquie 3-0
Yves Herbet 328 Amical 07/10/1970 Vienne Autriche 0-1
Louis Floch 329 qEuro 11/11/1970 Lyon Norvège 3-1
Louis Floch 330 Amical 15/11/1970 Bruxelles Belgique 2-1
Louis Floch 331 Amical 08/01/1971 Buenos Aires Argentine 4-3
Yves Herbet 332 Amical 13/01/1971 Mar del Plata Argentine 0-2
Georges Lech 333 Amical 17/03/1971 Valence Espagne 2-2
Georges Lech 334 qEuro 24/04/1971 Budapest Hongrie 1-1
Bernard Blanchet 335 qEuro 08/09/1971 Oslo Norvège 3-1
Georges Lech 336 qEuro 09/10/1971 Colombes Hongrie 0-2
Bernard Blanchet 337 qEuro 10/11/1971 Nantes Bulgarie 2-1
Bernard Blanchet 338 qEuro 04/12/1971 Sofia Bulgarie 1-2
Bernard Blanchet 339 Amical 08/04/1972 Bucarest Roumanie 0-2
Bernard Blanchet 340 Amical 11/06/1972 Salvador de Bahia* CONCACAF 5-0
Bernard Blanchet 341 Amical 15/06/1972 Maceio* Afrique 2-0
Louis Floch 342 Amical 18/06/1972 Salvador de Bahia* Colombie 3-2
Bernard Blanchet 343 Amical 25/06/1972 Salvador de Bahia* Argentine 0-0
Georges Lech 344 Amical 02/09/1972 Athènes Grèce 3-1
Serge Chiesa 345 qCM 13/10/1972 Paris (Parc) URSS 1-0
Charly Loubet 346 qCM 15/11/1972 Dublin Rep. d’Irlande 1-2
Georges Lech 347 Amical 03/03/1973 Paris (Parc) Portugal 1-2
Louis Floch 348 qCM 19/05/1973 Paris (Parc) Rep. d’Irlande 1-1
Louis Floch 349 qCM 26/05/1973 Moscou URSS 0-2
Serge Chiesa 350 Amical 08/09/1973 Paris (Parc) Grèce 3-1
Charly Loubet 351 Amical 13/10/1973 Gelsenkirchen Allemagne 1-2
Serge Chiesa 352 Amical 21/11/1973 Paris (Parc) Danemark 3-0
Christian Dalger 353 Amical 23/03/1974 Paris (Parc) Roumanie 1-0
Jean-Noël Huck 354 Amical 27/04/1974 Prague Tchécoslovaquie 3-3
Marc Molitor 355 Amical 18/05/1974 Paris (Parc) Argentine 0-1
Alain Giresse 356 Amical 07/09/1974 Wroclaw Pologne 2-0
Christian Coste 357 qEuro 12/10/1974 Bruxelles Belgique 1-2
Jean-Noël Huck 358 qEuro 16/11/1974 Paris (Parc) RDA 2-2
Jean-Noël Huck 359 Amical 26/03/1975 Paris (Parc) Hongrie 2-0
Jean-Noël Huck 360 Amical 26/04/1975 Colombes Portugal 0-2
Jean-Michel Larqué 361 qEuro 25/05/1975 Reykjavik Islande 0-0

pour finir...

Ce travail sur les numéros de maillots de l’équipe de France a été rendu possible par les recherches de Frédéric Grauby et le travail de mise en forme des données de Matthieu Delahais. Merci à eux.

[1Lech a été depuis dépassé par Kylian Mbappé en 2017 et par Eduardo Camavinga en 2020, voir le tableau des moins de 20 ans.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.