La France remporte le titre unifié après avoir mis l’Espagne KO

Publié le 11 octobre 2021 - Richard Coudrais

Non contente de brandir le trophée de la Ligue des Nations et de détenir la Coupe du monde, l’équipe de France s’est offert une poignée de titres virtuels en battant l’Espagne à Milan.

La Squadra battue par l’Espagne en demi-finale de la Ligue des Nations fut un drame pour le football italien. La magnifique série d’invincibilité de la Nazionale a pris fin après 37 rencontres. La série avait débuté le 18 octobre 2018. Elle a pris fin le 6 octobre 2021 à Milan : 30 victoires et seulement 7 matchs nuls, 93 buts marqués et 12 encaissés, le bilan est impressionnant. La victoire espagnole a également mis fin à plus de vingt ans d’invincibilité de la Squadra sur son sol.

Titres virtuels

Sans le savoir, les Italiens ont également perdu une poignée de titres virtuels : le bâton de Nasazzi, le trophée de l’UFWC et le bâton de Netto. Ces trophées décernés par une poignée de geeks sont remportés à la manière d’un championnat du monde de boxe : il suffit de battre le tenant du titre pour être déclaré champion.

Le 7 septembre 2020 et une victoire à Amsterdam, les hommes de Roberto Mancini avait chipé aux Pays-Bas le trophée de l’UFWC et le bâton de Netto. Le premier, l’Unofficial Football World Championships suit la trace des vainqueurs depuis le match Écosse-Angleterre de 1872, considéré comme le premier match international entre sélections de l’histoire, le second depuis la finale de la Coupe d’Europe des Nations 1960 remportée par l’URSS et son capitaine Igor Netto.

Le 15 novembre 2020, la Squadra bat la Pologne et ajoute le bâton de Nasazzi à sa collection, un trophée qui prend racine à la finale de la Coupe du monde 1930 et qui porte le nom du capitaine uruguayen. Ainsi l’Italie détient-elle un “titre unifié” qu’elle défend becs et ongles jusqu’au 6 octobre 2021, où l’Espagne rafle la mise.

Jackpot à la française

Or, trois jours après sa victoire, l’Espagne s’incline en finale de la Ligue des Nations face à la France. Du coup, ce sont les hommes de Didier Deschamps qui détiennent le bâton de Nasazzi, le trophée de l’UFWC et le bâton de Netto. Distinctions virtuelles qui s’ajoutent aux vrais trophées que sont le titre de champion du monde et la Ligue des Nations.

L’équipe de France n’avait plus détenu le bâton de Nasazzi depuis sa défaite contre l’Australie en juin 2001, à l’occasion de la Coupe des confédérations. Les hommes de Roger Lemerre avaient détenu le plus prestigieux des bâtons pendant 37 jours et 2 rencontres, après une magnifique victoire 4-0 contre le Portugal au stade de France le 27 avril 2001.

Quand au titre UFWC et au bâton de Netto, la France les a détenus plus récemment. Elle les récupère après les avoir perdu à Rotterdam le 16 novembre 2018. Le premier avait été conquis lors de la finale de la Coupe du monde russe contre la Croatie, le second un match plus tôt contre la Belgique en demi-finale.

Le Kazakhstan, qui rencontrera les Bleus le 13 novembre 2021 au Stade de France, serait bien inspiré de faire un pied de nez aux pronostics, histoire de laisser son nom dans un palmarès.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

SOUTENEZ LE SITE

Si vous appréciez les contenus de Chroniques bleues, vous pouvez apporter votre contribution, à partir de un euro.

En savoir plus

Soutenez chroniquesbleues sur Tipeee