Un 10 dans le dos : de Passi à Djorkaeff (1987-1994)

Publié le 5 janvier 2022 - Bruno Colombari

Quand Platini raccroche ses crampons, Zidane va fêter ses 15 ans. Et que devient le numéro 10 entre les deux ? Il voyage sur le dos de 17 internationaux parmi lesquels on retrouve Lizarazu, Blanc, Papin, Fernandez et même Gravelaine.

Entre la fin de la carrière internationale de Michel Platini (avril 1987) et le début de celle de Zinédine Zidane (août 1994), il s’est passé un peu plus de sept ans et 58 matchs disputés. Pas moins de 17 joueurs différents ont endossé le numéro 10 entré dans l’histoire. Deux l’ont fait suffisamment longtemps pour qu’on puisse les qualifier de successeurs potentiels, mais ni Gérald Passi (dix fois entre juin 1987 et mars 1988), ni Jean-Marc Ferreri (onze fois entre novembre 1988 et novembre 1990) n’ont été à la hauteur des attentes. Même si le second a porté le 10 alors même que Platini était sélectionneur…

Ce numéro a tellement tourné qu’il a même été porté par un défenseur (Bixente Lizarazu, contre l’Autriche à Vienne en mars 1993), un milieu défensif (Luis Fernandez, à l’Euro 1992) ou un pur avant-centre (Jean-Pierre Papin, en février 1989 en Irlande). Et par beaucoup de milieux de terrain, même si tous n’étaient pas des meneurs de jeu, loin de là.

PNG - 122.6 ko

Gérald Passi

Le meneur de jeu toulousain débute avec le 11 dans le dos le jour du dernier match en Bleu de Platini, contre l’Islande en avril 1987. Puis il porte le numéro 10 tout juste libéré dix fois lors des 13 matchs suivants, jusqu’au match nul à Limassol contre Chypre en octobre 1988, qui sera fatal à Henri Michel. Lequel sera débarqué pour être remplacé par Platini, qui ne fit plus jamais appel à Passi.

Dominique Bijotat

Le milieu de terrain de Bordeaux est rappelé en sélection en 1987 après quatre ans de passage à vide. Il hérite du 10 en l’absence de Passi, à la fin de l’année, pour deux matchs sans enjeu contre la Norvège et la RDA au poste de relayeur. Il ne comptera que huit sélections jusqu’en 1988.

Philippe Vercruysse

Lui aussi potentiel successeur de Michel Platini, il récupère le 10 à Belfast contre l’Irlande du Nord, où il évolue en meneur de jeu axial. Après l‘éviction d’Henri Michel en octobre 1988, il n’est aligné qu’une seule fois par Platini contre la République d’Irlande en février 1989. C’est sa 12e et dernière sélection.

Jean-Marc Ferreri

C’est lui qui aura porté le numéro 10 le plus souvent entre Platini et Zidane, entre la fin 1988 et le premier match de Platini sélectionneur et la fin 1990. Mais c’est aussi une période où les Bleus évoluent sans véritable meneur de jeu : Ferreri joue plutôt sur l’aile (droite et parfois gauche) en soutien du duo d’attaquants Papin-Cantona. Sa carrière internationale est honnête, sans plus (37 sélections, 3 buts).

Jean-Pierre Papin

C’est évidemment un des rares avant-centres purs que l’équipe de France a connus. Le 10 n’est donc pas fait pour lui, mais il l’a porté une fois, en amical en Irlande en février 1989, un soir où Stéphane Paille portait le numéro 9.

Laurent Blanc

Avant d’être ce magnifique libero champion du monde et d’Europe, Laurent Blanc a commencé sa carrière comme meneur de jeu à Montpellier. Il n’est donc pas surprenant que Platini lui ait confié le numéro 10 deux fois au printemps 1989, puis encore deux fois fin 1990 : en Albanie il évolue au milieu, sur le côté droit, et contre la Tchécoslovaquie en libéro. Mais il porte le 10 les deux fois.

Pascal Vahirua

L’Auxerrois est un ailier gauche de métier quand il récupère le numéro 10 vacant au début de 1991 : Michel Platini joue de toute façon sans meneur de jeu, donc peu importe. Il le garde quatre fois jusqu’en 1992.

Jean-Philippe Durand

Le relayeur de l’OM, intégré dans un 5-3-2 très défensif, porte une fois le numéro 10 à Poznan dans un amical largement remporté par les Bleus (5-1). Il compte 26 sélections jusqu’en 1992.

Christophe Cocard

L’ailier droit auxerrois porte pour la première fois le 10 en Tchécoslovaquie en septembre 1991, où il est associé en attaque à Papin et à Vahirua. Et une deuxième fois en août 1992, pour les débuts de Gérard Houllier, où il évolue à l’aile droite aux côtés de Papin et Ginola. Il quitte les Bleus en 1995 avecseulemetn 9 sélections.

Christian Perez

Le petit monégasque est une trouvaille de Platini, qui le lance fin 1988 en Yougoslavie. Il porte le 10 à deux reprises, fin 1991 en Espagne et début 1992 à Wembley, à chaque fois derrière le duo Papin-Cantona, avec la responsabilité d’animer le jeu depuis le flanc gauche du milieu. Il quittera la sélection après l’Euro 1992 et 22 matchs disputés.

Luis Fernandez

Bien entendu, la pointe basse du carré magique 1984-86 n’était pas un meneur de jeu. Mais alors qu’il portait le 9 lors de ses deux premières phases finales, il hérite du 10 à l’Euro 1992, où il ne sera titularisé qu’une fois, et qui marquera la fin de sa carrière internationale forte de 60 sélections.

David Ginola

Flamboyant en club avec le PSG puis Newcastle, le beau David aura beaucoup déçu en sélection. Il porte le 10 à trois reprises avec Gérard Houllier, en Bulgarie en septembre 1992 et deux fois contre Israël en 1993. Mais pas contre la Bulgarie en novembre, puisqu’il remplace Papin avec le 15 dans le dos.

Xavier Gravelaine

S’il y en a bien un que peu d’entre vous auraient trouvé dans un quiz sur les numéros 10 des Bleus, c’est lui. Le Caennais aux quatre sélections en a débuté deux avec le 10 sur le maillot, contre l’Autriche et la Finlande à l’automne 1992, derrière Papin et Cantona et devant une défense à cinq.

Bixente Lizarazu

Lui non plus, vous ne l’aviez pas vu venir ? Lui non plus, sans doute : en Autriche, le Bordelais, qui avait commencé sa carrière comme ailier gauche, est placé au milieu de terrain, devant Emmanuel Petit (arrière gauche) et aux côté de Deschamps, Le Guen et Sauzée. Les Bleus s’imposent, mais c’est bien sûr un cran plus bas et avec le 3 qu’il fera la très brillante carrière qu’on lui connaît (97 capes).

Corentin Martins

L’AJ Auxerre aura décidément fourni un stock de numéros 10 aux Bleus. Corentin Martins et sa technique soyeuse est un solide candidat au rôle de nouveau Platini. Et dès sa deuxième sélection, en avril 1993 contre la Suède, il est titulaire avec le 10 dans le dos. Il l’aura encore deux fois la même année, face à la Russie et la Finlande. Mais barré par le duo Djorkaeff-Zidane, il ira en Angleterre à l’Euro 1996 sans jouer. 14 sélections.

Reynald Pedros

Très prometteur à ses débuts, ce gaucher milieu offensif a traversé trois années en équipe de France sans montrer grand chose, alors qu’il brillait avec le FC Nantes. Il endosse le numéro 10 deux fois en 1993, en Suède en août et contre la Bulgarie en novembre où il évolue relayeur gauche. 25 sélections jusqu’en 1996.

Youri Djorkaeff

Avec un rôle hybride de 9 3/4 entre les milieux et les attaquants, le Monégasque endosse le 10 juste avant l’avènement de Zinédine Zidane, en 1994 contre l’Italie, le Chili et Japon. Par la suite, il portera le 9 puis le 6, avec lequel il sera champion du monde puis d’Europe.

Tous les porteurs du numéro 10 entre juin 1987 et juin 1994

joueur numéro 10matchgenredateadv.score
Youri Djorkaeff 520 Amical 29/05/1994 Japon 4-1
Youri Djorkaeff 518 Amical 22/03/1994 Chili 3-1
Youri Djorkaeff 517 Amical 16/02/1994 Italie 1-0
Reynald Pedros 516 qCM 17/11/1993 Bulgarie 1-2
David Ginola 515 qCM 13/10/1993 Israël 2-3
Corentin Martins 514 qCM 08/09/1993 Finlande 2-0
Reynald Pedros 513 qCM 22/08/1993 Suède 1-1
Corentin Martins 512 Amical 28/07/1993 Russie 3-1
Corentin Martins 511 qCM 28/04/1993 Suède 2-1
Bixente Lizarazu 510 qCM 27/03/1993 Autriche 1-0
David Ginola 509 qCM 17/02/1993 Israël 4-0
Xavier Gravelaine 508 qCM 14/11/1992 Finlande 2-1
Xavier Gravelaine 507 qCM 14/10/1992 Autriche 2-0
David Ginola 506 qCM 09/09/1992 Bulgarie 0-2
Christophe Cocard 505 Amical 26/08/1992 Brésil 0-2
Luis Fernandez 504 Euro T1 17/06/1992 Danemark 1-2
Luis Fernandez 503 Euro T1 14/06/1992 Angleterre 0-0
Luis Fernandez 502 Euro T1 10/06/1992 Suède 1-1
Luis Fernandez 501 Amical 05/06/1992 Pays-Bas 1-1
Luis Fernandez 500 Amical 27/05/1992 Suisse 1-2
Pascal Vahirua 499 Amical 25/03/1992 Belgique 3-3
Christian Perez 498 Amical 19/02/1992 Angleterre 0-2
Pascal Vahirua 497 qEuro 20/11/1991 Islande 3-1
Christian Perez 496 qEuro 12/10/1991 Espagne 2-1
Christophe Cocard 495 qEuro 04/09/1991 Tchécoslovaquie 2-1
Jean-Philippe Durand 494 Amical 14/08/1991 Pologne 5-1
Pascal Vahirua 493 qEuro 30/03/1991 Albanie 5-0
Pascal Vahirua 492 qEuro 20/02/1991 Espagne 3-1
Jean-Marc Ferreri 491 qEuro 17/11/1990 Albanie 1-0
Laurent Blanc 490 qEuro 13/10/1990 Tchécoslovaquie 2-1
Laurent Blanc 489 qEuro 05/09/1990 Islande 2-1
Jean-Marc Ferreri 488 Amical 15/08/1990 Pologne 0-0
Jean-Marc Ferreri 487 Amical 28/03/1990 Hongrie 3-1
Jean-Marc Ferreri 486 Amical 28/02/1990 Allemagne 2-1
Jean-Marc Ferreri 485 Amical 24/01/1990 RDA 3-0
Jean-Marc Ferreri 484 Amical 21/01/1990 Koweït 1-0
Jean-Marc Ferreri 483 qCM 18/11/1989 Chypre 2-0
Jean-Marc Ferreri 482 qCM 11/10/1989 Ecosse 3-0
Jean-Marc Ferreri 481 qCM 05/09/1989 Norvège 1-1
Jean-Marc Ferreri 480 Amical 16/08/1989 Suède 4-2
Laurent Blanc 479 qCM 29/04/1989 Yougoslavie 0-0
Laurent Blanc 478 qCM 08/03/1989 Ecosse 0-2
Jean-Pierre Papin 477 Amical 07/02/1989 Rep. d’Irlande 0-0
Jean-Marc Ferreri 476 qCM 19/11/1988 Yougoslavie 2-3
Gérald Passi 475 qCM 22/10/1988 Chypre 1-1
Gérald Passi 474 qCM 28/09/1988 Norvège 1-0
Gérald Passi 473 Amical 24/08/1988 Tchécoslovaquie 1-1
Philippe Vercruysse 472 Amical 27/04/1988 Irlande du Nord 0-0
Gérald Passi 471 Amical 23/03/1988 Espagne 2-1
Gérald Passi 470 Amical 05/02/1988 Maroc 2-1
Gérald Passi 469 Amical 02/02/1988 Suisse 2-1
Gérald Passi 468 Amical 27/01/1988 Israël 1-1
Dominique Bijotat 467 qEuro 18/11/1987 RDA 0-1
Dominique Bijotat 466 qEuro 14/10/1987 Norvège 1-1
Gérald Passi 465 qEuro 09/09/1987 URSS 1-1
Gérald Passi 464 Amical 12/08/1987 Allemagne 1-2
Gérald Passi 463 qEuro 16/06/1987 Norvège 0-2

pour finir...

Ce travail sur les numéros de maillots de l’équipe de France a été rendu possible par les recherches de Frédéric Grauby. Merci à lui.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.