Les rotations de l’équipe de France en phase finale

Publié le 12 juin 2021 - Bruno Colombari - 2

En 105 matchs de phases finales de Coupe du monde ou d’Euro depuis juillet 1930, dans quelle mesure les titulaires des Bleus ont-ils été maintenus d’une rencontre à l’autre ? Combien d’équipes intégralement reconduites, et combien de chamboulées ?

Pour chaque compétition, j’ai pris la composition du premier match du tournoi comme référence. Il y en a donc 25, autant que de participations de l’équipe de France à la Coupe du monde (15) et à l’Euro (10). Ensuite, j’ai noté les variations de l’effectif entre chacun des matchs suivants, en me limitant à chaque fois au onze titulaires.

Première information : sur les 80 matchs restants une fois enlevés les matchs référence, il y en a 13 qu’on peut qualifier de réplica. A savoir que le sélectionneur a reconduit l’équipe précédente à l’identique, au moins au coup d’envoi. Bien entendu, cela n’exclut pas des changements en cours de partie, même si les quatre premiers replica ne sont pas concernés, puisqu’ils se sont joués à une époque où les remplacements en compétition n’étaient pas autorisés.

13 fois, l’équipe précédente a été reconduite sans changement

Le premier de ces matchs sans aucun changement avec le précédent, c’est celui contre l’Argentine à Montevideo en 1930. Les onze vainqueurs du Mexique (4-1) sont reconduits et font mieux que se défendre, mais ils s’inclinent de justesse (0-1). Gaston Barreau ne changera pas non plus, le 12 juin 1938, les tombeurs de la Belgique en huitième de finale. Mais face à l’Italie à Colombes, ce ne sera pas suffisant (1-3), même si le score était nul à la mi-temps.

En 1958, il faudra attendre le quatrième match, contre l’Irlande du Nord en quart de finale, pour que l’équipe qui a battu l’Ecosse soit reconduite à l’identique. Et pour la première fois en phase finale, Paul Nicolas et Albert Batteux enchaînent un deuxième réplica face au Brésil. Mais la blessure de Robert Jonquet en première mi-temps ne laisse aucune chance aux Français face à Didi, Vava, Pelé et Garrincha (2-5).

Une seule fois, lors de la Coupe du monde 1982, Michel Hidalgo a aligné la même équipe que précédemment : c’était face à la Tchécoslovaquie au premier tour. Henri Michel en fera de même quatre ans plus tard au Mexique contre la Hongrie.

JPEG - 49.3 ko

En 1998, Aimé Jacquet avait beau avoir en tête son équipe-type au second tour, il n’a pu la renouveler qu’une fois, face à la Croatie en demi-finale. La suspension de Laurent Blanc l’a contraint de faire appel à Frank Leboeuf pour la finale.

C’est Raymond Domenech qui a poussé le plus loin le concept de match réplica en 2006 en Allemagne : après avoir trouvé son équipe-type face à l’Espagne (avec le retour de suspension de Zidane), il n’y a plus touché contre le Brésil en quart, le Portugal en demi et l’Italie en finale.

Didier Deschamps en a fait quasiment de même en 2016 à l’Euro après avoir intégré Samuel Umtiti à sa défense en quart contre l’Islande : premier réplica en demi à Marseille face à l’Allemagne, et deuxième à Saint-Denis contre le Portugal en finale.

Enfin, le match du deuxième titre mondial, le 15 juillet 2018, est le dernier réplica en date en phase finale : il y aurait pu en avoir deux de plus, mais la suspension de Blaise Matuidi face à l’Uruguay en quart de finale (remplacé par Corentin Tolisso) a cassé la série.

Les rotations massives concernent généralement le troisième match du premier tour

59 matchs n’ont vu que des changements à la marge, un ou deux. La plupart du temps, il s’agit de retouches pour pallier à une blessure ou une suspension ou pour réintégrer un titulaire indisponible momentanément.

Avec six, sept ou huit changements d’un match à l’autre, on est dans la rotation pure, celle qui concerne une rencontre devenue sans enjeu (un troisième match du premier tour, comme face à la Hongrie en 1987, au Danemark en 1998 et en 2018 ou aux Pays-Bas en 2000) et bien entendu celle du match suivant, s’il y en a un : quand un sélectionneur change six ou sept titulaires entre le match A et le match B et qu’il les réintègre au match C, la rotation est double. Pour prendre un exemple concret, Roger Lemerre change huit titulaires pour jouer contre les Pays-Bas à Amsterdam le 21 juin 2000 alors que les deux équipes sont déjà qualifiées. Et en quart de finale face à l’Espagne, il fait à nouveau huit changements pour réintégrer ses cadres.

Depuis qu’il est sélectionneur, Didier Deschamps a été plutôt conservateur en phase finale : sur 16 matchs soumis à rotation (en écartant donc les trois rencontres d’ouverture contre le Honduras en 2014, la Roumanie en 2016 et l’Australie en 2018), il a signé trois matchs réplica, deux avec un seul changement, 5 avec 3 mouvements, 1 avec 5 changements (Suisse 2016) et 4 avec 6 rotations (Equateur et Nigéria 2014, Danemark et Argentine 2018). Ces trois derniers cas concernent, on le voit, le dernier match du premier tour et le huitième de finale, où les titulaires reviennent.

Tableau des rotations en phase finale

En rouge, les titulaires qui vont manquer le match suivant. En vert, les titulaires qui n’étaient pas présents au match suivant. En vert et rouge, les titulaires qui ne sont là que pour un match. La colonne change décompte le nombre de changements. Quand elle est vide, c’est qu’il s’agit du premier match du tournoi.


#cptdateadversairescorecompositionchange
97 CM 13/07/1930 Mexique 4-1 Thépot, Mattler, Capelle, Laurent, *Villaplane, Delfour, Pinel, Chantrel, Maschinot, Langiller, Libérati
98 CM 15/07/1930 Argentine 0-1 Thépot, Mattler, Capelle, Laurent, *Villaplane, Delfour, Pinel, Chantrel, Maschinot, Langiller, Libérati 0
99 CM 19/07/1930 Chili 0-1 Thépot, Mattler, Capelle, *Villaplane, Delmer, Delfour, Pinel, Chantrel, Langiller, Veinante, Libérati 2
125 CM 27/05/1934 Autriche 2-3 *Thépot, Mattler, Rio, Delfour, Liétaer, Alcazar, Mairesse, Verriest, Keller, Nicolas, Aston
148 CM 05/06/1938 Belgique 3-1 Di Lorto, *Mattler, Cazenave, Diagne, Bastien, Jordan, Delfour, Heisserer, Nicolas, Veinante, Aston
149 CM 12/06/1938 Italie 1-3 Di Lorto, *Mattler, Cazenave, Diagne, Bastien, Jordan, Delfour, Heisserer, Nicolas, Veinante, Aston 0
216 CM 16/06/1954 Yougoslavie 0-1 Remetter, Gianessi, Kaelbel, *Jonquet, Marcel, Dereuddre, Glovacki, Strappe, Penverne, Vincent, Kopa
217 CM 19/06/1954 Mexique 3-2 Remetter, Gianessi, *Marche, Kaelbel, Marcel, Ben Tifour, Dereuddre, Mahjoub, Strappe, Vincent, Kopa 3
241 CM 08/06/1958 Paraguay 7-3 Remetter, Lerond, Kaelbel, *Jonquet, Marcel, Piantoni, Penverne, Vincent, Wisniewski, Kopa, Fontaine
242 CM 11/06/1958 Yougoslavie 2-3 Remetter, Lerond, *Marche, Kaelbel, Jonquet, Piantoni, Penverne, Vincent, Wisniewski, Kopa, Fontaine 1
243 CM 15/06/1958 Ecosse 2-1 Abbes, Lerond, Kaelbel, *Jonquet, Marcel, Piantoni, Penverne, Vincent, Wisniewski, Kopa, Fontaine 2
244 CM 19/06/1958 Irlande du Nord 4-0 Abbes, Lerond, Kaelbel, *Jonquet, Marcel, Piantoni, Penverne, Vincent, Wisniewski, Kopa, Fontaine 0
245 CM 24/06/1958 Brésil 2-5 Abbes, Lerond, Kaelbel, *Jonquet, Marcel, Piantoni, Penverne, Vincent, Wisniewski, Kopa, Fontaine 0
246 CM 28/06/1958 Allemagne 6-3 Abbes, Lerond, Lafont, Kaelbel, Marcel, *Penverne, Douis, Vincent, Wisniewski, Kopa, Fontaine 2
260 Euro 06/07/1960 Yougoslavie 4-5 Lamia, Herbin, Rodzik, Wendling, Marcel, Muller, Ferrier, Stievenard, *Vincent, Heutte, Wisniewski
261 Euro 09/07/1960 Tchécoslovaquie 0-2 Taillandier, Siatka, Rodzik, Chorda, *Jonquet, Marcel, Douis, Stievenard, Vincent, Heutte, Wisniewski 5
301 CM 13/07/1966 Mexique 1-1 Aubour, *Artélésa, Herbin, De Michèle, Bosquier, Djorkaeff, Budzynski, Bonnel, Combin, Gondet, Hausser
302 CM 15/07/1966 Uruguay 1-2 Aubour, *Artélésa, Bosquier, Djorkaeff, Budzynski, Simon, Herbet, Bonnel, De Bourgoing, Gondet, Hausser 3
303 CM 20/07/1966 Angleterre 0-2 Aubour, *Artélésa, Herbin, Bosquier, Djorkaeff, Budzynski, Simon, Herbet, Bonnel, Gondet, Hausser 1
383 CM 02/06/1978 Italie 1-2 Bertrand-Demanes, *Trésor, Janvion, Bossis, Rio, Michel, Guillou, Platini, Dalger, Lacombe, Six
384 CM 06/06/1978 Argentine 1-2 Bertrand-Demanes, Battiston, Lopez, *Trésor, Bossis, Michel, Platini, Bathenay, Rocheteau, Lacombe, Six 4
385 CM 10/06/1978 Hongrie 3-1 Dropsy, Bracci, Lopez, *Trésor, Janvion, Petit, Bathenay, Rouyer, Rocheteau, Berdoll, Papi 7
414 CM 16/06/1982 Angleterre 1-3 Ettori, Battiston, Lopez, Trésor, Bossis, Giresse, *Platini, Larios, Girard, Rocheteau, Soler
415 CM 21/06/1982 Koweït 4-1 Ettori, *Trésor, Amoros, Janvion, Bossis, Giresse, *Platini, Genghini, Lacombe, Soler, Six 5
416 CM 24/06/1982 Tchécoslovaquie 1-1 Ettori, Trésor, Amoros, Janvion, Bossis, Giresse, *Platini, Genghini, Lacombe, Soler, Six 0
417 CM 28/06/1982 Autriche 1-0 Ettori, Battiston, *Trésor, Janvion, Bossis, Giresse, Tigana, Genghini, Lacombe, Soler, Six 2
418 CM 04/07/1982 Irlande du Nord 4-1 Ettori, Trésor, Amoros, Janvion, Bossis, Giresse, Tigana, *Platini, Genghini, Rocheteau, Soler 3
419 CM 08/07/1982 Allemagne 3-3 Ettori, Trésor, Amoros, Janvion, Bossis, Giresse, Tigana, *Platini, Rocheteau, Six 1
420 CM 10/07/1982 Pologne 2-3 Castaneda, Mahut, *Trésor, Amoros, Janvion, Tigana, Larios, Girard, Bellone, Soler, Couriol 7
435 Euro 12/06/1984 Danemark 1-0 Bats, Battiston, Le Roux, Amoros, Bossis, Giresse, Tigana, *Platini, Fernandez, Bellone, Lacombe
436 Euro 16/06/1984 Belgique 5-0 Bats, Battiston, Domergue, Bossis, Giresse, Tigana, *Platini, Genghini, Fernandez, Lacombe, Six 3
437 Euro 19/06/1984 Yougoslavie 3-2 Bats, Battiston, Domergue, Bossis, Giresse, Ferreri, Tigana, *Platini, Fernandez, Rocheteau, Six 2
438 Euro 23/06/1984 Portugal 3-2 Bats, Battiston, Domergue, Le Roux, Bossis, Giresse, Tigana, *Platini, Fernandez, Lacombe, Six 2
439 Euro 27/06/1984 Espagne 2-0 Bats, Battiston, Domergue, Le Roux, Bossis, Giresse, Tigana, *Platini, Fernandez, Bellone, Lacombe 1
451 CM 01/06/1986 Canada 1-0 Bats, Battiston, Amoros, Bossis, Tusseau, Giresse, Tigana, *Platini, Fernandez, Papin, Rocheteau
452 CM 05/06/1986 URSS 1-1 Bats, Ayache, Battiston, Amoros, Bossis, Giresse, Tigana, *Platini, Fernandez, Papin, Stopyra 2
453 CM 09/06/1986 Hongrie 3-0 Bats, Ayache, Battiston, Amoros, Bossis, Giresse, Tigana, *Platini, Fernandez, Papin, Stopyra 0
454 CM 17/06/1986 Italie 2-0 Bats, Ayache, Battiston, Amoros, Bossis, Giresse, *Tigana, *Platini, Fernandez, Rocheteau, Stopyra 1
455 CM 21/06/1986 Brésil 1-1 Bats, Battiston, Amoros, Bossis, Tusseau, Giresse, Tigana, *Platini, Fernandez, Rocheteau, Stopyra 1
456 CM 25/06/1986 Allemagne 0-2 Bats, Ayache, Battiston, Amoros, Bossis, Giresse, Tigana, *Platini, Fernandez, Stopyra, Bellone 2
457 CM 28/06/1986 Belgique 4-2 Rust, Bibard, *Battiston, Le Roux, Amoros, Ferreri, Tigana, Vercruysse, Genghini, Papin, Bellone 7
502 Euro 10/06/1992 Suède 1-1 Martini, Boli, Angloma, *Amoros, Blanc, Casoni, Deschamps, Sauzée, Papin, Vahirua, Cantona
503 Euro 14/06/1992 Angleterre 0-0 Martini, Boli, *Amoros, Blanc, Casoni, Deschamps, Sauzée, Durand, Fernandez, Papin, Cantona 2
504 Euro 17/06/1992 Danemark 1-2 Martini, Boli, *Amoros, Blanc, Casoni, Deschamps, Durand, Papin, Vahirua, Perez, Cantona 2
540 Euro 10/06/1996 Roumanie 1-0 Lama, Di Meco, Blanc, Desailly, Thuram, *Deschamps, Karembeu, Guérin, Zidane, Dugarry, Djorkaeff
541 Euro 15/06/1996 Espagne 1-1 Lama, Angloma, Blanc, Lizarazu, Desailly, *Deschamps, Karembeu, Guérin, Zidane, Djorkaeff, Loko 3
542 Euro 18/06/1996 Bulgarie 3-1 Lama, Blanc, Lizarazu, Desailly, Thuram, *Deschamps, Karembeu, Guérin, Zidane, Dugarry, Djorkaeff 2
543 Euro 22/06/1996 Pays-Bas 0-0 Lama, Blanc, Lizarazu, Desailly, Thuram, *Deschamps, Karembeu, Guérin, Zidane, Djorkaeff, Loko 1
544 Euro 26/06/1996 Rep. Tchèque 0-0 Lama, Roche, *Blanc, Lizarazu, Desailly, Thuram, Guérin, Lamouchi, Zidane, Djorkaeff, Loko 2
563 CM 12/06/1998 Afrique du sud 3-0 Barthez, Blanc, Lizarazu, Desailly, Thuram, *Deschamps, Petit, Zidane, Guivarc’h, Djorkaeff, Henry
564 CM 18/06/1998 Arabie Saoudite 4-0 Barthez, Blanc, Lizarazu, Desailly, Thuram, *Deschamps, Zidane, Boghossian, Diomède, Dugarry, Henry 3
565 CM 24/06/1998 Danemark 2-1 Barthez, Lebœuf, Candela, *Desailly, Vieira, Pirès, Petit, Karembeu, Diomède, Trezeguet, Djorkaeff 8
566 CM 28/06/1998 Paraguay 1-0 Barthez, Blanc, Lizarazu, Desailly, Thuram, *Deschamps, Petit, Diomède, Trezeguet, Djorkaeff, Henry 5
567 CM 03/07/1998 Italie 0-0 Barthez, Blanc, Lizarazu, Desailly, Thuram, *Deschamps, Petit, Karembeu, Zidane, Guivarc’h, Djorkaeff 3
568 CM 08/07/1998 Croatie 2-1 Barthez, Blanc, Lizarazu, Desailly, Thuram, *Deschamps, Petit, Karembeu, Zidane, Djorkaeff, Guivarc’h 0
569 CM 12/07/1998 Brésil 3-0 Barthez, Lebœuf, Lizarazu, Desailly, Thuram, *Deschamps, Petit, Karembeu, Zidane, Guivarc’h, Djorkaeff 1
591 Euro 11/06/2000 Danemark 3-0 Barthez, Blanc, Lizarazu, Desailly, Thuram, *Deschamps, Petit, Zidane, Djorkaeff, Anelka, Henry
592 Euro 16/06/2000 Rep. Tchèque 2-1 Barthez, Candela, Blanc, Desailly, Thuram, Vieira, *Deschamps, Petit, Zidane, Anelka, Henry 2
593 Euro 21/06/2000 Pays-Bas 2-3 Lama, Lebœuf, Candela, *Desailly, Vieira, Pirès, Karembeu, Micoud, Trezeguet, Dugarry, Wiltord 8
594 Euro 25/06/2000 Espagne 2-1 Barthez, Blanc, Lizarazu, Desailly, Thuram, Vieira, *Deschamps, Zidane, Dugarry, Djorkaeff, Henry 8
595 Euro 28/06/2000 Portugal 2-1 Barthez, Blanc, Lizarazu, Desailly, Thuram, Vieira, *Deschamps, Petit, Zidane, Anelka, Henry 2
596 Euro 02/07/2000 Italie 2-1 Barthez, Blanc, Lizarazu, Desailly, Thuram, Vieira, *Deschamps, Djorkaeff, Zidane, Dugarry, Henry 2
620 CM 31/05/2002 Sénégal 0-1 Barthez, Lebœuf, Lizarazu, *Desailly, Thuram, Vieira, Petit, Trezeguet, Djorkaeff, Wiltord, Henry
621 CM 06/06/2002 Uruguay 0-0 Barthez, Lebœuf, Lizarazu, *Desailly, Thuram, Vieira, Petit, Micoud, Trezeguet, Wiltord, Henry 1
622 CM 11/06/2002 Danemark 0-2 Barthez, Candela, Lizarazu, *Desailly, Thuram, Vieira, Makelele, Zidane, Trezeguet, Dugarry, Wiltord 4
647 Euro 13/06/2004 Angleterre 2-1 Barthez, Gallas, Silvestre, Lizarazu, Thuram, Vieira, Makelele, Pirès, *Zidane, Trezeguet, Henry
648 Euro 17/06/2004 Croatie 2-2 Barthez, Gallas, Silvestre, *Desailly, Thuram, Vieira, Dacourt, Zidane, Trezeguet, Wiltord, Henry 3
649 Euro 21/06/2004 Suisse 3-1 Barthez, Silvestre, Sagnol, Lizarazu, Thuram, Vieira, Makelele, Pirès, *Zidane, Trezeguet, Henry 4
650 Euro 25/06/2004 Grèce 0-1 Barthez, Gallas, Silvestre, Lizarazu, Thuram, Makelele, Pirès, Dacourt, *Zidane, Trezeguet, Henry 2
672 CM 13/06/2006 Suisse 0-0 Barthez, Gallas, Sagnol, Abidal, Thuram, Vieira, Makelele, *Zidane, Ribéry, Wiltord, Henry
673 CM 18/06/2006 Corée du Sud 1-1 *Barthez, Gallas, Sagnol, Abidal, Thuram, Vieira, Makelele, *Zidane, Malouda, Wiltord, Henry 1
674 CM 23/06/2006 Togo 2-0 Barthez, Gallas, Silvestre, Sagnol, Thuram, *Vieira, Makelele, Malouda, Ribéry, Trezeguet, Henry
675 CM 27/06/2006 Espagne 3-1 Barthez, Gallas, Sagnol, Abidal, Thuram, Vieira, Makelele, *Zidane, Malouda, Ribéry, Henry 2
676 CM 01/07/2006 Brésil 1-0 Barthez, Gallas, Sagnol, Abidal, Thuram, Vieira, Makelele, *Zidane, Malouda, Ribéry, Henry 0
677 CM 05/07/2006 Portugal 1-0 Barthez, Gallas, Sagnol, Abidal, Thuram, Vieira, Makelele, *Zidane, Malouda, Ribéry, Henry 0
678 CM 09/07/2006 Italie 1-1 *Barthez, Gallas, Sagnol, Abidal, Thuram, Vieira, Makelele, *Zidane, Malouda, Ribéry, Henry 0
702 Euro 09/06/2008 Roumanie 0-0 Coupet, Gallas, Sagnol, Abidal, *Thuram, Toulalan, Makelele, Malouda, Ribéry, Benzema, Anelka
703 Euro 13/06/2008 Pays-Bas 1-4 Coupet, Gallas, Evra, Sagnol, *Thuram, Toulalan, Makelele, Govou, Malouda, Ribéry, Henry 3
704 Euro 17/06/2008 Italie 0-2 Coupet, Gallas, Clerc, Evra, Abidal, Toulalan, Makelele, Govou, Ribéry, Benzema, *Henry 3
727 CM 11/06/2010 Uruguay 0-0 Lloris, Gallas, *Evra, Sagna, Abidal, Gourcuff, Diaby, Toulalan, Govou, Ribéry, Anelka
728 CM 17/06/2010 Mexique 0-2 Lloris, Gallas, *Evra, Sagna, Abidal, Diaby, Toulalan, Govou, Malouda, Ribéry, Anelka 1
729 CM 22/06/2010 Afrique du sud 1-2 Lloris, Clichy, Gallas, Squillaci, Sagna, Gourcuff, Diaby, *Diarra, Ribéry, Gignac, Cissé 6
753 Euro 11/06/2012 Angleterre 1-1 *Lloris, Debuchy, Rami, Mexès, Evra, Cabaye, Diarra, Nasri, Malouda, Ribéry, Benzema
754 Euro 15/06/2012 Ukraine 2-0 *Lloris, Debuchy, Rami, Clichy, Mexès, Cabaye, Diarra, Nasri, Ribéry, Ménez, Benzema 2
755 Euro 19/06/2012 Suède 0-2 *Lloris, Debuchy, Rami, Clichy, Mexès, M’vila, A.Diarra, Nasri, Ribéry, Benzema, Ben Arfa 2
756 Euro 23/06/2012 Espagne 0-2 *Lloris, Koscielny, Debuchy, Rami, Clichy, Réveillère, Cabaye, M’vila, Malouda, Ribéry, Benzema 3
779 CM 15/06/2014 Honduras 3-0 *Lloris, Varane, Debuchy, Sakho, Evra, Pogba, Matuidi, Cabaye, Valbuena, Griezmann, Benzema
780 CM 20/06/2014 Suisse 5-2 *Lloris, Varane, Debuchy, Sakho, Evra, Matuidi, Cabaye, Valbuena, Sissoko, Giroud, Benzema 2
781 CM 25/06/2014 Equateur 0-0 *Lloris, Digne, Koscielny, Sakho, Sagna, Schneiderlin, Pogba, Matuidi, Sissoko, Griezmann, Benzema 6
782 CM 30/06/2014 Nigéria 2-0 *Lloris, Varane, Koscielny, Debuchy, Evra, Pogba, Matuidi, Cabaye, Valbuena, Giroud, Benzema 6
783 CM 04/07/2014 Allemagne 0-1 *Lloris, Varane, Debuchy, Sakho, Evra, Pogba, Matuidi, Cabaye, Valbuena, Griezmann, Benzema 2
804 Euro 10/06/2016 Roumanie 2-1 *Lloris, Koscielny, Rami, Evra, Sagna, Kanté, Pogba, Matuidi, Griezmann, Giroud, Payet
805 Euro 15/06/2016 Albanie 2-0 *Lloris, Koscielny, Rami, Evra, Sagna, Kanté, Matuidi, Coman, Martial, Giroud, Payet 2
806 Euro 19/06/2016 Suisse 0-0 *Lloris, Koscielny, Rami, Evra, Sagna, Pogba, Cabaye, Sissoko, Coman, Griezmann, Gignac 5
807 Euro 26/06/2016 Rep. d’Irlande 2-1 *Lloris, Koscielny, Rami, Evra, Sagna, Kan, Pogba, Matuidi, Griezmann, Giroud, Payet 3
808 Euro 03/07/2016 Islande 5-2 *Lloris, Umtiti, Koscielny, Evra, Sagna, Pogba, Matuidi, Sissoko, Griezmann, Giroud, Payet 2
809 Euro 07/07/2016 Allemagne 2-0 *Lloris, Umtiti, Koscielny, Evra, Sagna, Pogba, Matuidi, Sissoko, Griezmann, Giroud, Payet 0
810 Euro 10/07/2016 Portugal 0-1 *Lloris, Umtiti, Koscielny, Evra, Sagna, Pogba, Matuidi, Sissoko, Griezmann, Giroud, Payet 0
833 CM 16/06/2018 Australie 2-1 *Lloris, Hernandez, Pavard, Umtiti, Varane, Tolisso, Kanté, Pogba, Mbappé, Dembélé, Griezmann
834 CM 21/06/2018 Pérou 1-0 *Lloris, Hernandez, Pavard, Umtiti, Varane, Kanté, Pogba, Matuidi, Mbappé, Griezmann, Giroud 2
835 CM 26/06/2018 Danemark 0-0 Mandanda, Kimpembe, Hernandez, Sidibé, *Varane, Nzonzi, Kanté, Lemar, Dembélé, Griezmann, Giroud 6
836 CM 30/06/2018 Argentine 4-3 *Lloris, Hernandez, Pavard, Umtiti, Varane, Kanté, Pogba, Matuidi, Mbappé, Griezmann, Giroud 6
837 CM 06/07/2018 Uruguay 2-0 *Lloris, Hernandez, Pavard, Umtiti, Varane, Tolisso, Kanté, Pogba, Mbappé, Griezmann, Giroud 1
838 CM 10/07/2018 Belgique 1-0 *Lloris, Hernandez, Pavard, Umtiti, Varane, Kanté, Pogba, Matuidi, Mbappé, Griezmann, Giroud 1
839 CM 15/07/2018 Croatie 4-2 *Lloris, Hernandez, Pavard, Umtiti, Varane, Kanté, Pogba, Matuidi, Mbappé, Griezmann, Giroud 0

Vos commentaires

  • Le 14 juin à 02:45, par Guillaume En réponse à : Les rotations de l’équipe de France en phase finale

    Concernant l’Euro 2000, il manque la finale contre l’Italie et contre la République Tchèque, il me semble que Djorkaeff était titulaire à la place de Petit (le code couleur serait dans ce cas correct).

    Merci pour l’ensemble de votre travail, je prends beaucoup de plaisir à vous suivre :)

  • Le 14 juin à 07:27, par Bruno Colombari En réponse à : Les rotations de l’équipe de France en phase finale

    En effet, il manquait bien la finale contre l’Italie en 2000, je l’ai ajoutée. En revanche Djorkaeff n’était pas titulaire contre la République tchèque. J’ai corrigé le code couleur. Merci !

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

SOUTENEZ LE SITE

Si vous appréciez les contenus de Chroniques bleues, vous pouvez apporter votre contribution, à partir de un euro.

En savoir plus

Soutenez chroniquesbleues sur Tipeee