Pierre Cazal

C’est un nom qui parle à tous ceux pour qui l’Intégrale de l’équipe de France de football, éditée une première fois en 1992 et complétée en 1998 (éditions First), est plus qu’un livre de chevet. Capable de débusquer l’état-civil d’un international oublié de la Belle Epoque au fil des archives papier et désormais numériques, il est l’un des plus grands connaisseurs contemporains de l’histoire des Bleus. C’est un transfert de tout premier ordre pour notre jeune rédaction ! Il a écrit « Sélectionneur des Bleus » (Mareuil) paru en novembre 2020.

Voir l’ensemble de la rédaction

Articles de cet auteur

Une compétition oubliée, la Minicopa

Publié le 12 mai 2022 - Pierre Cazal

En juin 1972, le Brésil fête les cent cinquante ans de son indépendance en organisant la Minicopa, ou Taça da Independança. Avec vingt sélections invitées dont la France, qui s’en sorti honorablement et fut éliminée sans perdre.

Superga, 4 mai 1949 : la fin tragique d’Emile Bongiorni

Publié le 6 mai 2022 - Pierre Cazal

Cinq mois avant le crash des Açores qui coûta la vie à Marcel Cerdan, l’international français Emile Bongiorni (28 ans, 5 sélections) périssait dans un autre accident d’avion, celui de Superga à Turin qui fit 31 victimes, décima le Torino et la Squadra Azzurra.

8 avril 1945 : Suisse-France

Publié le 3 mai 2022 - Pierre Cazal

Suisse-France, ça vous dit quelque chose ? Non, pas le dernier joué à Bucarest à l’Euro, mais celui du 8 avril 1945, disputé dans une ambiance chaleureuse et amicale à Lausanne, un mois avant la fin de la Deuxième Guerre mondiale. Une vidéo de 211 secondes nous le remet en mémoire.

On l’appelait Wisnieski

Publié le 8 mars 2022 - Pierre Cazal

Avec son nom écorché par la presse de l’époque, Maryan Wisniewski est surtout connu pour avoir fait partie de l’équipe de France brillante de 1958. Mais il a aussi joué à la Sampdoria de Gênes, et a même été champion du monde militaire

Pieds-noirs en bleu (2) : le temps des pros métropolitains (1933-1943)

Publié le 27 septembre 2021 - Pierre Cazal

Dans les années trente, pour devenir internationaux français, les pieds-noirs doivent d’abord intégrer un club professionnel métropolitain. Mais aucun joueur d’Afrique du Nord ne brille en sélection alors que s’annonce la Deuxième Guerre mondiale et qu’on croise les figures de Jean Borotra et de Marcel Cerdan...

Thadée Cisowski, le quintuplé du maudit

Publié le 7 mai 2021 - Pierre Cazal

Etre un buteur en série dans les années cinquante, à l’époque de Fontaine, Kopa, Piantoni et Vincent, aurait dû ouvrir à Cisowski les portes de la gloire. Il n’en a rien été, sinon la trace météorique de cinq buts inscrits à la Belgique un 11 novembre.

Hector de Bourgoing, le Bleu aux trois passeports

Publié le 6 avril 2021 - Pierre Cazal

Né en Argentine d’un père français et d’une mère uruguayenne, Hector de Bourgoing a connu le privilège rare de jouer pour l’Albiceleste et pour l’équipe de France. Des plantations de yerba maté à la Coupe du monde anglaise, voici son étonnante histoire.

Envoyer un message