Février : le mois le plus court n’est pas le meilleur

Publié le 11 février 2021, mis à jour le 13 février 2021 - Bruno Colombari

Toujours vainqueurs en compétition, les Bleus ont souffert en amical en février, surtout depuis le début du 21e siècle. Mais ils ont obtenu aussi de bons résultats contre les champions du monde italiens, allemands et anglais.

En février, les jours rallongent, la chandeleur et la Saint-Valentin mélangent crêpes et amoureux et les footballeurs entament la dernière ligne droite de la saison. Ce n’est donc pas un mois propice pour l’équipe de France, surtout depuis que la Ligue des Champions et ses huitièmes de finale se sont installés dans le calendrier international.

Un 5-2 contre l’Angleterre en 1963

D’ailleurs, si les Bleus ont joué 53 fois en février, c’était presque toujours pour du beurre. Quatre fois seulement, l’équipe de France a disputé un match de compétition, et quatre fois elle l’a emporté ! En 1963, elle corrigeait même sévèrement l’Angleterre dans l’ancien Parc des Princes par un superbe 5-2 au premier tour des qualifications pour la coupe d’Europe des Nations, en fait un seizièmes de finale en aller-retour (1-1 à l’aller à Sheffield). A la mi-temps, les Bleus mènent déjà 3-0 et résisteront au retour anglais en deuxième période.


 

En 1979, c’est le Luxembourg qui vient à Paris pour les qualifications de l’Euro 80. Victoire facile des Bleus (3-0) avec un milieu de terrain plutôt baroque (Petit-Michel- Piasecki) et une attaque guère percutante (Rocheteau-Berdoll-Emon). En février 1991, Platini est sélectionneur et accueille l’Espagne dans les qualifications pour l’Euro 92. Malgré un milieu de terrain très défensif (Sauzée-Pardo-Durand) les Espagnols ouvrent le score mais Sauzée égalisent. Fernandez entre en deuxième période et les Bleus s’imposent avec deux nouveaux buts de Papin (ciseau retourné) et de Blanc. C’est la première des six victoires de l’année 1991.

4-0 à Tel Aviv contre Israël

La dernière victoire en compétition est aussi la seule à l’extérieur. Le 17 février 1993, l’équipe de France dirigée par Gérard Houllier est à Tel Aviv pour rencontrer Israël en qualifications de la coupe du monde 1994. Victoire facile (4-0) avec un doublé de Laurent Blanc (décidément inspiré en février), Cantona ouvrant le score et Roche le clôturant. Personne n’aurait parié un shekel sur ne serait-ce qu’un match nul huit mois plus tard lors du retour à Paris. On connaît la suite.

JPEG - 46.4 ko

Le bilan des matches amicaux en février est quant à lui nettement moins bon. 24 victoires, 5 nuls et 20 défaites, dont 4 contre la Belgique, rencontrée 5 fois. Jusqu’en 1981, ces matches de février ressemblent plus à une corvée qu’à une partie de plaisir : 14 défaites et un nul en 25 rencontres. Le seul nul est d’ailleurs positif, puisqu’il est acquis en 1978 contre l’Italie à Naples (2-2), avec deux buts sur coup-franc de Platini contre Zoff (le premier ayant été refusé). Quatre mois plus tard en coupe du monde à Mar del Plata, les Italiens ne laisseront pas la moindre marge de manœuvre au futur triple ballon d’or.

L’Italie, l’Angleterre et l’Allemagne retournées comme des crêpes

Entre 1982 et 2002, tout va pour le mieux : 19 matches joués, trois nuls (contre l’Irlande du Nord en 1986, l’Eire en 1986 et la Norvège en 1998) et une seule défaite, contre l’Angleterre en 1992. Et de bien belles victoires, contre l’Italie (2-0 en 1982), l’Angleterre (2-0 en 1984 et en 1999) ou l’Allemagne (2-1 en 1990, 1-0 en 2001).

France-Argentine 2009 à Marseille :
Abidal, Gallas, Anelka, Mandanda, Mexès, Gourcuff ; Ribéry, Henry, Sagna, L.Diarra, Toulalan.

Depuis 2003 c’est beaucoup plus mitigé : neuf matches, trois victoires en Belgique en 2004, contre le Brésil en 2011 et en Allemagne en 2012, un nul contre la Suède en 2005 et quatre défaites à domicile face à la République tchèque (2003), l’Argentine (2007 et 2009) et l’Allemagne (2013), auxquelles il faut ajouter celle à Malaga contre l’Espagne (en 2008). Le premier match de l’année n’inspirait pas vraiment les Bleus, visiblement la tête ailleurs à ce moment de la saison. Depuis 2014, ils ne reprennent qu’en mars. Problème réglé.


 

Les débutants et les finissants en février

Parmi les 79 joueurs ayant débuté en février, on notera Patrick Vieira (1997), Laurent Blanc (1989), Sylvain Wiltord (1999), Manuel Amoros (1982), Patrick Battiston (1977), Jean-Pierre Papin (1986), Bernard Lama (1993), Bernard Genghini et Jean-Luc Ettori (1980) ou Omar Sahnoun (1977). Sur les 49 ayant terminé leur carrière internationale lors du deuxième mois de l’année, on retiendra Emmanuel Petit (2003), Paul Nicolas (1931), Bruno Bellone et William Ayache (1988), José Touré et Philippe Vercruysse (1989) et Bernard Pardo (1991).

Les 53 matchs joués en février

# Genre Date Ville Adversaire score
2 Amical 12/02/1905 Paris (Parc) Suisse 1-0
25 Amical 18/02/1912 Saint-Ouen Suisse 4-1
28 Amical 16/02/1913 Bruxelles Belgique 0-3
29 Amical 27/02/1913 Colombes Angleterre 1-4
33 Amical 08/02/1914 Luxembourg Luxembourg 4-5
39 Amical 29/02/1920 Genève Suisse 2-0
44 Amical 08/02/1921 Paris (Parc) Irlande 1-2
45 Amical 20/02/1921 Marseille Italie 1-2
52 Amical 25/02/1923 Bruxelles Belgique 1-4
78 Amical 21/02/1928 Montrouge Irlande 4-0
85 Amical 24/02/1929 Colombes Hongrie 3-0
91 Amical 23/02/1930 Porto Portugal 0-2
102 Amical 15/02/1931 Colombes Tchécoslovaquie 1-2
128 Amical 17/02/1935 Rome Italie 1-2
135 Amical 09/02/1936 Paris (Parc) Tchécoslovaquie 0-3
139 Amical 21/02/1937 Bruxelles Belgique 1-3
191 Amical 06/02/1951 Paris (Parc) Yougoslavie 2-1
227 Amical 15/02/1956 Bologne Italie 0-2
257 Amical 28/02/1960 Bruxelles Belgique 0-1
280 qEuro 27/02/1963 Paris (Parc) Angleterre 5-2
371 Amical 23/02/1977 Paris (Parc) Allemagne 1-0
378 Amical 08/02/1978 Naples Italie 2-2
389 qEuro 25/02/1979 Paris (Parc) Luxembourg 3-0
395 Amical 27/02/1980 Paris (Parc) Grèce 5-1
401 Amical 18/02/1981 Madrid Espagne 0-1
409 Amical 23/02/1982 Paris (Parc) Italie 2-0
424 Amical 16/02/1983 Guimaraes Portugal 3-0
431 Amical 29/02/1984 Paris (Parc) Angleterre 2-0
449 Amical 26/02/1986 Paris (Parc) Irlande du Nord 0-0
469 Amical 02/02/1988 Toulouse Suisse 2-1
470 Amical 05/02/1988 Monaco Maroc 2-1
477 Amical 07/02/1989 Dublin Rep. d’Irlande 0-0
486 Amical 28/02/1990 Montpellier Allemagne 2-1
492 qEuro 20/02/1991 Paris (Parc) Espagne 3-1
498 Amical 19/02/1992 Londres Angleterre 0-2
509 qCM 17/02/1993 Tel Aviv Israël 4-0
517 Amical 16/02/1994 Naples Italie 1-0
535 Amical 21/02/1996 Nîmes Grèce 3-1
549 Amical 26/02/1997 Paris (Parc) Pays-Bas 2-1
557 Amical 25/02/1998 Marseille Norvège 3-3
575 Amical 10/02/1999 Londres Angleterre 2-0
585 Amical 23/02/2000 Saint-Denis Pologne 1-0
602 Amical 27/02/2001 Saint-Denis Allemagne 1-0
615 Amical 13/02/2002 Saint-Denis Roumanie 2-1
628 Amical 12/02/2003 Saint-Denis Rep. Tchèque 0-2
642 Amical 18/02/2004 Bruxelles Belgique 2-0
657 Amical 09/02/2005 Saint-Denis Suède 1-1
685 Amical 07/02/2007 Saint-Denis Argentine 0-1
697 Amical 06/02/2008 Malaga Espagne 0-1
711 Amical 11/02/2009 Marseille Argentine 0-2
736 Amical 09/02/2011 Saint-Denis Brésil 1-0
749 Amical 29/02/2012 Brême Allemagne 2-1
763 Amical 06/02/2013 Saint-Denis Allemagne 1-2
Soutenez chroniquesbleues sur Tipeee

Derniers livres parus

Sites partenaires


Une autre manière de raconter le foot


Trophée virtuel spécial Euro


Foot et culture populaire


Stats sur l'équipe de France


Base de données mondiale


325 matchs des Bleus en intégralité