Ces buts bleus marqués à la 90e minute (et dans le temps additionnel)

Publié le 23 octobre 2020, mis à jour le 21 juillet 2021 - Richard Coudrais

Parfois survient un but dans les tous derniers instants d’une rencontre de football. A la 90e ou un peu après, lorsque tout semble terminé. L’équipe de France en a inscrit de mémorables.

Tu es aussi belle qu’un but à la 90e minute”. Quel plus bel hommage pourrait rendre le supporter à sa bien-aimée ? Les buts inscrits à la dernière minute d’une rencontre ne sont pas toujours beaux à proprement parler, mais ils soulèvent tant d’émotions qu’ils marquent durablement ceux qui l’ont vécu sur le terrain, dans les tribunes ou à la télévision.

Ces buts, à la fois bouleversants, inespérés, cruels, définitifs, ont aussi marqué l’histoire de l’équipe de France. Dans notre tableau des buts de l’équipe de France, nous avons relevé 37 buts inscrits par les Tricolores à la dernière minute du temps réglementaire : A la 90ème, donc, mais aussi au-delà, dans cet espace-temps qu’on a appelé les arrêts de jeu et qui est devenu le temps additionnel.

Bien sûr, nous aurons pu également relever ceux de la 89e ou la 88e, qui portent une charge émotionnelle comparable (vous pouvez d’ailleurs vous reporter vers l’article de Bruno Colombari qui évoquait les buts que la France avait inscrit après la 85e minute). Mais la 90e minute pousse l’émotion à son paroxysme, car elle laisse trop peu de temps derrière elle pour un nouveau coup de théâtre.

Nous avons donc retenu les buts mentionnés à la 90e minute et après dans les sources de référence. Nous ne nous étendrons pas sur le fait qu’un but ait été inscrit à 90+1 ou 90+4 car chaque rencontre a ses circonstances et le décompte est à l’appréciation des arbitres. On parlerons simplement de “but au-delà temps réglementaire” et pour l’ensemble de “but de dernière minute”.

Une tradition bien française

On a longtemps pu considérer que ces buts de dernière minute étaient une spécialité bien française. Car chacune des finales des trois premiers triomphes (1984, 1998, 2000) en a été ponctuée : C’est Bruno Bellone qui s’échappe et clôt la finale de l’Euro au Parc des Princes par un tir piqué qui soulage une équipe de France au bord de la rupture. C’est Emmanuel Petit qui conclut une ultime contre-attaque des Bleus au Stade de France et met définitivement fin aux maigres espoirs brésiliens. C’est Sylvain Wiltord, enfin, qui arrache l’égalisation à Rotterdam face à l’Italie au moment où plus personne n’y croyait. La finale de la Coupe du Monde 2018 a rompu cette tradition [1]

JPEG - 67.4 ko

Sur les 37 buts que nous avons référencés, douze ont été décisifs, dans le sens où ils ont permis d’arracher une égalisation (6) ou une victoire (6). Les autres n’ont fait qu’assurer une victoire déjà acquise, sauf un qui à l’inverse a adoucit une défaite largement consommée (France-Belgique 2015). La plupart de ces buts de dernière minute ont été inscrits sur une action de jeu. Deux l’ont été sur coup-franc, deux sur pénalty et deux également sont l’oeuvre d’adversaires contre leur camp.

Un but, et même deux dans le temps additionnel

Non seulement l’équipe de France marque souvent en fin de rencontre, mais elle est parvenue plusieurs fois à marquer deux fois dans le temps additionnel. On se souvient de l’extraordinaire doublé de Zinédine Zidane face à l’Angleterre pour le premier match des Bleus lors de l’Euro 2004. Un coup-franc puis un penalty qui font passer le score de 0-1 à 2-1. Douze ans plus tard à Marseille, dans un autre Euro, les Bleus sont tenus en échec par l’Albanie jusqu’à ce que Griezmann puis Payet trouvent la faille dans le temps additionnel. Un exploit qui permet aux hommes de Didier Deschamps d’obtenir leur ticket pour le second tour.

JPEG - 47.3 ko

Ce genre de doublé hors du temps, les Bleus l’ont réalisé deux autres fois, dans des conditions certes moins mémorables. Lors de la Coupe des Confédérations en 2003, Giuly puis Pirès portèrent le score de 3-0 à 5-0 face à la Nouvelle Zélande. Trois ans plus tard, en match de préparation peu avant le mondial allemand, la Chine tient longtemps en échec les hommes de Raymond Domenech avant que le malheureux Yun Wong ne marque contre son camp… puis que Thierry Henry n’enfonce le clou en portant le score à 3-1.

De Heisserer à Ben Yedder en passant par Faubert et Giroud

Au cours de son histoire, l’équipe de France a donc inscrit beaucoup de buts de dernière minute, dont certains sont restés notables, à des titres divers. Celui d’Oscar Heisserer, le tout premier du genre, qui permet à la France d’égaliser à 2-2 et de revenir pour la première fois d’Angleterre sans n’avoir concédé de défaite. Celui de Christophe Cocard, en 1995, qui porte à dix le nombre de buts encaissés ce soir-là par l’Azerbaïdjan, l’équipe de France signant alors la plus large victoire de son histoire. Celui de Zinédine Zidane contre l’Espagne à Hanovre, qui qualifie définitivement les Tricolores pour les quarts de finale de la Coupe du Monde 2006. Celui de Julien Faubert, qui permet à la France de remporter un match amical (2-1) en Bosnie-Herzégovine en août 2006. Le seul but en bleu de l’intéressé... pour sa seule sélection.

JPEG - 56.2 ko

Enfin, on se rappelle également l’égalisation arrachée par une tête d’Olivier Giroud contre l’Espagne en éliminatoires de la Coupe du Monde 2014, la première performance des Bleus de l’ère Deschamps. On constate au passage que l’Espagne a concédé trois buts bleus de dernière minute : Bellone en 1984, Zidane en 2006 et Giroud en 2012. L’Angleterre en a pris autant, mais deux l’ont été lors d’un même match, celui de Lisbonne en 2004 (le premier étant celui d’Heisserer en 1945 évoqué plus haut).

Wiltord le spécialiste

Le but de Sylvain Wiltord contre l’Italie en finale de l’Euro 2000 est probablement le plus mémorable de ces buts de dernière minute. Il faut dire que l’intéressé est un spécialiste : parmi les 26 buts qu’il a inscrit pour les Bleus, quatre l’ont été à partir de la 90e minute. Dont trois le même mois : avant son exploit contre l’Italie, il avait déjà inscrit le troisième but français lors du premier match de l’Euro 2000 contre le Danemark puis quelques jours plus tôt, conclut le 5-1 des Bleus face au Maroc lors du tournoi Hassan II. Un an plus tard, en Coupe des Confédérations, il inscrira le cinquième but des Français face à la Corée du Sud.

JPEG - 61.2 ko

D’autres joueurs se sont spécialisés dans les buts du temps additionnel, notamment Zinédine Zidane, Thierry Henry et Dimitri Payet qui ont chacun marqué trois fois. Parmi les joueurs actuels, Kylian Mbappé a déjà réalisé la performance en deux occasions. Série en cours ?

Pour finir, on ne résiste pas à l’envie de revenir sur ces buts de dernière minute que les statistiques ont oublié, mais pas notre mémoire : Michel Platini lors du France-Luxembourg d’octobre 1985 (6-0) puis Karim Benzema lors du France-Suisse de la Coupe du Monde 2014 au Brésil (5-2). Deux lobs magnifiques mais trop tardifs pour les arbitres, qui ont refusé la validation parce qu’ils avaient sifflé la partie quelques secondes avant la tentative victorieuse. C’est le risque des dernières minutes : elles prennent fin tôt ou tard.

DateAdv.scoregenreButeur(s)mn
26/05/1945 Angleterre 2-2 Am. Oscar Heisserer 90*
05/10/1952 Allemagne 3-1 Am. André Strappe 90
02/09/1972 Grèce 3-1 Am. Jean-Michel Larqué 90
27/06/1984 Espagne 2-0 Euro Bruno Bellone 90
06/09/1995 Azerbaïdjan 10-0 Am. Christophe Cocard 90
18/06/1996 Bulgarie 3-1 Euro Patrice Loko 90
25/02/1998 Norvège 3-3 Am. Marcel Desailly 90*
12/06/1998 Afrique du Sud 3-0 CM Thierry Henry 90+1
12/07/1998 Brésil 3-0 CM Emmanuel Petit 90+3
29/03/2000 Ecosse 2-0 Am. Thierry Henry 90
26/04/2000 Slovénie 3-2 Am. David Trezeguet 90+5*
06/06/2000 Maroc 5-1 Am. Sylvain Wiltord 90
11/06/2000 Danemark 3-0 Euro Sylvain Wiltord 0+2
02/07/2000 Italie 2-1 Euro Sylvain Wiltord 90+3*
30/05/2001 Corée du Sud 5-0 Conf Sylvain Wiltord 90
22/06/2003 Nouvelle-Zélande 5-0 Conf Ludovic Giuly

Robert Pirès

90

90+2

13/06/2004 Angleterre 2-1 Euro Zinédine Zidane

Zinédine Zidane (pen)

90+1 *

90+2 *

07/06/2006 Chine 3-1 Am. Yun Wong CSC

Thierry Henry

90 *

90+2

27/06/2006 Espagne 3-1 CM Zinédine Zidane 90+1
16/08/2006 Bosnie 2-1 Am. Julien Faubert 90+1*
13/10/2007 Féroé 6-0 Am. Hatem Ben Arfa 90
09/10/2010 Roumanie 2-0 Am. Yoann Gourcuff 90+2
06/06/2011 Ukraine 4-1 Am. Marvin Martin 90+2
05/06/2012 Estonie 4-0 Am. Jérémy Ménez 90
16/10/2012 Espagne 1-1 Am. Olivier Giroud 90’+4*
30/06/2014 Nigéria 2-0 CM J. Yobo CSC 90’
07/06/2015 Belgique 3-4 Am. Dimitri Payet 90
30/05/2016 Cameroun 3-2 Am. Dimitri Payet 90*
15/06/2016 Albanie 2-0 Euro Antoine Griezmann

Dimitri Payet

90*

90+6

31/08/2017 Pays-Bas 4-0 Am. Kylian Mbappé 90
11/10/2018 Islande 2-2 Am. Kylian Mbappé (pen) 90
10/09/2019 Andorre 3-0 Am. Wissam Ben Yedder 90
17/11/2020 Suède 4-2 qLN Kingsley Coman 90+5

L’astérisque (*) désigne le caractère décisif du but, lorsqu’il a permis une égalisation ou une victoire à l’arrachée.

[1Dans l’histoire de la Coupe du Monde, quatre finales ont vu un but inscrit à la dernière minute du temps réglementaire : 1930, 1958, 1966, 1998. Seul celui de 1966 a réellement modifié le cours de la partie, sans toutefois en inverser l’issue.

Soutenez chroniquesbleues sur Tipeee

En savoir plus

Derniers livres parus

Sites partenaires


Une autre manière de raconter le foot


Trophée virtuel spécial Euro


Foot et culture populaire


Stats sur l'équipe de France


Base de données mondiale


325 matchs des Bleus en intégralité