Yves Herbet, une jeunesse qui passe

Publié le 9 juillet 2024 - Richard Coudrais

Yves Herbet, membre de l’équipe de France qui a disputé la Coupe du monde 1966, est décédé le 28 juin 2024 à l’âge de 78 ans.

2 minutes de lecture

Yves Herbet fait partie de ces jeunes joueurs dont on a attendu la première sélection avec impatience. Lauréat du concours du jeune footballeur en 1962, le Cotterézien (il est né à Villers-Cotterêts, dans l’Aisne, le 17 août 1945) a joué en équipes de France juniors, amateurs, militaires, espoirs et équipe de France B. Le 3 juin 1965, il découvre l’équipe de France A contre l’Argentine au Parc des Princes (0-0) alors qu’il n’a même encore vingt ans.

Une promesse dans la grisaille de 1966

Le milieu de terrain au physique plutôt frêle mais à la technique fluide et efficace gagne rapidement sa place dans le onze tricolore conduit par Henri Guérin. Il participe en octobre 1965 à la victoire contre la Yougoslavie (1-0) qui ouvre grand les portes de la World Cup 1966. En Angleterre, Herbet est absent contre le Mexique mais participe aux deux autres rencontres face à l’Uruguay et l’Angleterre. Si les observateurs déplorent les deux défaites (1-2 et 0-2), ils se satisfont de la performance du jeune milieu de terrain.

A vingt-et-un ans au sortir du tournoi, son avenir en bleu semble alors tout tracé. Malgré les fréquents changements de sélectionneurs, Yves Herbet est régulièrement appelé, notamment pour les éliminatoires de la Coupe d’Europe des nations 1968, tout en assurant quelques piges en équipe de France B.

La lourde défaite (5-1) à Belgrade en quarts de finale de la Coupe d’Europe des nations marque un coup d’arrêt pour Yves Herbet, qui ne sera plus rappelé par Henri Dugauguez. A moins que ce soit son transfert vers le club d’Anderlecht qui ait fait hésiter le sélectionneur. C’est finalement Georges Boulogne qui le rappelle pour un nouveau match à Wembley, qui malheureusement tournera au cauchemar (Victoire 5-0 des Anglais).

De l’Argentine à l’Argentine

Après une seule saison dans le championnat belge, Yves Herbet passe du Red Star puis à Reims avant de se stabiliser à Nancy. Son errance de clubs en clubs le pénalise. Même s’il reste dans le viseur du sélectionneur, il est plus souvent appelé pour assurer un rôle de remplaçant, à une époque où les changements ne sont pas encore légion.

Après deux nouvelles apparitions contre la Tchécoslovaquie et l’Austriche à l’automne 1970, Yves Herbet fait partie du voyage pour la tournée argentine de janvier 1971. Il entre en jeu dans les huit dernières minutes de l’exploit de la Bombonera (4-3) puis dispute la deuxième rencontre perdue 2-0 à Mar Del Plata. L’Argentine était l’adversaire de sa première sélection. Elle sera aussi celle de ses deux dernières, puisqu’il ne sera plus aligné après cette tournée. Il n’est pourtant âgé que de 25 ans mais n’aura jamais vraiment tenu les promesses qu’on lui avait prêtées.

Seize sélections A, 1 but

Sel.MatchDateLieuAdversaireScoreTpsJeu
Amateur 12/04/1964 Arles Italie amateur 1-0 90’
Amateur 02/05/1964 Bamberg RFA amateur 1-1 90’
France B 24/03/1965 Salzbourg Autriche B 2-0 45’
1 Amical 03/06/1965 Paris (Parc) Argentine 0-0 90’
N/O 25/08/1965 Strasbourg Eintracht Francfort 2-2 90’
2 qCM 15/09/1965 Oslo Norvège 1-0 90’
3 qCM 09/10/1965 Paris (Parc) Yougoslavie 1-0 90’
4 qCM 06/11/1965 Marseille Luxembourg 4-1 90’
N/O 23/02/1966 Bordeaux Girondins Bordeaux 2-3 90’ 1 but
5 CM T1 15/07/1966 Londres* Uruguay 1-2 90’
6 CM T1 20/07/1966 Londres Angleterre 0-2 90’
7 qEuro 22/10/1966 Paris (Parc) Pologne 2-1 90’
France B 11/11/1966 Lille Belgique B 0-1 90’
8 qEuro 26/11/1966 Luxembourg Luxembourg 3-0 90’ 1 but
France B 04/06/1967 Lisbonne Portugal B 1-1 90’
N/O 13/09/1967 Odense Odense BK 1-2 90’
9 qEuro 17/09/1967 Varsovie Pologne 4-1 90’
10 qEuro 28/10/1967 Nantes Belgique 1-1 90’
11 qEuro 24/04/1968 Belgrade Yougoslavie 1-5 90’
12 Amical 12/03/1969 Londres Angleterre 0-5 90’
N/O 23/08/1969 Béziers Hvidrove IF 4-2 90’
13 Amical 05/09/1970 Nice Tchécoslovaquie 3-0 90’
14 Amical 07/10/1970 Vienne Autriche 0-1 78’
15 Amical 13/01/1971 Buenos Aires Argentine 4-3 8’
16 Amical 13/01/1971 Mar del Plata Argentine 0-2 90’

pour finir...

La rédaction de cet article a nécessité la consultation des sites selectiona.free.fr, L’Équipe, FFF, Wikipédia, la lecture d’anciens exemplaires de France-Football, L’Équipe, les Cahiers de L’Équipe, Ouest-France, Presse-Océan, ainsi que des ouvrages « La fabuleuse histoire du football » de Jacques Thibert et Jean-Phlippe Rethacker (Nathan, 1990), « L’intégrale de l’équipe de France de football » de Pierre Cazal, Jean-Michel Cazal et Michel Oreggia (First édition, 1998), « Les 1000 joueurs de l’équipe de France » de Jérôme Bergot (Talent Sport, 2021), « Sélectionneur des Bleus » de Pierre Cazal (Mareuil, 2021) et « Le Dico des Bleus » de Matthieu Delahais, Bruno Colombari et Alain Dautel (Marabout, 2017-2018-2022).

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Dossier spécial Jeux olympiques